Vie universitaire

Fossiles des villes

Un guide recense les fossiles observables dans les matériaux d’édifices de Québec

Empreintes de Trigonia et de gastéropodes dans le calcaire Travertone provenant du Texas, utilisé pour construire la chapelle de l'Immaculée Conception de la basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré.
Empreintes de Trigonia et de gastéropodes dans le calcaire Travertone provenant du Texas, utilisé pour construire la chapelle de l'Immaculée Conception de la basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré.
Nul besoin d’aller hors des sentiers battus pour pratiquer la paléontologie. Cette fascinante discipline scientifique peut tout aussi bien s’apprécier en plein cœur de la Ville de Québec. C’est ce que nous fait découvrir le professeur retraité du Département de géologie et de génie géologique, Robert Ledoux, dans son plus récent livre virtuel intitulé Petit traité de paléontologie urbaine.

Ce guide recense bon nombre de fossiles observables dans la pierre d’édifices connus dont la bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, le Château Frontenac, l’église Saint-Roch et même le pavillon Charles-De Koninck. Certains de ces fossiles, logés dans des matériaux souvent importés d’Europe, datent du Jurassique supérieur, soit d’il y a 150 millions d’années!

Les apprentis explorateurs s’y retrouveront facilement grâce aux nombreuses fiches explicatives, photos, croquis et illustrations qui parsèment le document. Une manière originale de découvrir ou de redécouvrir plusieurs des établissements historiques et patrimoniaux qui parsèment la Vieille Capitale et ses environs.

Petit traité de paléontologie urbaine, guide disponible en version numérique (PDF): bit.ly/2bBmFhE

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!