Vie universitaire

«Ensemble, nous pouvons accomplir de grandes choses»

La Fondation de l’Université Laval a rendu hommage à plus de 300 Grands Donateurs, dont 60 nouveaux, lors d’une cérémonie haute en émotions

Plus de 300 personnes ont participé à la soirée des Grands Donateurs, une activité phare de La Fondation de l’Université Laval. Plus de 3000 personnes font partie de la famille des Grands Donateurs. Parmi ceux-ci, plus de 1400 donnent depuis au moins 20 ans et 85 depuis au moins 40 ans.

Plus de 300 personnes ont participé à la soirée des Grands Donateurs, une activité phare de La Fondation de l’Université Laval (FUL), le mercredi 13 novembre au Théâtre de la cité universitaire. Sur les quelque 220 nouveaux titrés cette année, une soixantaine d'entre eux étaient présents. Au cours de la soirée, ces derniers se sont vu remettre, des mains de la rectrice Sophie D’Amours, un insigne correspondant à leur palier de don ou un certificat, pour ceux qui ont fait un don planifié. Les autres participants étaient des donateurs ayant effectué un don dans le passé. Au cours de l’exercice 2018-2019, la FUL a enregistré un montant de 25,1 M$ en engagements provenant de particuliers et d’organisations.

«Chacun et chacune d’entre vous participe de façon importante au développement de l’enseignement, de la recherche et de la création à l’Université Laval, a souligné la rectrice dans son discours. Vos gestes sont généreux et ont une incidence positive concrète chez les étudiantes et étudiants et chez ceux et celles qui font avancer les connaissances. Je vous en remercie du fond du cœur. Ensemble, nous pouvons accomplir de grandes choses.»

Sophie D’Amours a ajouté que le rôle du donateur était notamment d’encourager la relève à poursuivre des études universitaires, à s'engager dans la communauté et à entreprendre des recherches qui font avancer les connaissances.

«Vous jouez un rôle très important dans le parcours des quelque 43 000 étudiantes et étudiants que nous formons chaque année! a-t-elle poursuivi. À plus grande échelle, vos gestes contribuent à apporter des solutions concrètes aux enjeux d’aujourd’hui et de demain, et ce, dans tous les domaines.»

Les organisateurs avaient comme objectif que les donateurs ressentent de l’émotion tout au long de la soirée, qu’ils repartent avec un sentiment de fierté pour leur geste philanthropique et qu’ils continuent à soutenir l’Université par la suite. Deux étudiants, Mohammed Assafiri (baccalauréat en génie industriel) et Sarah Beaulieu (maîtrise en nutrition), cofondateurs de l’entreprise Upbio, une jeune pousse de Québec spécialisée dans la confection de chocolat noir biologique stimulant, ont souhaité la bienvenue aux invités. Pendant une demi-heure, des chocolats Upbio avaient été distribués dans le hall baignant dans une musique d’ambiance. Ponctuant le déroulement de la soirée, la chanteuse et coanimatrice Rosie Belley a interprété une version de la chanson Gigi l’Amoroso, réécrite spécialement pour l’occasion. À la fin, l’ensemble des participants ont été invités à entonner le refrain.

Plusieurs étudiants boursiers ont témoigné

Six étudiantes et étudiants ainsi qu’une diplômée de l’Université ont injecté une bonne dose d’émotion à la cérémonie. Devant un auditoire attentif, Maxime Dumais, inscrit à la maîtrise en sciences de l’orientation, Claudia Perreault, inscrite au baccalauréat en génie géologique, et Béatrice Turcotte-Ouellet, diplômée en service social en 2018, ont discuté philanthropie dans le «coin salon» de la scène. Par leurs propos, ils ont démontré combien la philanthropie est essentielle à la société.

Dans la salle, quatre autres étudiants assis avec un micro à la main se sont levés l’un après l’autre à différents moments pour livrer un témoignage digne d’intérêt sur leur expérience de boursiers. Ce fut notamment le cas de David Lafortune-Brunet et d’Alexandre Belzile. Le premier est finissant en médecine dentaire. Le second est inscrit à la maîtrise en musique. Les autres à témoigner étaient Rachelle Séguin, candidate à la maîtrise en sciences pharmaceutiques, et Kevin Gonthier, doctorant en médecine moléculaire.

David Lafortune-Brunet, finissant en médecine dentaire

«Pour moi, a expliqué David Lafortune-Brunet, les donateurs m’ont permis d’apprendre et de me développer dans un nouvel environnement préclinique à la fine pointe de la technologie. Cet environnement pédagogique a rendu mon apprentissage plus stimulant et agréable. Entre autres, en améliorant l’espace simulation, où on apprend à faire de la dentisterie sur de faux patients. Aussi, nous sommes la première cohorte à bénéficier des nouveaux locaux de chirurgie que tous, que ce soient patients, étudiants ou enseignants, apprécient beaucoup.»

«Grâce à une bourse, a raconté Alexandre Belzile, j’ai pu faire un séjour au Domaine Forget où j’ai eu la chance de développer mes habiletés d’écriture, d’explorer les différentes techniques de composition et d’approfondir les connaissances instrumentales nécessaires au processus de composition. Ce stage m’a permis de faire des rencontres extraordinaires. J’ai pu côtoyer certains des membres les plus influents de la scène internationale de musique nouvelle. L’enseignement prodigué était de qualité et l’ensemble en résidence, les stagiaires ainsi que toute l’organisation ont fait preuve d’un professionnalisme exemplaire. Par conséquent, de futures collaborations sont déjà amorcées!»

Dans son allocution, la présidente-directrice générale par intérim de la FUL, France Croteau, a insisté sur la grande portée de la philanthropie.

«Nous venons d’entendre des témoignages éloquents de l’impact direct de votre soutien, a-t-elle dit. Vos gestes philanthropiques ont une grande portée et ne sous-estimez jamais leur importance. Cela va bien au-delà du montant d’argent que vous attribuez. Il donne des ailes et sème la philanthropie dans le cœur de ceux et celles qui en bénéficient.»

Selon elle, les donateurs sont de plus en plus nombreux à démontrer, par des gestes concrets et généreux, leur soutien à l’Université Laval et à sa communauté étudiante. «Plus exactement, a-t-elle poursuivi, vous êtes plus de 3000 personnes à faire désormais partie de la famille des Grands Donateurs. Parmi ceux-ci, plus de 1400 donnent depuis au moins 20 ans et 85 depuis au moins 40 ans. C’est remarquable ! Bravo! Vous êtes des gens de cœur! Merci de faire de l’éducation une priorité, merci de votre confiance en la Fondation et merci d’être la source d’inspiration pour d’autres personnes qui souhaitent poser un geste de générosité.»

En marge de la soirée des Grands Donateurs. La rectrice Sophie D’Amours en compagnie des étudiants Béatrice Turcotte-Ouellet, Alexandre Belzile et Claudia Perreault.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!