Vie universitaire

École supérieure d'études internationales: Philippe Bourbeau nommé directeur

Il devient ainsi le premier directeur de l'École supérieure d'études internationales de l'Université Laval

Professeur au Département de science politique et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'immigration et la sécurité, Philippe Bourbeau devient le premier directeur de l'École supérieure d'études internationales (ESEI).

«Diriger l'École supérieure d'études internationales est un défi stimulant et passionnant, se réjouit Philippe Bourbeau. Je crois que le temps est venu de consolider les expertises actuelles de l'École, d'asseoir une structuration inclusive des thématiques de recherche et de catalyser les initiatives individuelles et institutionnelles afin de faire de l'École la référence canadienne à portée internationale sur les études interdisciplinaires internationales.»

Auparavant, il était professeur au Département de politique et d'études internationales à l'Université de Cambridge (Royaume-Uni) et Research Fellow du Sidney Sussex College.

Le vice-recteur exécutif de l'Université Laval, Robert Beauregard, salue avec enthousiasme la nomination du professeur Philippe Bourbeau à la direction de l'École supérieure d'études internationales. «Après 25 ans d'existence, dit-il, l'Institut québécois des hautes études internationales se transforme pour devenir l'ESEI. L'ESEI deviendra un laboratoire vivant pour l'émergence d'une nouvelle forme d'organisation au service de la formation interdisciplinaire. Par son expérience reconnue et grâce à ses qualités de rassembleur, nul doute que le professeur Bourbeau permettra à l'Université Laval de figurer parmi les meilleures en études internationales.»

Les travaux de Philippe Bourbeau s'appuient sur une approche multidisciplinaire des études internationales et portent sur un vaste ensemble d'enjeux, notamment sur la sécuritisation des migrations, le pouvoir des chiffres en gouvernance mondiale, la résilience appliquée à la politique mondiale, l'approche de la pratique en gouvernance globale et la théorisation pluridisciplinaire de la sécurité.

Comme l'indique le nouveau directeur, «les études internationales à l'Université Laval reposent sur l'incomparable synergie entre les chercheurs de différentes disciplines, et j'entends travailler à positionner l'Université Laval comme un partenaire de choix et un chef de file incontournable dans plusieurs domaines des études internationales.»

Parmi ses plus récents livres figurent On Resilience, Genealogy, Logics and World Politics (Cambridge University Press, 2018), Security: Dialogue across Disciplines (Cambridge University Press, 2015) et The Securitization of Migration (Routledge, 2013). Ses articles ont été publiés dans quelques-unes des meilleures revues de ses domaines d'études dont European Journal of International Relations, International Political Sociology, Journal of Global Security Studies, Journal of Ethnic and Migration Studies, Migration Studies, European Journal of International Security, Millennium, Critique internationale et la Revue européenne des migrations internationales.

Philippe Bourbeau a assuré la direction d'ouvrages de référence regroupant un ensemble multidisciplinaire, multigénérationnel et international de plus de 45 chercheurs provenant de plus d'une dizaine de disciplines. Il est membre du Centre for the Study of Global Human Movement de l'Université de Cambridge, et il a co-créé le Réseau de chercheurs internationalistes de Belgique et le Liu Institute Graduate Students Migration Network à l'Université de la Colombie-Britannique. Il a aussi siégé à plusieurs comités académiques et consortiums de recherche (notamment le Consortium canadien pour la sécurité en Asie-Pacifique) encourageant les initiatives existantes tout en assurant la création d'initiatives manquantes.

Il a donné de nombreux cours au premier cycle et aux cycles supérieurs, incluant Théories des relations internationales, International Organization, International Security et Migrations internationales: multidisciplinarité et analyse comparée, au sein d'universités francophones, anglophones, canadiennes, québécoises et européennes. Avec un taux de satisfaction général supérieur à 90%, ses évaluations d'enseignement soulignent son dynamisme, sa connaissance de la matière enseignée et son souci de développer chez les étudiants une pensée critique, structurée et novatrice.

Titulaire d'un doctorat en science politique de l'Université de la Colombie-Britannique, Philippe Bourbeau fut boursier postdoctoral CRSH à l'Université d'Aberystwyth (au Royaume-Uni) et à l'Université d'Ottawa. Il a été professeur à l'Université de Namur (Belgique), puis professeur à l'Université de Cambridge avant d'accepter l'offre de l'Université Laval.

Philippe Bourbeau remplace ainsi Louis Bélanger, qui a présidé aux destinées de l'Institut des hautes études internationales (HEI) pendant six ans, et qui a achevé, le 15 mai, son mandat de directeur par intérim de l'ESEI. C'est sous sa houlette que l'Institut des HEI s'est développé au point de permettre la création de l'ESEI, appelée à un avenir prometteur.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!