Vie universitaire

Des portables pour les enfants du Gabon

Ces miniordinateurs permettront d’enrichir l’expérience éducative des enfants de Libreville

Jacques Desautels et Kaçandre Bourdelais: les ordinateurs XO, des outils pédagogiques qui transformeront le rapport au savoir de jeunes gabonais.
Jacques Desautels et Kaçandre Bourdelais: les ordinateurs XO, des outils pédagogiques qui transformeront le rapport au savoir de jeunes gabonais.
Une équipe de la Faculté des sciences de l’éducation, dirigée par le professeur Jacques Désautels, s’envolera sous peu vers l’Afrique afin d’accompagner des enseignants en vue de l’utilisation d’ordinateurs portables dans une école primaire du Gabon. Fourni par la fondation One Laptop per Child (OLPC) à l’issue d’un concours international, l’outil pédagogique qui sera mis à la disposition des élèves dans une école primaire de Libreville permettra d’enrichir l’expérience éducative des enfants et de combler un manque criant de ressources pédagogiques.

Dans un milieu où le papier et les crayons sont des outils rares, la remise d’un portable à chaque enfant d’une classe de 5e année constitue une véritable révolution. «Les ordinateurs XO sont des outils pédagogiques aux possibilités immenses dans une communauté comme celle de Libreville. On parle d’accès à Internet et à des logiciels de jeux pédagogiques, mais le simple fait de pouvoir dessiner, photographier ou filmer stimule énormément les enfants», précise Kaçandre Bourdelais, l’un des instigateurs du projet et étudiant à la maîtrise en technologie éducative à la Faculté des sciences de l’éducation. Fort d’un séjour au Rwanda et au Cameroun l’été dernier, celui-ci s’est forgé une expertise enviable dans l’intégration pédagogique des technologies de l’information et de la communication auprès des enfants du primaire dans la francophonie. Accompagné de Justine Gilbert, étudiante à la Faculté des sciences de l’administration, Kaçandre Bourdelais partira bientôt pour un séjour de dix semaines au Gabon. Ensemble, ils formeront les enseignants de 5e et de 6e année de l’école Normale supérieure B et les accompagneront dans l’installation des ordinateurs et la formation de leurs élèves.

Pour le professeur et superviseur du projet Jacques Désautels, intégrer ce microordinateur dans des écoles primaires africaines «peut apporter une réelle différence sur le plan de l’éducation, en permettant notamment aux enseignants de même qu’aux élèves de transformer leur rapport au savoir. Par exemple, au lieu de se limiter à une bibliothèque traditionnelle qui contient quelques dizaines d’ouvrages, les enfants pourront consulter les 30 000 livres d’une bibliothèque virtuelle.» Laval est la seule université canadienne à avoir remporté le concours de la fondation One Laptop per Child et du Massachusetts Institute of Technology (MIT), et ce, parmi plus de 200 demandes. Le projet, conçu en collaboration avec l’École normale supérieure de Libreville, confirme le leadership de la Faculté des sciences de l’éducation dans l’implantation des XO pour bonifier l’enseignement au primaire. Le projet a aussi reçu l’appui du Fonds de développement durable de l’Université.

«Un projet de technologie éducative au Gabon» sur YouTube

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!