Vie universitaire

Des étudiants ont joué les eurodéputés à Moncton

La délégation officielle Université Laval SPECQUE 2010, en mars dernier. À l'avant, Katharina Lüetkehermöeller, Ekaterina Skoblina, Élise Cabanne. À l'arrière, Antonin Baraduc, Julien Provencher Proulx, Nathaniel Bérubé-Mimeault, Guillaume Pinard.
La délégation officielle Université Laval SPECQUE 2010, en mars dernier. À l'avant, Katharina Lüetkehermöeller, Ekaterina Skoblina, Élise Cabanne. À l'arrière, Antonin Baraduc, Julien Provencher Proulx, Nathaniel Bérubé-Mimeault, Guillaume Pinard.
Du 8 au 14 août, des étudiants de l’Université ont participé, à Moncton au Nouveau-Brunswick, à la plus grande simulation internationale francophone du Parlement européen, la SPECQUE. Il s’agit de Guillaume Pinard, Élise Cabanne, Ekaterina Skoblina, Katharina Lüetkehermöeller et Nathaniel Bérubé-Mimeault. Avec une centaine d’autres étudiants provenant d’universités canadiennes et européennes, ces apprentis eurodéputés ont débattu de nombreux enjeux d’actualité importants tant pour l’Union européenne que pour le Canada comme l’élargissement de l’UE, l’agriculture, la concurrence et la politique énergétique. En fait, les participants sont appelés à débattre de quatre propositions de la Commission européenne ou du Conseil et jouent le rôle de commissaires européens ou de ministres du Conseil. La délégation de l’Université Laval représentait l’Irlande. 

«J’avais beaucoup d’attentes en participant à la simulation, et elles ont été comblées, dit Guillaume Pinard, étudiant en études internationales et langues modernes. L’expérience m’a donné l’occasion de me familiariser avec les institutions politiques européennes et de pratiquer l’art de la négociation et du discours en public. Nous devons débattre de propositions dans le cadre d’un processus parlementaire calqué sur celui du véritable Parlement européen. Tous les participants doivent en arriver à des accords afin de concilier non seulement leurs opinions individuelles, mais aussi celles des groupes politiques et des pays de l’UE qu’ils représentent. Cela m’a donné le goût de faire de la politique!» Instaurée en 1997 par des étudiants de l’Université Laval, la SPECQUE regroupe des étudiants issus des trois cycles universitaires. Il n’y a aucune limite d’âge et tout étudiant intéressé par la diplomatie et la politique européenne, et désirant comprendre le fonctionnement de l’Union européenne, est invité à participer. Pour plus d’information: www.specque.ulaval.ca

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!