Vie universitaire

Campus express

Enjeux et défis du patrimoine urbain de Québec
Quels sont les défis que pose le devenir de l'arrondissement historique du Vieux-Québec et plus généralement du patrimoine urbain de la ville, qu'il s'agisse, par exemple, de développement durable, de tourisme ou de préservation? Comment l'engagement des citoyens est-il requis? Dans quelle mesure ces problématiques sont-elles présentes dans les autres villes inscrites sur la liste du patrimoine mondial? Ce sont là quelques-unes des questions qui seront débattues lors d’une table ronde publique organisée par le programme du baccalauréat en sciences historiques et études patrimoniales (BISHEP) du Département d'histoire dans le cadre du séminaire La ville de Québec, héritage et patrimoines. L’événement se tiendra le vendredi 9 février, de 11 h 30 à 13 h 30, au local 5172 du pavillon Charles-De Koninck et réunira les participants suivants: Serge Viau, directeur général adjoint de la Ville de Québec, Denis Ricard, secrétaire général de l’OVPM, et Dinu Bumbaru, secrétaire général d’ICOMOS International. Les enjeux actuels et futurs du patrimoine urbain à Québec et ailleurs s’impose étant donné l'importance de la reconnaissance internationale du patrimoine de Québec et du rôle qu'a joué la Ville dans la mise en place de l'Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM).

Le Sommet sur l'avenir du secteur forestier est reporté
Denis Brière, président du Sommet sur l'avenir du secteur forestier québécois, a annoncé la semaine dernière que la tenue de l'événement, initialement prévu pour les 5 et 6 mars, est reportée à l'automne. «Cette décision, prise à l'unanimité par le comité directeur du Sommet, est motivée par notre ferme volonté de donner plus de temps aux nombreux intervenants qui veulent faire de ce sommet un succès porteur d'avenir», a précisé le doyen de la Faculté de foresterie et de géomatique. Depuis l'annonce de ce premier grand rendez-vous du monde forestier, plus de 150 personnes et organismes se sont associés aux travaux préparatoires actuellement en cours au sein de 12 comités de travail, représentant autant de secteurs d'intérêt. «Cette participation massive ainsi que la diversité et la qualité des acteurs impliqués donneront lieu à des échanges riches d'informations. De plus, cet engouement s'est propagé partout au Québec et de nouveaux groupes ou individus nous manifestent tous les jours leur intérêt à participer à ce vaste exercice de concertation.  Ce report nous donnera l'occasion de favoriser l'expression la plus large possible des points de vue et de dégager, à terme, des pistes d'actions durables et rassembleuses», fait valoir Denis Brière. Le nouvel agenda des travaux préparatoires et les dates du Sommet seront déterminés prochainement et feront l'objet de communications ultérieures, notamment par le biais du site Internet du Sommet à: http://sommetforet.ffg.ulaval.ca

Colloque sur l’éducation et la formation autochtones
Le Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIÉRA), en partenariat avec l’Association étudiante autochtone de l’Université (AÉA), se penchera sur les questions d’éducation et de formation autochtones lors de son colloque annuel. Cet événement aura lieu les jeudi et vendredi 12 et 13 avril à l’auditorium Jean-Paul-Tardif du pavillon La Laurentienne. Les participants profiteront de l’occasion pour approfondir la compréhension des enjeux de l’éducation en milieu autochtone et mettre en lumière les perspectives d’avenir dans lesquelles s’inscrivent les questions d’éducation. Ils s’interrogeront, entre autres, sur le sens de l’enseignement offert à ceux qui fréquentent l’école du préscolaire au secondaire, sur la place qu’y tiennent la langue vernaculaire, la langue officielle, les connaissances et les savoir-faire traditionnels ainsi que sur la conciliation entre les différents objectifs de formation, l’intégration au monde professionnel et la transmission d’aptitudes et de savoirs culturels. Fidèle à son format habituel, ce colloque débutera le jeudi après-midi avec les présentations des recherches autochtones en cours (des appels de communications pour ce colloque se trouvent en page 12 du journal). Les réflexions, les échanges et les débats autour de la thématique de l’éducation et de la formation autochtones se dérouleront principalement le vendredi. Pour inscription: www.ciera.ulaval.ca.

Des salles des marchés partenaires des entreprises d’ici
La Faculté des sciences de l’administration (FSA) a reçu récemment, dans l’une de ses salles des marchés, l’entreprise H2O Innovation venue y souligner son entrée à la Bourse Alternext d’EuronextTM Paris en présence d’intervenants gouvernementaux, financiers, des affaires et environnementaux. «La FSA est toujours fière et heureuse de s’associer aux progrès et aux succès des entreprises d’ici. Notre école de gestion tient à être un partenaire impliqué, complice et actif dans le milieu des affaires», a déclaré le doyen de la Faculté, Robert W. Mantha. La société H2O Innovation, qui transige déjà sur la Bourse de croissance TSX, est la première entreprise en Amérique du Nord admise à la Bourse européenne. Les deux salles des marchés de la FSA, fournissent aux étudiants et aux chercheurs un environnement et des activités de formation leur permettant de se familiariser avec l'information financière, la dynamique et les outils généralement utilisés dans la pratique, ou d’y trouver matière à réflexion comme des sujets de recherche et des données pour des tests empiriques. Les 40 postes de travail des salles des marchés ont accès aux données financières de 200 pays en temps réel.

Concours interuniversitaire de photographie
Les étudiants qui souhaitent soumettre des photographies au Concours interuniversitaire de photographie 2006-2007 ont jusqu’au vendredi 16 février 17 h pour le faire. Ce concours, organisé par le Regroupement des services universitaires d’animation culturelle et communautaire (RESSUAC) depuis plus de 20 ans, est ouvert aux étudiants de l’Université Laval qu’ils soient au 1er, 2e ou 3e cycle, à temps complet ou à temps partiel, étudiants libres ou à la formation continue. Les étudiants intéressés à s’inscrire doivent s’inspirer du thème «Vertiges» pour réaliser leurs œuvres. Chaque participant peut présenter un maximum de trois photographies en noir et blanc ou en couleur. Les photographies seront évaluées selon leur originalité, l’habileté technique, l’utilisation créatrice des ressources de la photographie et la portée de l’image sur la sensibilité ou l’intellect du spectateur. La personne qui remportera le premier prix recevra un montant de 500 $. Des prix de 350 $ et 250 $ ainsi que quatre mentions d’une valeur de 100 $ seront décernés aux autres lauréats. Une exposition regroupant les œuvres sélectionnées circulera d’une université à l’autre pendant l’année 2007-2008. Pour participer, il suffit de remplir la fiche d’inscription sur le site Internet http://www.baa.ulaval.ca/as ou au bureau de l’Animation socioculturelle, au local 2344 du pavillon Alphonse-Desjardins, et de la retourner, avec les photographies, avant le 16 février à 17 h. Renseignements: Annie Raymond, 656-2131, poste 4131.

Le leadership éthique n’a pas de genre
Une conférence de Lyse Langlois, professeure au Département des relations industrielles, aura lieu le mercredi 14 février à 12 h au local 1475 du pavillon Charles-De Koninck. Lors de cette conférence intitulée «Le leadership éthique chez les femmes et les hommes: pas de différence!», la chercheuse présentera les résultats d'un programme de recherche mené depuis 1994 sur le leadership éthique. Ces recherches démontrent entre autres qu’il n’y a aucune différence entre les pratiques des femmes et celles des hommes. Lyse Langlois fera état des connaissances en se penchant sur trois questions: la compréhension du concept de leadership éthique, l'examen de la démarche méthodologique employée dans sa recherche et la présentation des résultats de manière globale. Cette conférence est organisée par la Chaire Claire-Bonenfant sur la condition des femmes.

Quand l'amour fait patiner!
Les membres de la communauté universitaire sont invités à participer à la troisième édition de «Quand l'amour fait patiner!». Cette séance de patinage libre aura lieu le vendredi 9 février, de 12 h à 13 h 20, à la patinoire A du PEPS. Pour l'occasion, musique et ambiance de circonstance, de même que des douceurs chocolatées. De plus, des cadeaux d’une valeur totale de 600 $ seront attribués par tirage au sort parmi l'ensemble des patineurs présents! Venez vous réchauffer le cœur sur des airs qui parlent d’amour et d’amitié, et ce, tout en contribuant à vous maintenir en forme! L'entrée est gratuite et des patins pourront être loués sur place à coût modique. Cette activité est organisée par l'Accueil et intégration des étudiants du Bureau d'accueil et d'animation, en collaboration avec le Service des activités sportives. Bienvenue à toutes et à tous.

Autour des accommodements raisonnables
La frénésie actuelle autour des «accommodements raisonnables» soulève des questions fondamentales, notamment la question du vivre ensemble dans notre société ainsi que celle de la diversité religieuse. Quelle position adopter devant cette diversité? À partir d’un épisode de la série télévisée Pure Laine, le Cercle Gandhi propose un partage libre et convivial sur cette question et explore comment elle constitue une réalité dont nous ne saisissons pas encore la richesse. C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer le lundi 12 février, à 11 h 45, au local 1584 du pavillon Ernest-Lemieux.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!