Vie universitaire

Campus express

Conférence de Sydney Brenner
Lors des célébrations entourant son 35e anniversaire, le Centre de recherche en infectiologie (CRI) de l'Université Laval invite la communauté universitaire à assister à la conférence intitulée «Humanity‘s genes and the future of medicine» de Sydney Brenner, professeur à l'Université de Cambridge et à l'Institut des sciences moléculaires de Berkeley, aux États-Unis. Sydney Brenner est détenteur du prix Nobel de physiologie ou médecine 2002 pour ses découvertes, avec deux autres collègues, touchant la régulation génétique du développement d’un organisme et la programmation de la mort cellulaire. Cette conférence sera précédée d'allocutions données par le recteur Denis Brière et Michel G. Bergeron, fondateur et directeur du CRI. Cette conférence aura lieu le jeudi 28 mai, de 9 h à 10 h 30, au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack. Rappelons qu'à l'occasion des célébrations du 35e anniversaire du CRI, le centre ouvrira grand ses portes au public le dimanche 24 mai, de 10 h à 15 h. Des chercheurs et des étudiants profiteront de l'événement pour informer le grand public des recherches de pointe qui ont cours au CRI en maladies infectieuses. Le CRI est situé au CHUL-CHUQ, soit au 2705, boul. Laurier, local RC-709.

100 ordinateurs pour les enfants du Gabon
À compter de la fin juin 2009, une équipe de quatre étudiants à la maîtrise ou au doctorat en sciences de l’éducation implanteront 100 ordinateurs portatifs dans quelques classes de niveau primaire de Libreville, au Gabon. Ce projet fait suite à un concours en coopération internationale lancé par la fondation américaine OLPC (One Laptop Per Child – Un ordinateur portatif par enfant). Kaçandre Bourdelais, Doudou Camara, Brigitte Mavoungou et Adrien Joseph Monéy Nko, appuyés par les professeurs Thérèse Laferrière et Jacques Desautels, sont au nombre des lauréats. L’organisme OLPC a pour but d’initier les enfants de six à douze ans des pays en développement à l’utilisation de l’ordinateur XO. L’appareil, qui a l’apparence d’un jouet, est produit par ladite fondation. On le surnomme «le petit ordinateur vert». Il a été conçu spécialement pour les enfants. Le prix du XO oscille autour de 200 $. Son boîtier est robuste. Il possède un écran tactile de 23 centimètres, deux haut-parleurs et une caméra intégrée. Il est équipé de deux antennes qui permettent la communication avec Internet et entre ordinateurs. Le XO est doté d’un gigaoctet de mémoire flash et d’une batterie qui se recharge. Il permet d’utiliser un traitement de texte sophistiqué et de produire de courtes vidéos. L’équipe de l’Université Laval recevra 100 XO ainsi qu’une bourse de 10 000 $US pour ses frais de voyage. Après une formation d’une semaine à Kigali, les étudiants travailleront pendant huit à neuf semaines avec les enfants.

Nouvelle formation pour les étudiants mentorés
Le Groupe conseil JMA, une firme spécialisée dans la conception, la création et la commercialisation de produits et de services de simulateurs d’entreprise basés sur l'apprentissage dans le jeu (serious gaming) et l’action, vient de signer une entente avec Entrepreneuriat Laval pour l’utilisation de son simulateur d’entreprise. L’entente permettra aux jeunes mentorés de la Capitale-Nationale accompagnés par Entrepreneuriat Laval (EL) et le Service d’aide aux entrepreneurs et aux gestionnaires (SAGE) de profiter d’une nouvelle méthode de formation conçue spécifiquement pour les entrepreneurs. La simulation sera d’ailleurs aussi accessible aux entrepreneurs de l’Université Laval membres d’Entrepreneuriat Laval. Entrepreneuriat Laval, un préincubateur visant à stimuler, à l'Université, l'émergence de projets innovateurs favorisant le démarrage d'entreprises et la création d'emplois par l'accompagnement personnalisé et le développement des compétences entrepreneuriales, devient ainsi le premier licencié institutionnel du Groupe conseil JMA dans la région de Québec.

Vieillissement et cancer: des mécanismes communs?
Le 13e Congrès de l’International Association of Biomedical Gerontology se déroulera au Loews Le Concorde du 18 au 20 mai. Les présentations ont été regroupées sur le thème «Vieillissement, cancer et maladies en lien avec l’âge: des mécanismes communs?». Les participants pourront prendre connaissance des plus récents résultats de recherche portant sur les mécanismes cellulaires et moléculaires du vieillissement, la résistance aux stress oxydatifs, le pliage des protéines, les protéines chaperons et les risques de cancer. Il sera aussi question de la nécessité d’intensifier la recherche sur le vieillissement et de la possibilité de vieillir en santé dans nos sociétés. Le comité organisateur de cette rencontre scientifique est dirigé par le professeur Robert Tanguay de la Faculté de médecine. Pour de plus amples renseignements, consultez le www.iabg2009.com.

Qui a peur des plantes envahissantes?
D’après la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), les espèces introduites envahissantes constituent la troisième menace pesant sur les espèces à l’échelle mondiale. Au Québec, on compte plus de 800 espèces de plantes introduites (la plupart d’Eurasie) et naturalisées, c’est-à-dire dont les populations survivent en nature sans assistance humaine. Cela représente plus du tiers de la flore de la province. Est-ce à dire que la flore indigène du Québec est menacée par une horde d’envahisseurs impitoyables? Claude Lavoie, biologiste et professeur titulaire à l’École supérieure d’aménagement du territoire et de développement régional (ESAD) et membre de l'Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société (Institut EDS), donnera la conférence «Qui a peur des plantes envahissantes?» le vendredi 22 mai, à 19 h 30, à l’Auditorium 1 du Musée de la civilisation. Animation: Philippe Le Prestre. Le coût sera de 5 $ pour les Amis du Musée et de 3 $ pour les étudiants. Cette conférence est organisée par l'Institut EDS en collaboration avec le Musée de la civilisation.

77e Congrès de l’Acfas
Cette année, près de 300 chercheurs et étudiants-chercheurs de l’Université présentent une communication au Congrès de l’Acfas, l’Association francophone pour le savoir. La 77e édition de ce qui est considéré comme la plus importante réunion scientifique multidisciplinaire de la francophonie se déroule du 11 au 15 mai à l’Université d’Ottawa. Le programme complet de cette rencontre comporte près de 3 000 communications réparties dans quelque 160 colloques couvrant plus d’une trentaine de domaines de recherche.

Crise, terreur et bactéries
L’édition du magazine Contact qui vient de paraître aborde des questions graves: terrorisme, pollution des lacs, contamination microbienne, crise économique. Ce sont là des sujets qui touchent toute la société et qui font aussi l’objet de l’attention de nombreux chercheurs du campus. Ce sont aussi des sujets parfois galvaudés par les médias qui ont bien besoin des lumières de la science. Un exemple? Trois chercheurs en médecine, en sciences animales et en science des aliments expliquent les limites de la guerre totale que nous livrons aux bactéries. Publié par la Direction des communications, le magazine Contact paraît trois fois par année. Le numéro du printemps est imprimé à 60 000 exemplaires et distribué aux membres de la communauté universitaire ainsi qu’aux détenteurs de la carte de membre partenaire de l’Association des diplômés.

Conférence sur les biomatériaux
La Société canadienne des biomatériaux (SCB) tiendra sa 27e Conférence annuelle au pavillon Maurice-Pollack du 20 au 23 mai. À cette occasion, les chercheurs travaillant dans le secteur des biomatériaux présenteront leurs plus récents résultats dans des domaines aussi diversifiés que l'orthopédie, la chirurgie cardiovasculaire, l'ingénierie tissulaire et les systèmes à relargage contrôlé des médicaments. Environ 200 chercheurs, étudiants-chercheurs, cliniciens et industriels sont attendus à cette rencontre scientifique. La SCB regroupe des chercheurs et des étudiants-chercheurs qui travaillent au développement de matériaux pour des applications dans le domaine biomédical. Pour plus de détails, consultez le www.cbs-scb2009.ca.

Séminaire conjoint Laval-Lille
Le Centre de recherche et d'intervention sur l'éducation et la vie au travail (CRIEVAT) organise un séminaire conjoint avec le Laboratoire TRIGONE-CIREL de l'Université de Lille, le 15 mai à 9 h au local 1121 du pavillon des Sciences de l'éducation. Le thème en est «Le sens de l'“expérience” dans la formation et la recherche “collaborative”: chercheurs en questionnement». Chacun des animateurs fera une courte présentation de 15 minutes en lien avec la thématique du séminaire. Ces présentations se concluront par des questions que se pose chacun de ces chercheurs et qui seront soumises à l'ensemble des participantes et participants de manière à entamer et à alimenter les échanges entre eux.

La condition masculine dans le monde
Le séminaire «Les réalités masculines à travers le monde, état des débats théoriques et exemples de programmes d'intervention», organisé par l'équipe Masculinités et Société de l'École de service social, aura lieu le 19 mai, de 13 h 30 à 16 h 30, au local 3470 du pavillon Charles-De Koninck. Gilles Tremblay, professeur à l'École de service social, en profitera pour partager des connaissances accumulées dans 15 pays (Australie, Nouvelle-Zélande, Inde, Afrique du Sud, Cambodge, Japon, Turquie, Maroc, Irlande, France et Angleterre, entre autres) pour mieux cerner les réalités masculines dans le monde. Il y a rencontré plusieurs chercheurs s'intéressant aux réalités masculines et visité une trentaine d'organismes communautaires qui interviennent auprès des hommes, de même que des écoles de service social. Dans la plupart de ces pays, il a aussi eu l'occasion de réaliser des entrevues avec des hommes, plus de 80 au total, permettant d'accumuler des données qualitatives diversifiées. On confirme sa présence auprès de Jean-Yves Desgagnés au 418 656-2131, poste 6516, ou par courriel à jean-yves.desgagnes@criviff.ulaval.ca.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!