Recherche

Des robots dans les dédales d'une centrale nucléaire abandonnée

L'équipe du Laboratoire de robotique boréale remporte une bourse de 500 000$ US au DARPA Subterranean Challenge

Les robots devaient explorer et cartographier les installations d'une centrale nucléaire inachevée. Ils devaient aussi retrouver une série d'objets déposés dans différents emplacements du site par les responsables de la compétition.

Une équipe réunissant des membres du Laboratoire de robotique boréale (Norlab) de la Faculté des sciences et de génie de l'Université Laval et du Center for Robotics and Autonomous Systems de la Czech Technical University a décroché un podium lors de la deuxième étape du DARPA Subterranean Challenge qui s'est déroulée du 18 au 27 février à Elma dans l'État de Washington. Cette équipe a terminé au troisième rang du classement général et au premier rang parmi les équipes autofinancées. Cette performance lui a valu une bourse de 500 000$ US.

Organisée par la Defense Advanced Research Projects Agency, une composante du Département de la défense des États-Unis, l'épreuve mettait en présence 10 équipes qui ont conçu des robots autonomes capables d'explorer et de cartographier les installations d'une centrale nucléaire abandonnée et d'y rechercher une série d'objets.

Vue extérieure du site de la compétition, la centrale nucléaire inachevée du Satsop Business Park, près de la ville d'Elma dans l'État de Washington.

L'équipe du Norlab était formée du professeur François Pomerleau et de Vladimir Kubelka, Maxime Vaidis et Dominic Baril, du Département d'informatique et de génie logiciel. Le Norlab se spécialise dans la conception de systèmes mobiles et autonomes fonctionnant en conditions difficiles, notamment en milieux nordiques.

Il s'agissait de la deuxième étape de cette compétition à laquelle participent des acteurs importants comme la NASA, le Jet Propulsion Laboratory, le California Institute of Technology, le Massachusetts Institute of Technology, l'École polytechnique fédérale de Zurich et l'Université d'Oxford. L'objectif de ce concours est de concevoir des technologies permettant de recourir à des robots pour réaliser des missions dans des environnements souterrains où il serait périlleux d'envoyer des humains. La prochaine étape de la compétition se déroulera en août dans les galeries d'une caverne naturelle dont l'emplacement sera dévoilé ultérieurement.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!