ULaval news logo

19 janvier 2023

Planification ULaval 2023-2028: mieux arrimer la formation et la recherche aux besoins de la société

Le premier forum de consultation sur la Planification ULaval 2023-2028 a exploré les voies par lesquelles la formation et la recherche pourraient mieux répondre aux besoins actuels et futurs de la société

Par : Jean Hamann
Partager : facebook twitter linked in email

Le monde change et les besoins de la société évoluent continuellement. Comment les programmes de formation offerts par l'Université Laval et les recherches menées par ses équipes peuvent-ils mieux répondre aux besoins actuels et futurs de la société? Voilà les deux thèmes qui ont été abordés aujourd'hui à l'occasion du premier forum de consultation sur la Planification ULaval 2023-2028.

Une centaine de personnes ont pris part à cette rencontre qui se déroulait à l’atrium Jean-Guy-Paquet du pavillon Alphonse-Desjardins. Elles ont temporairement mis de côté les urgences quotidiennes de leurs études ou de leur travail pour réfléchir collectivement à ce que devraient être les priorités de l'Université Laval au cours des cinq prochaines années.

«La société et le monde du travail changent rapidement. Pour répondre à ces changements, les personnes devront acquérir de nouvelles compétences tout au long de leur vie. Comment l'Université Laval peut-elle répondre à leurs besoins, comment doit-elle se positionner pour se démarquer?», a demandé d'entrée de jeu la responsable du chantier «Études tout au long de la vie», Cathia Bergeron, vice-rectrice aux études et aux affaires étudiantes, responsable de la santé.

Les échanges qui ont suivi ont porté sur le rôle de l'Université du 3âge, sur la formation à l'international, sur des microprogrammes en entrepreneuriat ainsi que sur l'importance du développement de la pensée critique et de la culture de la transformation dans l'ensemble des programmes offerts à l'Université Laval.

«Les maillages entre les savoirs et la société seront cruciaux dans les années à venir. Ils exigeront davantage d'interdisciplinarité et de partenariat. Ils nécessiteront la valorisation de toutes les formes de recherche, aussi bien fondamentale qu'appliquée», a souligné la responsable du chantier «Savoir, sciences et sociétés», Eugénie Brouillet, vice-rectrice à la recherche, à la création et à l'innovation.

Plusieurs propositions ont été formulées à ce sujet par les personnes présentes. Il a notamment été question de nouvelles façons d'arrimer les besoins des entreprises et les expertises de la communauté universitaire, d'aider les jeunes professeurs à mettre leur carrière en recherche sur les rails, notamment à l'international, et de codirection aux études supérieures. Les efforts investis dans les collaborations avec la société, notamment dans la diffusion des connaissances, devraient être davantage valorisés, ont suggéré d'autres participants.

Deux autres forums portant sur la planification stratégique de l'Université Laval sont au programme. Le forum du 25 janvier portera sur la vie communautaire à l'Université Laval et sur les services de proximité alors que celui du 2 février abordera les thèmes du développement durable et du bien-être de notre communauté. Les personnes qui préfèrent s'exprimer par écrit ont jusqu'au 10 février pour le faire.

Pour plus de détails, rendez-vous sur la page Web de la Planification ULaval 2023-2028.