Vie universitaire

Campus express

Développement durable et souveraineté dans l'Arctique
La Chaire de recherche du Canada en droit de l'environnement, l'Observatoire de recherches internationales sur l'eau, la Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée et la Chaire C. D. Howe en droit de l'environnement et développement de l'Arctique présentent le Colloque Développement durable et souveraineté dans l'Arctique. Quels défis? Ce colloque propose une réflexion pluridisciplinaire sur le développement du Nord canadien et, de manière plus large, de l'Arctique. Il regroupe des spécialistes canadiens et étrangers qui travaillent sur les questions de l'Arctique. Le colloque explorera notamment ces thèmes: «La souveraineté et le droit international à l'épreuve du développement durable», «La gouvernance du territoire et les droits des peuples de l'arctique. Un renouvellement des modèles dominants?» et «Les conditions du développement économique et social durable». Ce colloque international est organisé en collaboration avec l'Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société (Institut EDS) et l'Institut québécois des hautes études internationales (HEI). Le Colloque se tiendra les 17 et 18 mai à l'amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. Pour information et inscription: http://fd.ulaval.ca/arctique/

Conférence d’Étienne Rochat
Une conférence d’Étienne Rochat a lieu ce soir, jeudi 6 mai, à 19 h, au local 1B du pavillon Charles-De Koninck. Cette conférence, intitulée «L’intervenant en soins spirituels: un spécialiste du diagnostic de détresse spirituelle?», tentera de dire pourquoi, comment et en vue de quoi les intervenants et intervenantes en soins spirituels travaillant dans les milieux de santé sont invités à entrer dans une démarche structurée de prise en compte et de prise en charge de la dimension spirituelle des personnes malades hospitalisées. L'exposé illustrera pourquoi, comment et en vue de quoi il est nécessaire de développer un langage de travail en pastorale hospitalière qui soit à la fois distinct de celui des psychologues et compréhensible pour les divers professionnels de l'équipe interdisciplinaire de soins. Étienne Rochat a été pasteur à Québec de 1986 à 1990. Il est aumônier au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) à Lausanne en Suisse, superviseur enseignant au sein de l'Association des intervenantes et intervenants en soins spirituels du Québec et étudiant au doctorat en théologie pratique de la Faculté de théologie.

Tout sur la méthode mère kangourou
L’Université Laval sera l’hôte de la 8e Conférence internationale sur la méthode mère kangourou (MMK) qui se tiendra du 19 au 22 juin, à l’Hôtel Château Laurier de Québec. Sous l’égide de l’International Network on Kangaroo Mother Care (INK), l’événement réunira des cliniciens et experts en prématurité qui échangeront sur les aspects cliniques et fondamentaux de l’application de la MMK ainsi que sur les différents contextes dans lesquels se déroulent les soins néonataux. Les participants proviendront d’un large éventail de disciplines, dont la pédiatrie, les sciences infirmières, la neuroscience, la psychologie, le travail social, l’ergothérapie et la physiothérapie. La conférence vise notamment à présenter des expériences démontrant les effets de cette méthode (maintien d’un enfant de faible poids contre le thorax d’un adulte, 24 h sur 24, un peu à la manière des kangourous) sur la santé et le développement des enfants prématurés, à présenter des recherches novatrices sur la prématurité et leurs implications dans l’organisation des soins néonataux et d’identifier les obstacles et les facilitateurs pour l’implantation de la MMK dans divers contextes culturels. Pour s'inscrire: www.qvc.qc.ca/kmc2010/

Conférence d’Alexandre Jollien
 La Maison Michel-Sarrazin et la Chaire d’enseignement et de recherche La philosophie dans le monde actuel invitent la population à assister à la conférence publique et gratuite de l’écrivain et philosophe suisse Alexandre Jollien qui aura lieu le mercredi 12 mai, à 19 h 30, à l’auditorium Jean-Paul-Tardif (local 1334) du pavillon La Laurentienne. Ce partenariat fait partie des activités soulignant le 25e anniversaire de la Maison Michel-Sarrazin. Intitulée «Le métier d’homme ou l’art du devenir», la conférence portera sur l'art de vivre face à l’épreuve, que ce soit la maladie, la douleur chronique ou plus généralement les hauts et les bas de l’existence. La philosophie antique propose quelques exercices spirituels à ajuster dans le quotidien, dans la singularité de chaque individu. Assumer le métier d'homme, c'est s'ouvrir aux défis quotidiens avec les forces du jour, oser le progrès quand tout semble le contrarier. Alexandre Jollien a vécu 17 ans dans une institution spécialisée pour personnes handicapées physiques. Il a rédigé trois ouvrages: dans Éloge de la faiblesse (Cerf, 1999), livre couronné par l’Académie française, il consigne sous la forme d’un dialogue socratique les événements qui ont jalonné son existence et en tire mille enseignements. Avec Le Métier d’homme (Seuil, 2002), il dépeint un état d’esprit, un art de vivre qui plonge tour à tour ses racines dans l’expérience de la marginalité et la tradition philosophique. Enfin, dans La Construction de soi (Seuil, 2006), il dessine un art de vivre, une philosophie de la joie, dans une correspondance fictive avec les grands auteurs qui l’ont nourri.

Rendez-vous du CRIEVAT
La conférence «La validation des acquis de l’expérience (VAE): Interactions des stratégies individuelles et institutionnelles des acteurs», prononcée par Marcel Pariat et Pascal Lafont, professeurs-chercheurs à la Faculté des sciences de l'éducation et des sciences sociales de l'Université Paris Est – Créteil (UPEC) et membres de l’équipe interne du Centre interdisciplinaire de recherche en culture, éducation, formation, travail (CIRCEFT), aura lieu le mardi 18 mai, à 12 h, au local 182 du pavillon des Sciences de l’éducation. La promotion de la formation tout au long de la vie positionne l’orientation professionnelle au premier plan des choix de politiques de formation et d’éducation, et ce, dans chaque pays de l’Union européenne. Avec une offre de travail de plus en plus flexible, la responsabilisation des individus en nombre croissant s’est accrue, allant jusqu’à faire d’eux des «acteurs-projets», tentés ou contraints de penser à une évolution de leur vie professionnelle et sociale en fonction des nécessités d’un marché du travail qui impose un renouvellement de leurs compétences. Partant de ce constat, les chercheurs ont remis en question les mises en œuvre des récents dispositifs de VAE, dont l’objectif est d’accompagner les individus et les institutions et de les amener à partager des positionnements stratégiques.

Rendez-vous du CRIEVAT
Une conférence de Jean Guichard, professeur de psychologie au Conservatoire des arts et métiers (CNAM) et membre du Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD) du CNAM-INETOP, aura lieu le jeudi 13 mai, à 12 h, au local 3E du pavillon Charles-De Koninck. Portant le titre «L’entretien constructiviste de conseil en orientation: une méthode pour aider les personnes à développer leurs compétences pour s’orienter dans les sociétés de la modernité tardive», la présentation portera notamment sur les sociétés occidentales mondialisées dans lesquelles des questions d’orientation sont d’autant plus complexes que les parcours professionnels sont devenus plus aléatoires. Dans un tel contexte d’incertitude, s’orienter, pour l’individu, c’est d’abord d'être capable de stratégie: savoir repérer, dans une situation, les éléments essentiels permettant de définir des objectifs pour soi en fonction des ressources qu’elle offre. Dans nos sociétés mouvantes, développer un tel sens de soi suppose de s’engager dans une activité réflexive sur soi, sur ses activités, sur ses espérances et rejets dans différents domaines, etc. S’orienter renvoie donc l’individu à la construction de soi. L’entretien constructiviste de conseil en orientation a pour objectif d’accompagner les personnes qui s’engagent dans une telle démarche. Considérant l’identité individuelle comme un système dynamique de formes identitaires subjectives, il vise à aider la personne à repérer les anticipations de soi qui importent le plus à ses yeux et à déterminer des modalités concrètes d’actions susceptibles de favoriser leur réalisation.

Rencontre de l'IMII
Les 6 et 7 mai, l’Institut des maladies infectieuses et immunitaires (IMII) des Instituts de recherche en santé du Canada sera l'hôte de la première rencontre 2010 de son conseil consultatif. À cette occasion, on soulignera l'arrivée en poste du nouveau directeur scientifique de l'IMII, Marc Ouellette, professeur à la Faculté de médecine. Des chercheurs, des conseillers aux politiques et des membres de la communauté scientifique et médicale participeront à l'événement. Il y sera question des activités à prioriser dans le respect de la mission de l'Institut. Cette rencontre sera précédée, le 5 mai, par la Journée de la science, une activité de réseautage et d'échange pour les scientifiques du domaine. De plus, 20 étudiants-chercheurs et stagiaires postdoctoraux présenteront leur projet de recherche lors d’une session d'affiches, ce qui leur permettra de recevoir les commentaires d’experts nationaux en la matière.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!