ULaval Nouvelles
Prix et distinctions

Geneviève Fournier et Clermont Gauthier s'ajoutent parmi les personnes émérites en éducation

Deux membres du corps professoral de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval, Clermont Gauthier et Geneviève Fournier, ont été promus au rang d'émérites par le Conseil universitaire.

L'éméritat est la plus haute reconnaissance que l'Université Laval peut accorder à ses professeures et professeurs. Une cérémonie est prévue le 22 novembre prochain pour souligner officiellement cet honneur prestigieux.

Le titre de professeur émérite est une reconnaissance décernée à une professeure ou un professeur qui a cessé d'exercer ses fonctions régulières après s'être distingué dans l'enseignement ou la recherche et qui a participé au rayonnement de l'Université Laval grâce à ses réalisations.

Geneviève Fournier

Directrice du Centre de recherche et d'intervention sur l'éducation et la vie au travail (CRIEVAT) pendant 17 ans, Geneviève Fournier a mené de brillants travaux sur le rapport au travail et les parcours professionnels contemporains. C'est notamment son œuvre et sa réputation qui ont permis à l'Université Laval de devenir membre de la Chaire UNESCO sur l'orientation et le conseil tout au long de la vie.

Avec les profondes mutations du marché du travail des dernières décennies, les modèles théoriques rattachés aux sciences de l'orientation nécessitaient d'être revus. En quelque 30 ans de carrière, la professeure est devenue une référence incontournable au regard de sa propre expertise. Elle a rédigé plus d'une centaine d'articles, produit 19 rapports de recherche, codirigé 10 ouvrages collectifs et 7 numéros thématiques de revue, ainsi que publié 5 livres. Conférencière recherchée, elle a prononcé 90 communications, dont près de la moitié à l'étranger. Elle a également été responsable de 27 événements scientifiques, dont une quinzaine de rassemblements internationaux.

Vice-doyenne aux études supérieures et à la recherche de la Faculté des sciences de l'éducation de 2004 à 2006, Geneviève Fournier s'est toujours impliquée pour le bien-être de la communauté étudiante. Portée par un fort engouement pour la vie professorale et un sens profond de l'engagement et de la collaboration, la professeure Fournier aura su marquer à la fois le monde de la recherche et de la formation. Son histoire montre bien le rôle important qu'elle a joué dans la création et la promotion de structures, de programmations et d'activités de recherche dont la pertinence scientifique et sociale est maintenant bien établie.

«Geneviève Fournier est une chercheuse passionnée qui a consacré la majeure partie de sa carrière à l'avancement des sciences de l'éducation et de l'orientation, et à la compréhension des enjeux complexes des parcours d'intégration sociale et professionnelle de différentes populations, a mentionné la doyenne de la Faculté des sciences de l'éducation, Anabelle Viau-Guay. Son apport scientifique fait foi du dynamisme qu'elle a su insuffler ici dans notre université et ailleurs dans le monde.»

Clermont Gauthier

Titulaire de la première Chaire du Canada en éducation, Clermont Gauthier s'est brillamment distingué par ses recherches sur l'efficacité des diverses stratégies pédagogiques. Sommité dans son domaine, il a été appelé à mettre ses compétences au service de la société, notamment en rédigeant une politique en matière de formation des enseignantes et enseignants pour le ministère de l'Éducation du Québec, qui a servi par la suite de modèle dans d'autres pays.

Pendant sa carrière, le professeur Gauthier a œuvré à améliorer la formation initiale et continue du personnel enseignant, notamment avec la publication de 53 ouvrages, 51 rapports de recherche, près de 150 articles et plus de 70 chapitres de livre. Il a également prononcé près de 400 communications. De 2001 à 2015, il a été titulaire de la Chaire de recherche du Canada en étude de la formation à l'enseignement. Par ailleurs, il a dirigé jusqu'à la graduation, 40 étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs et 6 stagiaires postdoctoraux.

La grande renommée de Clermont Gauthier l'a également amené à jouer un rôle de premier plan dans les politiques d'éducation québécoises. En 2001, il a notamment corédigé La formation à l'enseignement – Les orientations – Les compétences professionnelles, un plan du ministère de l'Éducation du Québec à partir duquel les universités québécoises ont produit leurs nouveaux programmes de formation à l'enseignement.

L'engagement du professeur Gauthier envers une éducation de qualité a largement dépassé nos frontières. Impliqué dans plusieurs projets liés à la formation des enseignantes et enseignants en Afrique et au Brésil, il a été chercheur invité par l'UNESCO pour préparer un rapport de recherche dans le cadre de l'importante étude Education for All – The Quality Imperative.

Nommé membre de l'Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada pour ses nombreux accomplissements remarquables, il a également reçu le prestigieux prix ACE-Whitworth, remis tous les trois ans à une chercheuse ou un chercheur canadien qui a profondément influencé les politiques et les pratiques en éducation au pays.

«Le professeur Gauthier a été un chercheur prolifique comme en témoignent ses nombreuses publications, communications et subventions de recherche qui s'étalent sur quatre décennies, a rappelé Anabelle Viau-Guay. Je souligne également son engagement dans l'espace public et ses prises de position sur des questions touchant notamment l'éducation, la réforme de l'éducation et la formation des enseignantes et enseignants.»

La Faculté des sciences de l'éducation forme des professionnelles et des professionnels de l'intervention en éducation. Elle se démarque par une offre de formation diversifiée, centrée sur l'excellence, l'innovation et une réponse claire aux besoins de la société.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!