Vie universitaire

Courrier

Certificat sur les œuvres marquantes de la culture occidentale: témoignage

À la session d’automne 2008 commençait le certificat sur les œuvres marquantes de la culture occidentale chapeauté par la Faculté de philosophie de l’Université Laval. Douze jeunes inscrits à temps plein et une quinzaine de personnes retraitées inscrites à temps partiel se sont mis à l’étude des grands auteurs de notre civilisation tels Homère, Platon, Shakespeare, Darwin et Baudelaire. Toute une année passée à lire des grands classiques et à en discuter dans des cours qui prennent la forme de séminaires se révéla être un voyage incroyable à travers les siècles et les différents courants de pensée.    

La formule pédagogique propre au certificat a fait ses preuves. Lecture, rédaction et discussion sont les trois temps d’une même méthode qui vise à développer l’autonomie, le sens critique et l’expression orale. C’est ce dernier point qui constitue l’originalité et la force du certificat: on mise sur la discussion dirigée plutôt que sur les cours magistraux. Chaque cours débute par un exposé préparé par deux étudiants et est suivi d'une discussion dirigée où tout le monde est invité à participer. Cette façon de procéder permet de structurer notre pensée, d’aiguiser notre esprit de synthèse et de confronter nos idées avec celles des autres, ce qui, loin de nous avoir confinés dans l’austérité des études livresques, nous a plutôt forcés à développer notre sociabilité.   

La première session étant consacrée aux Anciens, ce sont d’abord Homère, Platon, Aristote, la Bible, Plutarque, saint Augustin, etc. qui ont fait l’objet d’une lecture attentive et approfondie. Chacun des cinq cours de cette première session couvrait l’un des domaines suivants du savoir humain: science, philosophie, histoire, littérature et religion. Par leur caractère intégrateur, ces cinq cours ont su éviter aux étudiants les dangers de la spécialisation universitaire. Il va sans dire que le phénomène humain en est un complexe qui requiert la confrontation des différents points de vue et des différentes dimensions qui lui sont rattachées. C’est pourquoi, dans leur élaboration du certificat, nos professeurs ont pris soin de se concerter pour mettre de l’avant une cohérence thématique et historique, et c’est également pourquoi ils laissent place dans leurs cours à des interventions en lien avec ce que nous lisons dans les autres cours.    
Si les cours de la première session se faisaient écho, ils le font également d’une session à l’autre. Par exemple, le thème de la démocratie, que nous avions étudié à l’automne avec Thucydide et Platon, a été revisité à la session d’hiver consacrée aux Modernes lorsque nous avons lu Rousseau, Tocqueville et Nietzsche. Il en va de même de bien d’autres problématiques, dont celle du pouvoir de l’amour et de l’amour du pouvoir, qui a été étudiée dans les cours Œuvres littéraires I (Homère, les tragédiens grecs, Aristophane) et Œuvres littéraires II (Shakespeare, Jane Austen, Laclos, etc.). Ces deux thèmes, parce que nous les avons approfondis, ont ajouté à la connaissance que nous avions de nous-mêmes et à la compréhension du monde dans lequel nous vivons. C’est pourquoi la confrontation entre Anciens et Modernes est aussi importante au certificat: elle permet de réfléchir autant sur ce que nous sommes que sur ce que nous avons été et sur ce que nous ne sommes plus. Nous avons été appelés à concilier de manière réaliste les bienfaits de l’époque antique avec les avantages et les nécessités de la modernité.    
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le certificat sur les œuvres marquantes de la culture occidentale n’est pas qu’un regard sur le passé. Proust nous apprend que «l’image de ce que nous avons été [...] ne doit pas être reniée, car elle est un témoignage que nous avons vraiment vécu, que c’est selon les lois de la vie et de l’esprit, que nous avons [...] extrait quelque chose qui les dépasse». Ainsi, si le certificat nous fait comprendre que le passé est la matière du présent, il nous a également fait prendre conscience que le présent est la matière de l’avenir.

MAXIME VACHON et LAURENCE TRUDEL,
étudiants au certificat sur les œuvres
marquantes de la culture occidentale

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!