Sports

Une saison record

Les clubs du Rouge et Or ont remporté 14 bannières provinciales sur une possibilité de 25

Par : François Cloutier
Pour la première fois depuis 2001, la formation masculine du Rouge et Or volleyball a atteint la finale du championnat canadien.
Pour la première fois depuis 2001, la formation masculine du Rouge et Or volleyball a atteint la finale du championnat canadien.
Cet hiver, le Rouge et Or a poursuivi sur sa lancée entreprise à l’automne, portant son total à 14 bannières provinciales sur une possibilité de 25. Après une saison parfaite du club de football l’automne dernier, une autre équipe, celle du volleyball masculin, s’est particulièrement démarquée avec une fiche de 29 victoires et une seule défaite subie en finale, lors du championnat canadien de volleyball.
L’entraîneur-chef Pascal Clément a tout de même réussi à amener sa troupe en finale canadienne, une première depuis 2001. L’attaquant Thierry Lavigne ainsi que le passeur Olivier Faucher ont respectivement été sélectionnés dans la première et deuxième équipe d’étoiles canadienne tandis que Nicolas Quirion a été honoré du titre de libéro de l’année au pays.

De son côté, la formation féminine de volleyball a connu une excellente saison terminant quatrième au Canada. La passeuse Sarah Létourneau-Lévesque a été nommée au sein de l’équipe canadienne des recrues. La centre Julie Rodrigue a, quant à elle, mérité une place au sein de la deuxième équipe d’étoiles canadienne.

En basketball, les filles ont terminé sixièmes au championnat canadien.  La troupe de Linda Marquis en était à un neuvième championnat depuis dix ans. L’arrière Chanelle St-Amour et la centre de 6 pieds 2 pouces Marie-Michelle Genois ont respectivement été choisies dans la première et deuxième équipe d’étoiles canadienne. Chanelle a également mérité le titre de recrue de l’année de Sport interuniversitaire canadien (SIC).

Quant à l’équipe masculine, elle s’est inclinée en demi-finale provinciale malgré une deuxième moitié de saison en progression. Les arrières Jean-François Beaulieu Maheux et Xavier Baribeau ont été choisis respectivement dans la première et deuxième équipe d’étoiles du Québec. Jérôme Turcotte-Routhier s’est distingué en étant le récipiendaire de SIC pour le prix Ken-Shields.
En natation, la formation de Nicholas Perron a remporté les quatre étapes de la Coupe universitaire ainsi que le championnat provincial pour finalement mériter la quatrième place au championnat canadien tant chez les femmes que chez les hommes. Les médailles d’or de Paméla Filiatrault-Veilleux et Nicolas Murray leur confèrent une place au sein de la première équipe d’étoiles canadienne tandis que Marie-Pier Ratelle a trouvé refuge dans la deuxième, résultat de la médaille d’argent.

Ski alpin, athlétisme, badminton et soccer
En ski alpin universitaire, l’excellente saison qu’a connue le Rouge et Or a valu à l’équipe masculine sa première conquête de titre provincial. Cette première position jumelée à la deuxième des filles a procuré une autre bannière, celle au combiné. Ariane Boivin a connu sa meilleure saison avec une récolte de sept victoires en dix courses. Simon Mannella a également brillé avec un total de six gains en dix descentes. Les deux skieurs ont terminé premiers dans leur classement respectif. Comme il en était à sa toute première campagne avec le Rouge et Or, Simon a aussi mis la main sur le titre de recrue de l’année au Québec.

En athlétisme, la sprinteuse Geneviève Thibault a brisé un record canadien datant de 15 ans au 60 mètres en un temps de 7,31 secondes lors des championnats canadiens d’athlétisme présentés à l’Université de Windsor. Elle a de plus obtenu une place au sein de la première équipe d’étoiles de SIC.
En badminton, l’équipe du Rouge et Or est championne par équipe tant du côté masculin que féminin. Elle a terminé en seconde place du championnat provincial mixte qui se tenait au PEPS, s’inclinant lors d’une finale à couper le souffle. Notons l’excellente performance du duo d’Audrey Arsenault et Maxime Bélanger en double mixte qui a gagné la médaille d’or lors des épreuves individuelles.

Finalement en soccer intérieur, l’équipe masculine a subi un revers crève-cœur en finale provinciale lors de tirs de barrage. La formation féminine, malgré une saison parfaite de sept victoires, s’est inclinée en demi-finale québécoise. Caroline Vaillancourt a été proclamée la joueuse par excellence de la Fédération québécoise du sport étudiant.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!