Sports

Les sports en bref

Spectacle de danse
Plus de 200 danseurs et danseuses des cours de danse du PEPS de l'automne présenteront leur spectacle de fin de session, le vendredi 1er décembre à compter de 19 h 30 au Théâtre de la cité universitaire. Sept danses seront au programme lors de cette soirée où les participants et les participantes montreront leur savoir-faire: baladi, ballet classique, ballet-jazz, break dance, danses latines, street dance et le swing. Il est possible de se procurer des billets en prévente, les 27 et 28 novembre entre 19 h et 22 h, à la réception niveau 1 du PEPS ainsi qu'à la billetterie du Théâtre située au Pavillon Palasis-Prince, le soir du 1er décembre. Le coût du billet est de 8 $ et l’entrée est gratuite pour les enfants de 10 ans et moins.

Spinning ou cardio-vélo?

Depuis quelques années, le PEPS offre à sa clientèle un cours très populaire, le spinning. Le spinning est une activité animée par un intervenant et qui consiste en un entraînement musculaire et cardiovasculaire sur vélo stationnaire. Le cours se donne sur une musique motivante dans un local où la lumière est tamisée. L'ambiance particulière de cette activité fait partie des raisons pour lesquelles le spinning connaît du succès. Les centres sportifs qui désirent utiliser le terme spinning doivent répondre à des normes très strictes établies par la compagnie qui a créé cette activité. C'est-à-dire: le terme spinning est un mot réservé par la compagnie Mad Dogg Athletics. L'utilisation de cette appellation n'est permise qu'après entente entre le centre sportif qui souhaite l'utiliser et la compagnie Mad Dogg Athletics. Tous les intervenants doivent détenir une formation donnée par Mad Dogg Athletics. Tous les vélos doivent être de marque Spinner® Bike de Star Trac. Conséquemment, le PEPS a décidé de changer l'appellation de ses cours de spinning par celui de cardio-vélo. Les adeptes de cette activité peuvent être rassurés puisque la formule restera intacte.

Prix Lester-B.-Pearson

Dans le cadre de son assemblée générale annuelle de juin dernier, Sport interuniversitaire canadien (SIC) a procédé à la remise de ses prix annuels à certaines personnes ayant contribué d’une façon significative au rayonnement du sport universitaire et de ses valeurs. C’était entre autres le cas pour Jean-Marie De Koninck, président du Club de natation Rouge et Or et fondateur de l’Opération Nez rouge qui a mérité le prix Lester-B.-Pearson. L’agenda très chargé du récipiendaire ne lui avait pas permis de se rendre à Ottawa en juin pour recevoir son prix des mains de la présidente de SIC, Marg McGregor. C’est plutôt Gilles Lépine, en tant que coordonnateur du programme d’excellence sportive Rouge et Or, qui avait accepté le prix en son nom. De façon à rendre le tout un peu plus officiel, le Service des activités sportives a procédé à la remise du prix à Jean-Marie De Koninck lors d’un entraînement, en compagnie des athlètes et entraîneurs du Club de natation Rouge et Or. Le prix Lester-B.-Pearson est décerné à un citoyen canadien remarquable qui, par sa participation au sport interuniversitaire et ses accomplissements personnels, a promu les idéaux et les objectifs du sport amateur en général, et du sport interuniversitaire en particulier.

30 000 $ à Centraide et au Club de triathlon
Présenté par la Banque Nationale le 8 septembre dernier à Fossambault-sur-le-Lac, le Triathlon Centraide - Rouge et Or avait été un franc succès avec des recettes de 30 000 $, somme partagée également entre les deux organismes. La troisième édition fut sans contredit la meilleure avec 38 équipes et 120 participants. Vendredi dernier, les organisateurs se sont rassemblés au PEPS pour la remise du chèque officiel. Il y avait Gilles D’Amboise, directeur du Service des activités sportives, Claude Mailhot, directeur du Service des ressources humaines de l’Université Laval et président ex officio du comité organisateur de la campagne 2006 Centraide-Université Laval, Jean-Louis Tremblay, président du Club de triathlon Rouge et Or, Yanick Laurin, vice-président, vente et services aux particuliers, Banque Nationale, Pierre Métivier, président-directeur général de Centraide et Yves St-Louis, entraîneur du Club de triathlon Rouge et Or.

Début de saison en basketball
Les deux équipes de basketball Rouge et Or entamaient leur saison 2006-2007 la fin de semaine dernière en recevant McGill vendredi et en visitant l’UQÀM samedi. Les filles de Linda Marquis ont eu la main heureuse puisqu’elles ont remporté leurs deux rencontres assez aisément. Elles ont défait les Martlets 58-40 avant de réserver le même sort aux Citadins par la marque de 86-59. Marie-Michèle Genois s’est particulièrement signalée en inscrivant un total de 42 points. Le match inaugural de l’équipe masculine n’a, quant à lui, pas donné le résultat escompté. Le Rouge et Or s’est incliné 69-57 devant McGill. Les joueurs de Laval se sont cependant raplombés le lendemain et défait l’UQÀM 76-73. Jean-François Beaulieu a été particulièrement brillant dans cette rencontre avec une récolte de 32 points.

Interlock Québec-Maritimes en volleyball
C’était une fin de semaine chargée pour les deux équipes de volleyball Rouge et Or qui participaient chacune de leur côté aux Interlocks Québec-Maritimes. Chez les femmes, le tournoi était disputé à McGill et le Rouge et Or y a remporté ses quatre rencontres face aux universités du Cap-Breton (3-0), du Nouveau-Brunswick (3-1), de l’Île-du-Prince-Édouard (3-0) et de Moncton (3-0). Les hommes ont eu la vie moins facile, s’inclinant dans un premier temps contre Dalhousie (1-3). Ils se sont ensuite repris de belle façon avec des victoires contre Memorial (3-0) et Nouveau-Brunswick (3-0), l’équipe hôte du tournoi.

Premier tournoi réussi en badminton
Il y a eu du badminton de haut calibre au PEPS samedi et dimanche. Le Rouge et Or était l’hôte du premier tournoi individuel de la FQSE samedi dernier et les protégés du nouvel entraîneur Étienne Couture ont raflé l’or dans trois des cinq finales au programme. Rémy Lemay et Louis-Laurent Trudel ont été les meilleurs joueurs de Laval avec deux premières positions chacun. Les deux joueurs ont remporté ensemble le double masculin. Lemay fut maître du simple tandis que Trudel remportait aussi le double mixte avec sa coéquipière Chantal Gagné. Le lendemain, le Rouge et Or présentait, toujours au même endroit, la première édition du Défi Québec-Montréal. Durant tout l’après-midi, des duels ont opposé des athlètes des Carabins de l’Université de Montréal à ceux du Rouge et Or. Laval a largement dominé les confrontations avec six victoires contre deux.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!