ULaval news logo

27 avril 2011

Jean-Philippe Harvey expose

Le travail pictural de cet artiste se réclame de l’insolence de l’adolescence, du vandalisme et du rap

Partager : facebook twitter linked in email
«[…] une certaine nostalgie, le sentiment de redécouvrir des choses très primitives, d'avoir encore 16 ans dans un monde qui est mort comme si, après la fin du monde, les plus jeunes survivants se mettaient à faire de l'art avec un peu tout ce qu’ils pouvaient trouver. Un petit côté science-fiction, la mémoire travaille, le hasard.» Ces mots de Jean-Philippe Harvey servent de tremplin pour son exposition... et quand on s’est réveillés elle lui croqua la queue, présentée du 28 avril au 29 mai à la Galerie des arts visuels.

«Le travail pictural de Jean-Philippe Harvey se réclame de l’insolence de l’adolescence, du vandalisme et du rap: accumulation, surcharge, graffiti, taches, traits, tracés, impressions, peinture en vaporisateur, objets, symboles griffonnés, logos, photographies sur la toile brute ou non, rappelle Lisanne Nadeau, directrice de la Galerie des arts visuels. Ces éléments deviennent pour l’artiste un langage qui lui permet d’exposer le chaos.»

Le vernissage a lieu aujourd’hui, jeudi 28 avril, à 17 h, précédé d’une rencontre avec l’artiste à 16 h. La Galerie des arts visuels loge au 295 boulevard Charest Est. Elle est ouverte de 12 h à 17 h, du mercredi au dimanche.