Sports

Une dynastie à honorer, une autre à créer

Les attentes sont élevées au sein du club de soccer Rouge et Or à l'aube de la saison universitaire intérieure, qui débutera le 22 janvier au stade TELUS-Université Laval

Par : Mathieu Tanguay
Cette année, la formation féminine vise un cinquième titre consécutif du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), tandis que l'équipe masculine espère remporter une troisième bannière en cinq ans. De la façon dont les joueuses entraînées par Helder Duarte accumulent les honneurs ces dernières années, on n'a pas le choix d'utiliser le terme «dynastie» pour désigner le groupe actuel, «comme ce fut le cas pour les Canadiens de Montréal des années 70!», blague l'entraîneur-chef. Il reste que quatre sacres de suite, c'est une séquence inégalée depuis les débuts de la ligue intérieure en 2008. De plus, à ces succès, il faut ajouter les trois titres provinciaux extérieurs consécutifs et les deux médailles d'or en trois ans au Championnat canadien.

Malgré tout, Helder Duarte ne tient rien pour acquis. «À chaque partie, nos opposantes voudront vaincre les championnes nationales en titre. Aucun match ne sera facile», explique l'entraîneur-chef.

La principale différence entre l'alignement de cet hiver par rapport à celui de l'automne se situe à l'attaque. Léa Chastenay-Joseph, la joueuse du match de la finale du Championnat U Sports 2016 qui a marqué le but gagnant à la 88e minute de jeu, ne sera pas de retour, ayant épuisé les années d'admissibilité. Toutefois, la relève au sein de la formation était déjà bonne et Helder Duarte y a ajouté quatre recrues de marque. En effet, la milieu de terrain Dominique Fortin, la gardienne Myriam Labrecque, la défenseure Mireille Patry et l'attaquante Joëlle Mercier auront bientôt un grand rôle à jouer. D'ici là, elles pourront apprendre de la joueuse par excellence au pays, Arielle Roy-Petitclerc, et des étoiles canadiennes Mélissa Roy, Joëlle Gosselin et Marie-Joëlle Vandal, pour ne nommer que celles-là.

Les hommes visent un retour au sommet


Du côté masculin, l'entraîneur-chef Samir Ghrib tentera de mener ses joueurs à un premier titre intérieur depuis 2015, un troisième en cinq saisons. «L'objectif ne change pas, c'est toujours de soulever la coupe!», affirme-t-il.

Pourtant, il lui faudra pallier le départ de sept membres de l'équipe de l'automne. Malgré cela, le noyau de joueurs du Rouge et Or est encore solide. L'équipe s'attend notamment à de grandes choses de la part de Marc-Olivier Kouo Dibongue, qui disputera cet hiver ses dernières parties avec la formation. L'attaquant avait été nommé joueur par excellence de la saison intérieure 2016.

Le Rouge et Or lancera sa saison ce dimanche 22 janvier au stade TELUS-Université Laval. Il se mesurera alors au Vert & Or de l'Université de Sherbrooke. Le match de la formation féminine aura lieu à 13h, alors que celui de l'équipe masculine se tiendra à 15h. Des billets seront disponibles à la porte.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!