Sports

Nouvelle ère, même objectif

Malgré le départ de ses têtes d'affiche féminine et masculine, le club de badminton Rouge et Or aborde l'année 2016-2017 avec d'ambitieux objectifs

Par : Mathieu Tanguay
Rétablie de sa blessure au genou, Anne-Julie Beaulieu fait partie des étudiants-athlètes sur qui l'entraîneur-chef Étienne Couture compte pour connaître du succès cette saison.
Rétablie de sa blessure au genou, Anne-Julie Beaulieu fait partie des étudiants-athlètes sur qui l'entraîneur-chef Étienne Couture compte pour connaître du succès cette saison.
Le Club de badminton Rouge et Or se prépare à vivre sans deux de ses étudiants-athlètes de niveau international. En effet, Stéphanie Pakenham et Maxime Marin se retirent après plusieurs années fructueuses. Le départ de ces deux têtes d'affiche ne change toutefois rien aux visées de la formation de l'Université Laval, qui voudra encore remporter les trois bannières provinciales cette année.

«C'est l'objectif de chaque saison. C'est sûr que ce sera plus difficile cette année, mais c'est encore un objectif réaliste», croit l'entraîneur-chef du Rouge et Or, Étienne Couture, qui insiste pour dire qu'il ne s'agit pas d'une année de transition. «Il faut remplacer ceux qui s'en vont, mais notre équipe est quand même expérimentée. On a encore un bon noyau de joueurs, auquel on ajoute de bonnes recrues. Ça va bien se passer», a déclaré le chef de l'équipe lors du plus récent Gala Rouge et Or.

Étienne Couture, qui entame sa 11e année à la tête de la formation de l'Université Laval, affirme qu'Anne-Julie Beaulieu (recrue de l'année et membre de la première équipe d'étoiles en 2014-2015), Virginie Savard (première équipe d'étoiles en 2015-2016), Philippe Giguère (recrue de l'année en 2015-2016) et Jean-Patrick Fortin-Cantin sont prêts à passer à un autre niveau. «Ces étudiants-athlètes avaient déjà de bonnes responsabilités, mais ils vont avoir encore plus de temps de jeu cette année. Ils auront le devoir de mener l'équipe, c'est une belle occasion pour eux», avance-t-il.

L'étiquette de favori


Championne féminine du Réseau sport étudiant du Québec (RSEQ), Anne-Julie Beaulieu fait partie des étudiants-athlètes sur qui l'entraîneur-chef compte pour connaître du succès cette saison. Comme pour les trois dernières années, le Rouge et Or commence la saison 2016-2017 en tant que favori. Détenteur de la bannière masculine l'an dernier, le Rouge et Or devra toutefois travailler dur pour défendre sa couronne. «Chez les hommes, il y a d'excellentes équipes au sein des autres universités, donc ce sera très compétitif comme chaque année.»

Un championnat d'envergure à la maison


Après avoir accueilli, au cours des dernières années, le Championnat par équipe féminin et masculin de fin de saison du RSEQ, l'Université Laval sera cette fois-ci l'hôtesse, en mars 2017, du Championnat par équipe mixte et individuel, qui sert également de qualification pour le Championnat national. D'ici là, la première compétition sur le circuit universitaire du RSEQ aura lieu le 30 septembre et le 1er octobre à Montréal.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!