Sports

Les sports en bref

Trois en quatre au basketball
L’Université Bishop’s et l’Université Laval s’affrontaient vendredi et samedi en basketball dans une série aller-retour. Vendredi soir au PEPS, le Rouge et Or a commencé en force en remportant un doublé. L’équipe féminine a d’abord gagné sa septième victoire de la saison face aux Lady Gaiters par la marque de 49-44. Dans le duel masculin qui suivait, les joueurs de Laval ont vaincu les Gaiters par 91-86 dans un spectaculaire match qui a nécessité deux périodes de prolongation. Le lendemain à Sherbrooke, les joueuses du Rouge et Or ont complété le balayage en disposant des Lady Gaiters au compte de 61-47. Par contre, les hommes ont baissé pavillon devant Bishop’s qui a filé avec un gain de 86-77. Chez les femmes, notons les performances de Patricia Mandeville, Karine Bibeau et Myriam Lamarre qui ont récolté respectivement 23, 21 et 20 points au cours de la fin de semaine. Le Rouge et Or est premier au Québec avec une fiche de huit victoires et une défaite. Chez les hommes, la recrue Jean-François Beaulieu-Maheux (60 points) et le vétéran Jean-Philippe Morin (49 points) ont été les deux joueurs les plus productifs en attaque face à Bishop’s. Les deux formations Rouge et Or reprendront l’action demain, le vendredi 2 février au PEPS, en recevant la visite de l’Université McGill. Les parties auront lieu à 18 h chez les dames et les hommes fouleront le terrain à compter de 20 h.

Les séries éliminatoires approchent en volleyball
Il y a beaucoup d’espoir pour les deux clubs de volleyball Rouge et Or. L’équipe masculine a confirmé son championnat de la saison régulière en fin de semaine dernière et la troupe féminine a retrouvé son aplomb avec deux belles victoires, dont une contre les Carabins de Montréal, classées premières au Canada. Du côté féminin, face à McGill vendredi, les protégées de l’entraîneur Benoît Robitaille ont gagné en quatre sets 30-28, 25-22, 26-28 et 25-18. Le lendemain au PEPS contre Montréal, le Rouge et Or a disposé des Montréalaises en quatre manches, 24-26, 25-23, 25-19 et 25-16. Les 600 spectateurs ont pu apprécier les 15 attaques marquantes de Marylène Laplante et l’excellente performance de la passeuse Amélie Rivet qui a notamment réussi 14 défensives. Quant à l’équipe masculine, elle a confirmé son premier rang de la conférence Québec avec un gain en quatre sets contre McGill par 25-18, 23-25, 25-18 et 25-20. Toutefois, la troupe de Pascal Clément a subi une défaite amère samedi soir contre Montréal. Les visiteurs ont eu besoin de quatre manches qui se sont soldées par 25-23, 25-23, 23-25 et 25-15. Jean-François St-Amour a été le meilleur pour le Rouge et Or avec 11 attaques marquantes. Les équipes Rouge et Or se rendront à Sherbrooke demain vendredi. Il s’agira de la dernière partie de la saison régulière pour les hommes. Les femmes reçoivent l’Université du Québec à Trois-Rivières au PEPS samedi après-midi à 13 h.

Objectifs atteints au soccer masculin
Pour son premier tournoi intérieur de la saison, l’équipe masculine de soccer Rouge et Or bénéficiait de l’avantage du terrain. Le PEPS était en effet l’hôte, Samedi, du premier tournoi et la troupe de Samir Ghrib a atteint l’objectif fixé qui était d’aller chercher au moins six points. La journée avait bien mal débuté pour les joueurs de Laval. En lever de rideau du tournoi, ils se frottaient aux redoutables Carabins de l’Université de Montréal. Le résultat de la partie ne laisse d’ailleurs aucun doute sur la force de l’adversaire, Montréal l’ayant emporté 2-0. Le Rouge et Or a, par la suite, croisé le fer avec les Piranhas de l’ETS. La formation de la région montréalaise s’est avérée plus coriace que prévu et Laval a arraché la victoire 2-1 grâce au doublé de Thierry Zummo-Pattiniez. C’est face à McGill que le Rouge et Or a bouclé son tournoi. Pour la première fois de la journée, on a senti que les porte-couleurs de Laval avaient réellement le contrôle de la situation. Joël Falardeau, Alexandre Nolet et Thierry Zummo-Pattiniez ont inscrit les trois filets de l’équipe et le Rouge et Or a filé vers une victoire de 3-1. L’équipe masculine disputera le prochain tournoi le 10 février à Sherbrooke.

Deux fois l’or pour Thibault
La jeune prodige Geneviève Thibault a fait écarquiller bien des yeux en enlevant l’or au 60 m et au 60 m haies lors du Team Challenge de McGill en fin de semaine dernière. La sprinteuse originaire de Val-Bélair a battu deux records du Club d’athlétisme Rouge et Or. Sur 60 m, elle a réalisé un chrono de 7 secondes 54 centièmes, ce qui bat de six centièmes son meilleur temps réalisé au PEPS le 2 décembre dernier. Sur la même distance, mais avec haies, Thibault a stoppé le chronomètre à 8,60 secondes, le meilleur temps au pays et également son meilleur à vie. Parmi les autres athlètes du Rouge et Or qui ont bien tiré leur épingle du jeu, notons la médaille d’or au lancer du marteau pour Caroline Sow avec un jet de 15,58 mètres. Elle a aussi terminé troisième au lancer du poids. Deux de ses coéquipiers sont montés sur la troisième marche du podium, Gino Lévesque au 600 mètres et Yves Robichaud au lancer du marteau.

Le Rouge et Or s’éclate en natation
La quatrième et dernière Coupe universitaire de natation avant le Championnat provincial se déroulait à Trois-Rivières samedi dernier et le Club Rouge et Or a encore une fois dominé la compétition, principalement chez les femmes. La performance la plus remarquable est certes celle de Nicolas Murray qui est revenu à la maison avec quatre médailles d’or. Le nageur originaire de Matane est monté sur la première marche du podium au 400 mètres quatre nages, au 200 mètres dos, au 100 mètres papillon et au relais 4 X 100 mètres quatre nages. Parmi les autres victoires à souligner du côté de Laval, notons celles de Mélanie Bouchard au 200 mètres dos, de Chanelle Charron-Watson au 800 mètres libre, d’Alex Lachance-Fortin au 400 mètres quatre nages et de Simon Tobin au 1 500 mètres libre. La recrue Marie-Pier Ratelle, avec une deuxième position et deux médailles de bronze, s’est aussi démarquée pour le Rouge et Or. Paméla Veilleux, Penny Baxter et Adam Szoo ont aussi eu de bonnes prestations en montant deux fois sur le podium, sans toutefois décrocher le premier rang. Le Championnat provincial, qui compte pour 60 % du total des points, aura lieu à Sherbrooke les 10 et 11 février. Présentement, le Rouge et Or est confortablement installé en première position chez les femmes et au combiné. L’équipe masculine bataille quant à elle dans une lutte à trois avec les universités de Montréal et de McGill pour l’or.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!