Sports

Les sports en bref

Crédit d’impôt
Le budget fédéral de 2006 a proposé la création d’un crédit d’impôt pour la condition physique des enfants calculé sur un montant allant jusqu’à concurrence de 500 $ de frais admissibles pour des programmes d’activité physique, à compter du 1er janvier 2007. Ce crédit a pour but de faciliter l’accès des enfants et des jeunes aux programmes d’activités physiques et de loisirs, pour les amener à avoir un mode de vie sain et actif. Ce crédit d’impôt de 500 $/année par enfant âgé de 15 ans et moins pourra être accordé au parent ayant le taux d’imposition le plus faible. En proposant une diversité d’activités sportives pour les jeunes qui permettent aux enfants de bouger et qui contribuent notamment à l’endurance cardio-respiratoire, la force musculaire, la souplesse, etc., le PEPS répond aux critères du gouvernement fédéral et permet à sa clientèle de profiter de ce crédit d’impôt. Pour connaître la liste détaillée des activités admissibles à ce crédit d’impôt, on consulte le site www.peps.ulaval.ca et on repère l’icône en page d’accueil.

Salle d’entraînement à tarif avantageux
Cet été, le PEPS offre la chance aux étudiants de garder la forme à peu de frais. Pour seulement 100 $ (taxes incluses), les étudiants ont accès à la salle d’entraînement, dont la salle d’appareils musculaires durant 4 mois. Celle-ci met à la disposition de ses usagers une multitude d’appareils à plaques sélectives, des poids et haltères ainsi que différents appareils à poulies. Dans la salle d’appareils cardiovasculaires se trouvent des escaladeurs de haute performance, de nombreux vélos stationnaires, des tapis roulants et des appareils elliptiques. De plus, des kinésiologues sont sur place tous les jours pour répondre adéquatement aux besoins de la clientèle. Pour connaître les différentes possibilités offertes pour un abonnement estival étudiant ou grand public, on s’informe à la réception niveau 1 du PEPS ou on téléphone au 656-PEPS.

Camps sports
Les inscriptions aux camps sports qui auront lieu cet été ont débuté il y a quelques semaines et déjà certains affichent complet. Par contre, il reste encore de la place dans certains d’entre eux: basketball (12 à 17 ans), golf (10 à 15 ans), natation (8 à 15 ans), plongeon (10 à 14 ans) et volleyball (12 à 16 ans). Les camps Rouge et Or permettent aux filles et aux garçons de développer davantage les habiletés et principes de jeu respectifs à un sport de leur choix parmi les camps suggérés. À certains moments, les activités spécifiques seront remplacées par d’autres activités récréatives (ex.: piscine, escalade). Ces camps s'adressent à ceux et celles qui possèdent déjà certaines aptitudes et certaines habiletés pour le sport choisi. La responsabilité de chaque camp est confiée aux différents entraîneurs-chefs du Rouge et Or et les cours sont donnés par les athlètes des disciplines respectives. Si le jeune souhaite s’initier aux sports, trois choix s’offrent à lui: le camp bambin-sports (6-7 ans), le camp d’initiation aux sports (8 à 11 ans) et le camp multi-sports (12 à 15 ans). Des places sont encore disponibles dans ces camps. Aucune inscription par téléphone n’est acceptée. On consulte le site Internet www.peps.ulaval.ca pour connaître la procédure d’inscription.

Heures d’ouverture pour la période estivale
À partir du 30 avril, le PEPS modifie ses heures d’ouverture. Du 30 avril au 22 juin, il sera ouvert du lundi au dimanche de 6 h 30 à 22 h. Du 23 juin au 25 août, il sera ouvert du lundi au vendredi de 6 h 30 à 22 h et le samedi de 9 h à 17 h, alors qu’il sera fermé le dimanche. Le PEPS sera également fermé le 25 juin et le 2 juillet, ainsi que du 26 août au 3 septembre inclusivement (grand ménage).

Jean-Louis et Maranda repêchés
Michaël Jean-Louis et Éric Maranda sont devenus la semaine dernière les 22e et 23e joueurs du programme de football Rouge et Or à être sélectionnés par une équipe professionnelle. Lors du repêchage de la Ligue canadienne de football,  les Eskimos d’Edmonton ont réclamé les services du premier en quatrième ronde (26e choix au total) alors que les Argonauts de Toronto faisaient de Maranda un des leurs, trois sélections plus tard. Pour Jean-Louis, aboutir à Edmonton est on ne peut plus satisfaisant puisqu’il y retrouvera d’anciens coéquipiers tels Jean-Philippe Abraham, Jean-François Romeo et Mathieu Bertrand. Quant à Maranda, il entrevoit d’un bon œil ses chances dans la Ville Reine. Les deux athlètes prendront part à leur camp d’entraînement respectif à la fin du mois et si jamais les choses ne se passaient pas comme prévu, ils auront tous les deux la possibilité de revenir jouer une dernière saison avec le Rouge et Or.

Groulx, joueur par excellence
Quelques jours avant la séance de repêchage, le Club de football Rouge et Or a tenu son banquet annuel de fin de saison afin de récompenser ses joueurs les plus méritants. C’est ainsi que le quart-arrière Benoit Groulx a mis la main sur les prix du joueur offensif et de l’athlète par excellence de l’équipe pour la dernière campagne. Éric Maranda a reçu le même honneur du côté défensif tandis que Michaël Jean-Louis était nommé meilleur joueur de ligne. Samuel Fournier et Olivier Turcotte-Létourneau ont vu leurs efforts récompensés pour leur première saison sur le circuit en acceptant les prix des recrues offensive et défensive. Samuel Grégoire Champagne (étudiant-athlète), Laurent Lavigne-Masse (plus amélioré), Cameron Takacs (unités spéciales) et Mathieu Parent (plus dévoué) ont été les autres récipiendaires de la soirée. Le Rouge et Or a aussi profité de l’occasion pour remettre, à chacun des membres de l’organisation, la précieuse bague commémorant la coupe Vanier remportée en 2006.

Match d’étoiles en basketball
Quatre athlètes du Club de basketball Rouge et Or ont participé la semaine dernière à l’événement Soyons un/All Canadian organisé par Basketball Canada. La fin de semaine, qui a culminé avec la présentation des matchs d’étoiles féminin et masculin, s’est avérée un succès. Marie-Michelle Genois était la seule représentante féminine du Rouge et Or. Dans la rencontre, elle a inscrit deux points et son équipe a vaincu l’autre formation étoilée par 72-62. Du côté masculin, Jean-Philippe Morin, Jean-François Beaulieu-Maheux et Jérôme Turcotte-Routhier représentaient l’Université Laval. Comme il l’avait fait l’an dernier, Morin s’est imposé comme un des meilleurs joueurs au pays avec une récolte de 18 points. Turcotte-Routhier, qui fera ses débuts avec le Rouge et Or l’automne prochain, a quant à lui inscrit sept points. Il s’alignait cependant pour l’équipe adverse qui s’est inclinée 85-82. En raison d’une blessure, Jean-François Beaulieu-Maheux n’a malheureusement pu participer au match.

Championnat provincial de plongeon
Après avoir accueilli les meilleurs plongeurs du Canada en janvier dernier, le PEPS sera une fois de plus l’hôte d’un championnat de plongeon. Du 11 au 13 mai, quelques-uns des meilleurs espoirs québécois rivaliseront d’adresse sur les tremplins lors de la présentation du Championnat provincial de plongeon junior et senior. Le Rouge et Or y sera évidemment bien représenté avec des noms tels Sarah Lavoie-Dugré, Julien Vachon et le plus récent champion canadien au tremplin d’un mètre, Maxime Morneau-Ricard.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!