Sports

La plus haute marche du podium

Pour la cinquième fois de son histoire, l’Université Laval sera l’hôtesse du Championnat de cross-country de Sport interuniversitaire canadien. Titulaire du bronze depuis trois ans, l'équipe masculine vise le titre national cette année.

Par : Mathieu Tanguay
Emmanuel Boisvert et ses coéquipiers espèrent obtenir les grands honneurs au Championnat de cross-country de Sport interuniversitaire canadien, sur les Plaines d’Abraham, en novembre.
Emmanuel Boisvert et ses coéquipiers espèrent obtenir les grands honneurs au Championnat de cross-country de Sport interuniversitaire canadien, sur les Plaines d’Abraham, en novembre.
L’or, rien de moins. C’est bien ce qu’entend décrocher l’équipe masculine de cross-country Rouge et Or sur les Plaines d'Abraham, en novembre, au Championnat de cross-country de Sport interuniversitaire canadien (SIC). «L’objectif n’est pas d’aspirer au podium, mais bien de gagner», lance l’entraîneur-chef du Rouge et Or, Félix-Antoine Lapointe. «Sans dire que c’est maintenant ou jamais, c’est cette année et l’an prochain que se présente la fenêtre d’opportunité pour dire qu’on a l’équipe qu’il faut pour gagner un titre national.»

L’entraîneur-chef s’appuie sur le fait que ses coureurs dominants en sont à leur quatrième et cinquième année sur le circuit universitaire. Les deux capitaines, Emmanuel Boisvert et Benjamin Raymond, voudront terminer leur carrière en gagnant l’or à la maison. Nicolas Morin et Dany Racine, respectivement médaillés d’or et d’argent aux championnats provinciaux l’an dernier, sont deux autres piliers sur lesquels l’équipe s’appuiera beaucoup. À ceux-ci s’ajoute Yves Sikubwabo, qui compétitionnait auparavant pour l’Université de Guelph et qui a toujours fait partie de l’une ou de l’autre des deux équipes d’étoiles nationales au cours de ses trois participations au championnat national.

«La force de l’équipe est telle que je prévois déjà le casse-tête lorsque viendra le temps de choisir les sept coureurs qui prendront part au Championnat canadien.», appréhende Félix-Antoine Lapointe, qui se réjouit tout de même de cet «heureux problème.»

Les femmes tentent de poursuivre sur leur lancée

Les succès de l’équipe masculine, qui vise un sixième titre du Réseau du sport étudiant du Québec, jettent évidemment un peu d’ombrage sur les bonnes prestations de la formation féminine, qui tentera de remporter, pour sa part, une troisième bannière provinciale consécutive.

«On reste convaincus que notre équipe est la favorite et qu’elle sera capable de défendre son titre», affirme Félix-Antoine Lapointe. L’arrivée de la recrue Aurélie Dubé-Lavoie, «qui risque de se battre pour le titre de recrue de l’année au pays», ainsi que la présence d’Anne-Marie Gauthier, qui a connu une saison d’athlétisme formidable l’hiver dernier, permet d’entrevoir de belles choses.

Le Rouge et Or aura cet avantage: celui de s’entraîner régulièrement, d’ici le 12 novembre, sur les Plaines d’Abraham, où se tiendra le Championnat de cross-country de SIC.

La saison régulière de l’équipe s’amorce ce samedi 17 septembre, à Montréal, dans le cadre du McGill Open. Elle se poursuivra ensuite le samedi suivant, à Sherbrooke, avec l’Invitation Vert & Or, puis le 1er octobre, avec la traditionnelle compétition locale qu’est l’Invitation Rouge et Or.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!