Sports

La nageuse Chanelle Charron-Watson et l'équipe de football à l'honneur

Le Mérite sportif Rouge et Or récompense les étudiants-athlètes qui se sont distingués cette année

Par : Luc Lamontagne
Chanelle Charron-Watson est la nouvelle athlète de l’année au sein du programme d’excellence sportive Rouge et Or. La nageuse étoile couronne ainsi une saison exceptionnelle où elle a connu du succès autant sur les scènes provinciale et nationale qu’internationale. Le titre de l’équipe de l’année revient sans surprise au club de football, gagnant de la coupe Vanier. L’annonce des honneurs de la saison 2006-2007 du Rouge et Or a été faite le mardi 10 avril à l’Hôtel Loews Le Concorde devant 500 convives dans le cadre de la 56e édition du gala annuel du Mérite sportif universitaire Rouge et Or.

Championne canadienne
Chanelle Charron-Watson n’en est pas à ses premiers honneurs individuels au sein du Rouge et Or. Élue recrue de l’année lors du gala de 2005, la nageuse de 22 ans native de Gatineau s’était également démarquée en 2006 alors qu’elle recevait le titre d’étudiante-athlète par excellence en sports individuels. Cette saison, les résultats de l’athlète de l’année parlent par eux-mêmes. Membre de la première équipe d’étoiles de Sport interuniversitaire canadien, elle est championne canadienne aux épreuves de 400 et de 800 mètres en style libre. L’étudiante de troisième année en droit a également réussi tout un exploit l’été dernier lors des championnats canadiens civils alors qu’elle devenait seulement la quatrième Canadienne de l’histoire à passer sous la barre des deux minutes au 200 m libre.

C’est sans surprise que le prix pour l’équipe de l’année a été attribué au club de football Rouge et Or. Gagnants de la coupe Vanier pour une troisième fois en quatre ans, les protégés de Glen Constantin n’ont subi qu’une seule défaite cette saison. Cette conquête du titre national faisait suite à un quatrième championnat provincial consécutif. La formation de l’Université Laval est devenue au fil des ans la référence au pays autant sur le plan des performances que de son organisation.

Marylène Laplante et Benoit Groulx
La catégorie Étudiante-athlète – sport collectif pourrait être rebaptisée la catégorie Marylène Laplante tellement celle-ci l’a monopolisée dans les dernières années. L’athlète originaire de Saint-Elzéar de Beauce met la main sur le titre pour une troisième fois au cours de ses quatre dernières années de compétition. La puissante attaquante a aidé le Rouge et Or à se rendre jusqu’à la finale nationale où l’équipe féminine de volleyball a décroché la médaille d’argent. Elle a été nommée, au terme de la saison, au sein de la première équipe d’étoiles de Sport interuniversitaire canadien pour une quatrième fois en carrière. Elle s’est aussi classée dans l’équipe d’étoiles du championnat canadien après avoir reçu le titre de joueuse du match lors de deux des trois rencontres disputées à Calgary.

Dans la catégorie des sports collectifs, la saison exceptionnelle qu’a connue le quart-arrière de l’équipe de football, Benoit Groulx, n’a laissé aucun choix au comité de sélection. À sa deuxième saison seulement, le quart-arrière a pulvérisé le record de la Ligue de football universitaire du Québec pour le plus de verges cumulées par la voie des airs. Il a notamment réussi sept matchs de plus de 300 verges. Il est aussi, pour une deuxième saison consécutive, le quart-arrière canadien ayant le meilleur taux de réussite par la passe et il a surtout mené le Rouge et Or à la conquête de la coupe Vanier en novembre dernier. La Fédération québécoise du sport étudiant lui a décerné le trophée Jeff-Russell remis au joueur par excellence au Québec. Il était également un des quatre candidats pour l’obtention du prestigieux trophée Hec-Creighton qui est décerné chaque saison au meilleur footballeur au pays.

Chanelle Charron-Watson et Louis-Laurent Trudel
C’est dans la catégorie Étudiante-athlète en sports individuels que la nageuse Chanelle Charron-Watson s’est tout d’abord illustrée plus tôt dans la soirée. Championne canadienne sur 400 m et 800 m en style libre, elle a aussi décroché l’argent à l’épreuve du 400 m quatre nages et le bronze au relais 4 x 100 m quatre nages. Ces performances lui ont d’ailleurs permis de se qualifier pour les Universiades d’été de 2007. Elle poursuit aussi une carrière parallèle sur le réseau civil, notamment au sein de l’équipe canadienne, où elle a terminé aux 5e et 7e rangs lors d’épreuves présentées sur le circuit international Mare Nostrum en Europe. Elle a aussi remporté l’argent et le bronze dans des rendez-vous internationaux aux États-Unis. Parmi les reconnaissances qui lui ont été attribuées cette saison, notons sa sélection dans les premières équipes d’étoiles québécoise et canadienne et le titre d’athlète féminine par excellence des championnats nationaux civils.

Le titre d’Étudiant-athlète par excellence en sports individuels appartient maintenant à Louis-Laurent Trudel du club de badminton. L’athlète de Saint-Augustin-de-Desmaures a fait savoir à ses adversaires qu’il était une des meilleures raquettes sur le circuit québécois. Champion provincial en double mixte et vice-champion en double masculin, il n’est pas étranger à la conquête de la bannière provinciale par son équipe. Il a remporté, par surcroît, quatre autres médailles d’or sur la scène provinciale cette saison. Sa sélection au sein de la première équipe d’étoiles québécoise n’est donc pas une surprise. Louis-Laurent a vécu une expérience toute spéciale en octobre dernier quand il a pris part aux championnats du monde universitaires à Wuhan en Chine.

Geneviève Thibault et Samuel Grégoire Champagne
Les résultats obtenus par la sprinteuse Geneviève Thibault du club d’athlétisme lui méritent le titre de recrue de l’année. Au Québec, elle a aussi mis la main sur les titres de Recrue féminine et de Meilleure performance sur piste. Elle fut également honorée pour ses résultats au championnat provincial, étant nommée la meilleure athlète féminine de la compétition. À ceci, il faut rajouter un titre encore plus prestigieux, celui de recrue par excellence au Canada. Détentrice des meilleurs temps universitaires au pays sur 60 m et du deuxième au 60 m haies, Geneviève a réalisé des performances exceptionnelles tout au long de la saison.  Au championnat canadien, elle a raflé la médaille d’or au sprint de façon convaincante. Elle a aussi décroché l’argent à l’épreuve des haies. Les temps qu’elle a réalisés dans les deux épreuves constituent de nouveaux records d’équipe. Son fait d’armes le plus marquant demeure toutefois sa victoire, l’été dernier, au 100 mètres au championnat canadien senior devant des athlètes beaucoup plus expérimentées.

Samuel Grégoire Champagne a hérité du prix Jean-Marie-De-Koninck pour ses performances académiques et sportives de la dernière saison. Pendant l’automne, Samuel a la chance de toucher à ses deux passions les plus chères: le football et la médecine. Et dans les deux cas, le receveur de passes y met la même ardeur au travail avec des résultats pour le moins convaincants. L’étudiant de troisième année affiche un dossier académique exemplaire avec une moyenne cumulative de 3,66 sur 4,33 et des notes particulièrement fortes de 3,82 et 3,59 dans les sessions où il s’évertue sur le terrain. Son bulletin de l’automne 2006 compte également un A+ dans la colonne football puisqu’il a remporté avec ses coéquipiers, la prestigieuse coupe Vanier, emblème du championnat canadien en football universitaire. Comme si ce n’était pas assez, Samuel s’est vu décerner le titre de joueur offensif du match de cette grande finale.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!