Chroniques

Dans les médias

Marie-Christine Saint-Jacques, Jean Mercier et André Lareau sur les perception entourant la famille, le droit à mourir et le fisc

Sur les perceptions entourant la famille


Quand on demande aux Québécois de nommer des adjectifs qu’ils associent à la famille recomposée, ils répondent le plus souvent par des mots négatifs, révèle un sondage Léger. La famille intacte, elle, est associée à des mots positifs. «Il est quand même frappant de voir que la famille intacte est si bien perçue alors qu'on voit tant de séparations», souligne l’une des chercheuses ayant commandé ce sondage, Marie-Christine Saint-Jacques.

Marie-Christine Saint-Jacques, professeure à l’École de service social
La Presse, 1er novembre


Sur le droit à mourir


Au Québec, l’opposition au projet de loi sur les soins de vie s’apparente à de l’acharnement de la part de certains groupes de citoyens, selon Jean Mercier. «On a parfois l'impression que les opposants à l'aide médicale à mourir, devant la faiblesse de leurs données empiriques, multiplient les arguments de toutes sortes: dérapages imaginés dans les pays permissifs, égoïsme de nos sociétés modernes, appels à peine déguisés à la ferveur religieuse, complots des familles, conflits constitutionnels graves, plan machiavélique d'économies budgétaires, bienfaits spirituels de la souffrance, dépression des malades qui demandent l'aide médicale à mourir et, donc, le besoin de leur prodiguer des “soins psychologiques” et de l'amour.»

Jean Mercier, professeur au Département de science politique 
Le Devoir, 30 octobre


Sur les contribuables et le fisc


Les contribuables qui présentent un avis d’opposition pour contester une facture d’impôt doivent se lever de bonne heure. Si le fisc maintient sa décision, ils auront recours à un avocat fiscaliste, dont les services coûtent très cher. «La somme en jeu va être rapidement grugée par les honoraires, dit André Lareau. Alors les contribuables vont seuls en cour, ou n'y vont pas du tout.»

André Lareau, professeur à la Faculté de droit
La Presse, 5 novembre

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!