Chroniques

Dans les médias

Jean Dubé, Philippe Barla et Maria De Koninck sur la circulation automobile à Québec, la valeur du temps de transport et les mères porteuses

Sur la circulation automobile à Québec


Les automobilistes de la région de Québec se plaignent de plus en plus des bouchons de circulation qui ralentissent leurs déplacements aux heures de pointe. Malgré ces embouteillages, ils n'envisagent pas pour autant le recours aux transports en commun. «L'enjeu, c'est le temps: si les transports en commun ne sont pas concurrentiels, les gens prennent leur auto. Ce n'est pas que ces gens-là veulent absolument polluer, ils veulent leur bien-être d'abord.»

Jean Dubé, École supérieure d'aménagement du territoire et de développement régional

La Presse Plus, 21 mai

Sur la valeur du temps de transport


En septembre prochain, l'administration Labeaume présentera sa vision et les enjeux entourant la réorganisation des routes du Réseau de transport de la Capitale. Cette vision tiendra compte de la valeur du temps de transport. Selon Philippe Barla, la valeur du temps économisé représente généralement 40% à 60% du revenu horaire net de la personne. «C'est le montant, dit-il, que les gens sont prêts à payer pour gagner du temps de déplacement.»

Philippe Barla, Département d'économique

Le Soleil, 25 mai

Sur les mères porteuses


Le gouvernement provincial travaille à clarifier le flou juridique autour de la gestation pour autrui. Maria De Koninck condamne cette pratique. «Un être humain ne doit jamais faire l'objet d'un échange. Quand on fait appel à une femme pour porter un enfant, et qu'elle accepte, sans être rémunérée, il y a quand même une entente qui prévoit que la femme va donner l'enfant après sa naissance. Le bébé est pourtant un être humain et sa dignité fait en sorte qu'il ne doit pas faire l'objet d'un don.»

Maria De Koninck, Département de médecine sociale et préventive

Québec Science, 1er juin

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!