Chroniques

Bravo!

Des membres de la communauté universitaire se distinguent

Michèle Auger

Prix Michèle-Auger


La Société de biophysique du Canada (SBC) honore Michèle Auger d'un prix portant son nom. Professeure au Département de chimie et membre de la SBC depuis 1986, elle siège à la direction de la société depuis 1997, d'abord comme trésorière puis comme secrétaire. Elle est la responsable de la création et de la mise à jour du site Web et d'un bon nombre d'autres projets de la société. L'importante croissance de la SBC ces dernières années a été possible grâce à son excellent travail. Le nouveau prix Michèle-Auger sera attribué chaque année à un membre de la SBC s'étant particulièrement illustré par son travail et son engagement.

Guillaume Beaumier

Bourse Raoul-Dandurand


Étudiant à la maîtrise en études internationales, Guillaume Beaumier a été choisi par la Société des relations internationales de Québec comme lauréat de la bourse Raoul-Dandurand. Cette bourse récompense, outre l'excellence de sa candidature, son parcours remarquable depuis le début de sa maîtrise. Parmi les réalisations qui lui ont valu cet honneur, il a coécrit avec Richard Ouellet, professeur à la Faculté de droit, un chapitre d'ouvrage qui porte sur le rapprochement économique entre le Canada et l'Union européenne. Il a également remporté, en 2015, le prix Jacques-Yvan-Morin accordé au meilleur plaideur lors du Concours de procès simulé en droit international Charles-Rousseau. Guillaume Beaumier effectue actuellement un stage de fin d'études dans la section commerciale de l'Ambassade du Canada à Washington.

Terence Blaskovits, Léo Bureau-Blouin, Kristine Fortier et Jade Saint-Georges

Médaille du Lieutenant-gouverneur


Cette année, quatre étudiants de l'Université Laval ont obtenu la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse: Terence Blaskovits, de la Faculté des sciences et de génie, Léo Bureau-Blouin, de la Faculté de droit, Kristine Fortier, de la Faculté des sciences de l'éducation, et Jade Saint-Georges, de la Faculté des sciences de l'administration. Cette distinction leur a été décernée pour l'excellence de leurs résultats universitaires ainsi que pour leur engagement social et communautaire inspirant, qui a eu un rayonnement positif dans la communauté.

Léa Clermont-Dion

Bourse Vanier


L'une des plus prestigieuses bourses du Canada pour les étudiants inscrits aux études supérieures, la Bourse Vanier, a été décernée à Léa Clermont-Dion, doctorante en science politique. Tout en décrochant un diplôme de 1er cycle à l'Institut d'études politiques de Paris et une maîtrise en science politique de l'Université Laval, elle s'est illustrée comme auteure et réalisatrice. Elle a notamment publié l'essai La revanche des moches, se penchant sur le culte des apparences, a codirigé l'ouvrage collectif Lettres à un souverainiste et est conceptrice et réalisatrice du documentaire Beauté fatale, dénonçant la tyrannie de la minceur. Elle s'est également fait connaître comme l'instigatrice de la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée, adoptée par le gouvernement du Québec en 2009.

Maria Del Trigo

Étudiante-chercheuse étoile juin 2016


Maria Del Trigo a été nommée Étudiante-chercheuse étoile du Fonds de recherche du Québec, dans la catégorie «Santé». Cette chercheuse postdoctorale à l'Institut de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval s'intéresse au remplacement valvulaire aortique par cathéter (TAVR). Il s'agit d'un traitement de choix pour les patients inopérables atteints d'une sténose aortique sévère, car il représente une solution de remplacement à l'intervention chirurgicale. Maria Del Trigo s'est plus particulièrement penchée sur l'identification des facteurs qui entraînent le plus de risque de détérioration des valves de remplacement. Ses résultats de recherches suggèrent que l'anticoagulothérapie, administrée dans les mois suivant un TAVR, réduit le risque de subir de nouvelles procédures par la suite.

Jean Désy

Prix Jean-Noël-Pontbriand 2016


Jean Désy, poète et chargé d'enseignement clinique à la Faculté de médecine, s'est vu remettre le prix Jean-Noël-Pontbriand au cours des festivités entourant la Journée mondiale de la poésie. Décerné pour la quatrième fois par le Bureau des affaires poétiques et par son partenaire, l'Université Laval, ce prix souligne l'apport exceptionnel d'un auteur de la région de Québec à l'art poétique. Depuis près de 30 ans, Jean Désy traduit sa vision du monde en poésie, mais aussi sous forme de romans, d'essais, de recueils, de réflexions et de récits de voyage. Médecin, enseignant et conférencier, il a plusieurs fois été reçu à l'étranger lors de colloques, de conférences, de foires et de salons du livre.

Christian Djoko

Prix Jean-Alfred


Pour son engagement dans le mouvement étudiant et dans le milieu communautaire, Christian Djoko, doctorant en philosophie, a reçu le prix Jean-Alfred dans le cadre des activités entourant le Mois de l'histoire des Noirs 2016 à Québec. L'étudiant a été président de l'Association des étudiantes et étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (ÆLIÉS) durant l'année 2014-2015. Il est actuellement membre du Conseil universitaire et siège en tant qu'administrateur aux conseils d'administration de la Coop Zone et de l'Université Laval. Fondateur de la Revue Ubuntou, blogueur pour le Huffington Post Québec, il s'engage aussi dans l'organisme communautaire Centre Multi-Service Le Complice. Ses travaux et publications de recherche portent sur les droits de la personne, l'éthique appliquée et la philosophie sociale.

Rosemarie Faille-Faubert, Jasmine Maheu Moisan et Julien Laroche

Prix Durabilys


Trois étudiants de l'École d'architecture, Rosemarie Faille-Faubert, Jasmine Maheu Moisan et Julien Laroche, ont remporté le Prix Durabilys, dans la catégorie «Meilleur projet étudiant en architecture durable au Québec». Leur projet, «Entre-pousse», a été réalisé au cours de l'atelier Ambiances physiques et design, sous la supervision des professeurs Claude Demers et André Potvin de la Faculté d'aménagement, d'architecture, d'art et de design. «Entre-pousse» a été sélectionné parmi plus de 60 projets étudiants soumis au jury du concours. Un autre étudiant de l'École d'architecture, Philippe Charest, était finaliste pour ce prix. Durabilys est un gala annuel organisé par le Conseil du bâtiment durable du Canada – Québec, qui récompense les réalisations d'acteurs de l'industrie québécoise du bâtiment et de l'aménagement durables.

Jean-Christophe Gauthier

Étudiant-chercheur étoile avril 2016


Jean-Christophe Gautier, étudiant à la maîtrise en génie physique et optique, a été nommé Étudiant-chercheur étoile du Fonds de recherche du Québec dans la catégorie «Nature et technologie». Ses travaux ont mené à une première: la génération d'un supercontinuum dans l'infrarouge moyen dans une fibre de verre fluoré enrichi à l'erbium. Cette source laser pourrait être utilisée dans la lutte aux changements climatiques, pour monitorer quantitativement et en temps réel le rejet de polluants dans l'atmosphère. L'outil pourrait également trouver des applications en microscopie, en imagerie cellulaire ou en médecine pour la détection du cancer de la peau.

Maud Gratuze

3e prix du jury Ma thèse en 180 secondes


Dans le cadre du 84e Congrès de l'Association francophone pour le savoir (Acfas) avait lieu la finale nationale de Ma thèse en 180 secondes, au cours de laquelle la doctorante en neurobiologie Maud Gratuze a obtenu le troisième prix du jury. Ce concours annuel – créé et organisé par l'Acfas – vise à encourager les étudiants des cycles supérieurs à devenir de meilleurs communicateurs et à développer des compétences en vulgarisation scientifique. L'aventure se poursuivra pour Maud Gratuze, qui aura l'occasion de présenter ses recherches sur les liens entre le diabète et la maladie d'Alzheimer à la finale internationale du concours à Rabat, au Maroc, le 29 septembre.

Voir la présentation de Maud Gratuze

Hans-Jürgen Greif

Prix de création littéraire du Québec 2016


La Bibliothèque de Québec et le Salon international du livre de Québec ont attribué l'un des Prix de création littéraire 2016 à Hans-Jürgen Greif, professeur retraité du Département des littératures, pour son roman Le photographe de l'ombre, publié chez L'instant même. En plus de fournir aux lauréats une vitrine pour leurs oeuvres, ce prix s'accompagne d'une bourse de 5 000$. Le photographe de l'ombre a reçu des commentaires fort élogieux. Aux dires du jury, le thriller psychologique d'Hans-Jurgen Greif ne pourra que plaire aux lecteurs grâce à son intrigue attrayante et pleine de suspense, écrite tout en finesse et dans une langue riche. Le professeur Greif a enseigné au Département des littératures de 1969 à 2004. Auteur prolifique, il a publié un grand nombre d'essais, de nouvelles et de romans, pour lesquels il a reçu plusieurs prix prestigieux.

Liliane Hamel et Frédéric Audet

Prix de la ministre de l'Enseignement supérieur


Liliane Hamel et Frédéric Audet, chargés d'enseignement au Département de management, ont été honorés au cours de la 35e cérémonie de remise des Prix de la ministre de l'Enseignement supérieur. Leur adaptation française de Management a été primée dans la catégorie «Volumes – ouvrages traduits et oeuvres adaptées». Le jury a souligné tant la qualité du contenu de l'ouvrage que celle de l'édition. Les Prix de la ministre visent à souligner l'inventivité et l'engagement des personnes qui, dans les collèges et les universités, créent de nouvelles stratégies d'enseignement pour mieux guider les étudiants vers la réussite.

Jean-Philippe Lessard

CAIMS/PIMS Early Career Award


La Société canadienne de mathématiques appliquées et industrielles a honoré Jean-Philippe Lessard, professeur du Département de mathématiques et de statistiques. Le CAIMS/PIMS Early Career Award vient souligner les contributions fondamentales du professeur Lessard à la théorie des calculs rigoureux. Il a d'ailleurs été reconnu comme l'un des experts mondiaux dans ce champ de recherche. Jean-Philippe Lessard est spécialiste des systèmes dynamiques. Il se situe à l'avant-garde des mathématiques appliquées au Canada, grâce à ses innovations qui combinent les méthodes traditionnelles de l'analyse et du calcul numérique.

Félix Mathieu

1er prix Cogito 2016


Félix Mathieu, étudiant à la maîtrise en science politique, a obtenu le premier prix au concours Cogito 2016. En plus de recevoir une bourse de 1 000$, l'étudiant a eu l'occasion d'enregistrer une capsule pour la série Cogito, diffusée à Canal Savoir. Félix Mathieu y a exposé ses recherches portant sur les débats à propos de la citoyenneté et du multiculturalisme en Grande-Bretagne entre 2000 et 2015. Concours organisé par l'ÆLIÉS, en collaboration avec l'Université Laval, Cogito permet aux chercheurs et créateurs étudiants de toutes les facultés de communiquer leur passion en présentant le résultat de leurs recherches.

Lire un article du Fil sur la saison 2016 de Cogito

Charles M. Morin

Distinguished Scientist Award


Pour sa contribution exceptionnelle à la recherche sur le sommeil, Charles M. Morin, professeur à l'École de psychologie, a reçu le Distinguished Scientist Award. Ce prix lui a été remis par la Sleep Research Society à l'occasion du SLEEP Congress 2016, qui a eu lieu à Denver au Colorado. Le professeur Morin a fait sa marque dans la recherche sur les traitements non médicamenteux de l'insomnie, plus particulièrement dans le développement, la validation et la systématisation des thérapies psychologiques et béhaviorales de l'insomnie. Il a ainsi conçu des solutions de rechange efficaces à la prise de somnifères et des outils facilitant le diagnostic de l'insomnie par les professionnels de la santé.

Alex Noël

1er Prix du jeune écrivain de langue française


Alex Noël, doctorant au Département des littératures, s'est vu remettre le premier Prix du jeune écrivain de langue française de Muret, en France. Sa nouvelle La vie est une chose minuscule a été primée parmi 889 textes provenant de 55 pays par un jury composé d'écrivains reconnus. Elle sera publiée dans un recueil à paraître aux Éditions Buchet/Chastel. Le Prix du jeune écrivain de langue française est attribué chaque année à un auteur de 15 à 27 ans dans le but d'encourager la relève sur la scène littéraire francophone. Alex Noël a amorcé des études de 3e cycle sous la direction des professeurs François Dumont et Élisabeth Nardout-Lafarge du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises.

Capsule vidéo sur le 31e Prix du jeune écrivain de langue française

Jules Racine Saint-Jacques

Prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant 2016


Le Prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant, décerné par l'Assemblée nationale du Québec, récompense les étudiants auteurs d'une thèse ou d'un mémoire portant sur la vie politique au Québec. C'est Jules Racine Saint-Jacques, chargé de cours au Département des sciences historiques, qui a reçu les grands honneurs dans la catégorie «Thèses de doctorat» pour sa thèse intitulée L'engagement du père Georges-Henri Lévesque dans la modernité canadienne-française, 1932-1962. Contribution à l'histoire intellectuelle du catholicisme et de la modernité au Canada français. Il remporte également le Prix ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec/ministère des Affaires étrangères de France. Ce dernier prix lui permettra de participer, en 2017, à la Journée du livre politique de France.

Laurier Turgeon

Médaille Marius-Barbeau


L'historien, ethnologue et professeur au Département des sciences historiques, Laurier Turgeon, est le lauréat 2016 de la médaille Marius-Barbeau, remise par l'Association canadienne d'ethnologie et de folklore. Ce prix souligne la contribution exceptionnelle du professeur Turgeon à l'enseignement et à la recherche en ethnologie. Laurier Turgeon est reconnu pour avoir renouvelé son domaine de recherche par l'utilisation des nouvelles technologies et pour l'intégration du patrimoine culturel immatériel au coeur des dynamiques culturelles et économiques de la société québécoise. Il est entre autres titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique et l'instigateur du projet d'inventaire ethnologique du patrimoine immatériel du Québec ainsi que du Laboratoire d'enquête ethnologique et multimédia de l'Université Laval.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!