Vie universitaire

Une société postmortelle?

L'enjeu fondamental de la vie humaine est sans contredit en lien avec la finitude et la mort. Cependant, on constate que, dans les sociétés actuelles, cette finitude est constamment repoussée; la mort est de plus en plus cachée, oubliée, voire éliminée complètement des consciences. Par ailleurs, de nouvelles croyances sont venues, peu à peu, changer le paysage religieux et proposer d'autres conceptions de la vie après la mort. Le midi-rencontre «Vie, mort et après-mort: jeux et enjeux de la jeunesse dans une société postmortelle», qui aura lieu le lundi 16 mars, de 11 h 30 à 13 h, au local 813 du pavillon Félix-Antoine-Savard, viendra traiter de ces enjeux. Pour en discuter, deux conférenciers: Jean-Philippe Perreault, doctorant en sciences des religions, et Mathieu Dagenais, étudiant à la maîtrise en sciences des religions. Ceux-ci aborderont la question du rapport à la mort dans notre société sous deux angles: tout d'abord, ils réfléchiront sur la définition même de la jeunesse actuelle comme temps de vie et des enjeux qui y affleurent, puis ils analyseront le phénomène des jeux vidéo qui véhiculent plus ou moins consciemment la conception de la réincarnation comme vie après la mort. Ce midi-rencontre est organisé par la Faculté de théologie et de sciences religieuses et le Regroupement des étudiants en sciences des religions (RÉSR).

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!