Vie universitaire

Une culture philanthropique durable

Les membres de la communauté universitaire ont versé 2,1 M$ à La Fondation de l'Université Laval dans le cadre de la campagne Communauté universitaire 2016

Par : Yvon Larose
Les dignitaires présents à la cérémonie de clôture de la campagne Communauté universitaire 2016: Yves Bourget, PDG de La Fondation de l'Université Laval, Michel De Waele, coprésident et doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines, Gabriel Enrique Lopez, étudiant au baccalauréat en archéologie représentant les étudiantes figurant dans la vidéo, Denis Brière, recteur, et Mathieu Gagnon, coprésident et directeur du Service des résidences.
Les dignitaires présents à la cérémonie de clôture de la campagne Communauté universitaire 2016: Yves Bourget, PDG de La Fondation de l'Université Laval, Michel De Waele, coprésident et doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines, Gabriel Enrique Lopez, étudiant au baccalauréat en archéologie représentant les étudiantes figurant dans la vidéo, Denis Brière, recteur, et Mathieu Gagnon, coprésident et directeur du Service des résidences.
La 14e campagne de financement annuelle de La Fondation de l'Université Laval (FUL) vient de prendre fin. Entre la mi-février et la mi-mai, les contributions des membres de la communauté universitaire ont totalisé 2 120 215$. «Il s'agit de 20 215$ de plus que l'objectif que nous nous étions fixé, ou 1% de plus, indique le président-directeur général de la Fondation, Yves Bourget. Nous en sommes très heureux. Depuis six ans que je suis à la barre de la Fondation, les résultats des campagnes de financement sont en hausse constante, année après année.»

La cérémonie de clôture a eu lieu le 17 mai au Cercle du pavillon Alphonse-Desjardins. Les résultats ont été dévoilés de manière originale au moyen d'une vidéo tournée quelques jours auparavant dans un boisé du campus. On voit les étudiantes au baccalauréat en archéologie Solène Mallet Gauthier et Andréanne Bolduc creuser la terre et mettre au jour une assiette sur laquelle était inscrit le montant «2 120 215$». Au verso apparaît le slogan de la Grande campagne de financement de l'Université, qui durera jusqu'en 2017: «Laisser une empreinte durable – 350 ans d'excellence». Cette campagne a un objectif de 350 M$. Les sommes amassées par la campagne annuelle y seront intégrées.

Au 30 avril, près de 2 000 donateurs avaient versé leur contribution. Les sommes se répartissaient presque également entre les employés et les étudiants, ces derniers par l'entremise de leur cotisation aux fonds d'investissement étudiants. Les donateurs avaient le choix parmi près de 800 fonds destinés à l'acquisition de livres, à la création de bourses d'études, au soutien aux étudiants-athlètes, à des projets étudiants, à la mobilité étudiante, à l'achat d'équipement et autres. Le fonds le plus populaire fut celui de la Bibliothèque. Près de 200 donateurs y ont versé la somme de 38 438$.

«Il y a une culture philanthropique à l'Université, elle est très bien implantée et elle s'inscrit dans la durée, affirme Yves Bourget. Les résultats obtenus par la campagne démontrent la générosité des gens pour une cause qui leur tient à coeur ainsi que leur engagement envers l'Université.» Cet engagement est particulièrement visible chez les bénévoles. «Cette année, précise-t-il, nous avons eu une croissance très forte du nombre de bénévoles, qui sont passés de 200 à plus de 300.»

Selon lui, la culture philanthropique à l'Université s'étend à l'ensemble du campus, y compris la haute direction. Yves Bourget parle de la «très forte implication» des dirigeants, qui prêchent par l'exemple.

Pour le PDG de la FUL, le temps d'un «virage culturel» est venu. «Nous voulons, soutient-il, amener la philanthropie hors du campus, principalement chez nos diplômés.» Sur 262 000 diplômés vivants, 10 000 contribuent aux campagnes de financement de l'Université. «Si chaque diplômé donnait un dollar par semaine, après impôt, pour le diplôme qu'il a obtenu à l'Université Laval, poursuit-il, nous recevrions 25 M$ annuellement.»

Un comité spécial coordonnait la campagne de financement annuelle. Dix bénévoles en faisaient partie, dont Charles Breton, inscrit à la maîtrise en sciences du bois. «Mon rôle, explique-t-il, n'était pas de faire de la sollicitation auprès des étudiants, mais plutôt de les sensibiliser à la philanthropie. Je devais leur faire prendre conscience de l'impact de la philanthropie sur leur parcours, comme les bourses d'études ou l'achat de livres à la Bibliothèque.» Charles Breton sait de quoi il parle. Dans son parcours universitaire, il a bénéficié de plusieurs bourses d'études. Quant au bénévolat, il en fait depuis l'adolescence. «À la Faculté, souligne-t-il, je me suis impliqué au niveau du café étudiant, des associations étudiantes, des activités portes ouvertes. Lorsqu'on m'a contacté pour la campagne de financement, j'ai dit oui. Je trouvais que c'était une belle cause.»

Visionnez la vidéo du dévoilement du montant amassé au cours de la campagne Communauté universitaire 2016 de La Fondation de l'Université Laval.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!