Vie universitaire

Un programme d'automne chargé

La CADEUL mènera deux gros dossiers de front dans les prochains mois: le projet de loi sur la gouvernance des universités et le projet de laissez-passer universel étudiant pour le transport en commun

Par : Yvon Larose
En conférence de presse, le lundi 31 août à l’atrium du pavillon Charles-De Koninck, Barbara Poirier, la présidente de la Confédération des associations d’étudiants et d’étudiantes de l’Université Laval (CADEUL), a présenté le point de vue de la Confédération sur le projet de loi 38 sur la gouvernance des universités. «Les universités du Québec doivent jouir d’une pleine autonomie pour réaliser leurs activités de formation et ce n’est pas en imposant des mesures comme les indicateurs de performance, qui encourageront la compétitivité entre les universités, ni en limitant la participation de la communauté universitaire au conseil d’administration, qu’elles y arriveront», a affirmé la présidente de la CADEUL.
Rappelons que ce projet de loi a été déposé en juin dernier par la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Michelle Courchesne. Il vise, par une série de mesures, à rendre l’institution universitaire québécoise plus «efficace», plus «transparente» et plus «efficiente». Le projet de loi 38 propose notamment d’augmenter à 60 % le nombre de membres externes des conseils d’administration universitaires. Ce projet de loi fait actuellement l’objet d’une consultation générale en commission parlementaire à Québec. La CADEUL est au nombre des organismes ayant déposé un mémoire.

En réaction au projet de loi 38, la CADEUL et l’Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures ont participé à la création de la Table de concertation étudiante du Québec (TaCEQ) avec les associations étudiantes des universités McGill et de Sherbrooke. La TaCEQ a mis en ligne un site Web qui a pour mission de vulgariser l’enjeu en cours: www.quigereleducation.org/.
La CADEUL tiendra un référendum au mois d’octobre auprès de ses membres pour connaître leur intérêt à contribuer financièrement au projet de laissez-passer universel d’autobus. On parle d’une cotisation de 50 $ par session par étudiant. L’implantation du laissez-passer est prévue pour septembre 2011. Les étudiants de l’Université pourront en bénéficier aux sessions d’automne et d’hiver. «Ce projet est novateur, rassembleur et porteur d’une vision environnementale, a expliqué Barbara Poirier. Un engagement ferme des étudiants constituera une base à partir de laquelle nous pourrons faire avancer le projet. Nous cherchons également des partenaires financiers, comme le gouvernement du Québec et la Ville de Québec, pour compenser le manque à gagner pour le Réseau de transport de la Capitale.»

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!