Vie universitaire

Un mouton, deux moutons...

Des spécialistes du sommeil souligneront la Journée mondiale du sommeil, le 18 mars, en prodiguant de précieux conseils aux étudiants et aux employés de l'Université

Il faut dormir huit heures chaque nuit. Le meilleur sommeil est celui qui a lieu avant minuit. Voici deux mythes qui vous empêchent de dormir. Leur accorder de l'importance n'apporte qu'inquiétudes et anxiété, qui augmenteront vos problèmes de sommeil. Vendredi prochain, dans le cadre de la Journée mondiale du sommeil, des experts seront au pavillon Charles-De Koninck pour donner de précieux conseils.

En plus des mythes entourant le sommeil, ils aborderont notamment les bonnes pratiques et des stratégies de gestion de l'insomnie. L'événement, qui se déroulera sous le thème «Un bon sommeil, un rêve accessible», vise à sensibiliser le public sur l'importance du sommeil dans le maintien de la santé physique et mentale, ainsi qu'à faire connaître le fardeau que représentent les problèmes de sommeil pour la société. Ce projet est organisé par des intervenants du CHU de Québec-Université Laval, du Centre d'étude des troubles du sommeil et du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Un kiosque d'information sera installé au pavillon Charles-De Koninck, le vendredi 18 mars, de 10h à 15h30.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!