Vie universitaire

Un MBA pour changer le monde

La Faculté des sciences de l’administration lance une concentration Responsabilité sociale et environnementale des organisations

Le lancement officiel du nouveau MBA Responsabilité sociale et environnementale des organisations a eu lieu sur le campus le 16 octobre. Mise sur pied par la Faculté des sciences de l’administration (FSA), cette nouvelle concentration du MBA Laval combine solide formation en administration et enjeux éthiques de la gestion moderne, une alliance qui s’avère désormais un impératif stratégique incontournable pour les organisations.

Les attentes grandissantes à l’égard d’entreprises que l’on veut plus citoyennes exigent le développement de compétences à l’intérieur des organisations, mais aussi dans la formation de gestionnaires mieux préparés à la mise en œuvre de politiques et d’actions socialement responsables. «Selon une enquête, la responsabilité sociale jouerait un rôle plus important que la qualité, la réputation de la marque ou les caractéristiques de la firme dans les perceptions du public», a rappelé Olivier Boiral, professeur titulaire responsable de la formation. Il a expliqué que cette responsabilité des organisations est appelée à devenir une préoccupation essentielle inhérente au travail normal des gestionnaires, plutôt qu’un enjeu périphérique sous la responsabilité de consultants ou d’experts en relations publiques.

Les enjeux du nouveau siècle
Les gouvernements fédéral et provinciaux accordent de plus en plus d’importance au développement durable, lequel entend restaurer un équilibre entre les enjeux environnementaux, sociaux et économiques. Dans le même sens, sur le plan mondial, les grands décideurs politiques et économiques ciblent les changements climatiques et le déclin des valeurs éthiques traditionnelles comme les premiers enjeux d’mportance auxquels fait face notre planète à l’aube du 21e siècle. Le nouveau MBA Responsabilité sociale et environnementale des organisations a prend donc acte d’une réalité qui s’avère par ailleurs complexe. Les organisations se voient contraintes, tout à la fois, d’assurer leur légitimité sociale, de réduire leurs coûts liés aux impacts écologiques et de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. De plus, la promotion de la responsabilité sociale et environnementale permet de favoriser le sentiment d’appartenance des employés, leur motivation et leur adhésion aux objectifs de l’organisation. Pressions des marchés financiers, marketing, raisons sociétales et éthiques: la création d’un MBA s’intéressant à la responsabilité sociale et environnementale des organisations repose sur des raisons et des enjeux au caractère complexe et transversal. Ceux-ci ne se limitent pas aux problèmes de gestion, et c’est pourquoi  ils appellent une approche interdisciplinaire.   
   
Le MBA Responsabilité sociale et environnementale des organisations mobilise des compétences dans des domaines variés: systèmes de gestion, normes réglementaires, relations de travail, éthique appliquée, politiques environnementales, prévention des risques, etc. Il combine les avantages d’un diplôme de deuxième cycle de calibre international avec ceux d’un programme interfacultaire permettant de suivre des cours plus spécialisés sur les enjeux éthiques et environnementaux. Ce parcours sur mesure permet un cheminement modulable adapté aux besoins grâce à un large éventail de cours optionnels, dont l’objectif n’est pas de former des spécialistes de l’environnement ou de l’éthique, mais d’apporter une ouverture d’esprit, une culture générale et des outils pratiques pour faire face aux défis sociétaux de l’entreprise.
   
Le nouveau MBA prévoit aussi la réalisation d’un projet d’intervention en entreprise pour mieux intégrer les connaissances acquises. Cette intervention pratique est la dernière des quatre phases prévues par le programme, les autres portant respectivement sur l’acquisition de connaissances de base en gestion, la responsabilité sociale et environnementale des organisations et une spécialisation, par des cours à option, sur les enjeux éthiques et environnementaux.
   
«À l’heure où les enjeux écologiques et sociaux pèsent de plus en plus lourd sur la conscience mondiale tout comme sur les organisations, nous sommes particu¬lièrement heureux d’offrir ce programme aussi pertinent que novateur», a déclaré André Gascon, vice-doyen à la formation et aux affaires étudiantes à la FSA. «La Faculté réitère aujourd’hui son engagement à former des professionnels compétents, critiques et socialement responsables. Nous sommes toutes et tous, désormais, citoyens du monde et nous gagnons tous à ce que les leaders d’aujourd’hui et de demain fassent de ce monde un monde plus éthique, responsable et humain.»
   
On peut trouver toute l’information pertinente sur le MBA et les cours qu’il chapeaute à l’adresse http://www.ulaval.ca/MBALaval.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!