Vie universitaire

Succès du Défi Énergie

Par : Yvon Larose
Une économie d’énergie équivalant à la consommation annuelle d’électricité de dix maisons: c’est là le résultat impressionnant obtenu par les 1 166 participants au Défi Énergie qui s’est déroulé durant tout le mois de mars sur le campus. Les participants, 629 employés et 537 étudiants, ont adopté quatre mesures de conservation d’énergie reliées à leur consommation d’électricité dans leur lieu de travail ou d’études. Ils ont éteint leur ordinateur et leur moniteur la plupart des soirs en quittant le bureau dans une proportion de 95 %, 91 % d’entre eux ont éteint leurs lumières la plupart du temps lorsqu’ils quittaient leur bureau pour plus d’une heure et 65 % ont ajusté leur thermostat à la saison, soit un maximum de 22 degrés Celsius. Enfin, 43 % de ceux qui pouvaient le faire ont coupé le courant des appareils électriques périphériques en quittant le bureau le soir. Les trois premières mesures ont permis une économie respective de 84 412 kWh, 138 614 kWh et 9 558 kWh.

Avec 41 employés, la Faculté des sciences et de génie a terminé au premier rang des unités administratives affichant le plus de participants parmi leurs employés. «Le taux de participation a dépassé nos espérances», souligne Claudie Tremblay, coordonnatrice d'opérations environnement et développement durable au Service des immeubles. Selon elle, beaucoup de gens n’étaient pas au courant de l’énergie consommée par leur moniteur d’ordinateur, ni de la consommation passive d’énergie par les périphériques qu’on laisse branchés en dehors des heures de bureau. «Nous sommes aussi très satisfaits, poursuit-elle, des 116 propositions d’action novatrices, visant à économiser l’énergie sur le campus, soumises dans le volet Mettez l’Université au défi.»

Dans ce volet, deux étudiants ont reçu un prix de 1 000 $ pour avoir chacun proposé de centraliser les cours du soir dans quelques pavillons pour une économie sur le chauffage et l’éclairage. Une mention a été accordée à trois participants pour leur proposition d’éteindre les lumières, le jour, dans les grands espaces bien alimentés en éclairage naturel. Une autre mention est allée à deux étudiants qui ont suggéré que les ordinateurs dans les laboratoires informatiques soient mis en mode veille lorsqu’inutilisés, et qu’ils soient éteints à la fin de la journée. «Une étude de faisabilité technique, fonctionnelle et économique sera entreprise pour les propositions relatives aux cours du soir, indique Claudie Tremblay, et un suivi sera fait pour évaluer le potentiel technique des deux mentions.»

Pour plus d’information: www.defienergie.ulaval.ca

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!