Vie universitaire

Soirée Gutenberg 2010

La Faculté des lettres rend hommage à ses professeurs et chercheurs

Première rangée: Réal Ouellet, professeur retraité et associé au Département des littératures; Thierry Belleguic, doyen de la Faculté des lettres; Ella Hermon, professeure au Département d'histoire. Deuxième rangée: Guillaume Pinson, vice-doyen à la recherche et au développement; Marcel Moussette, professeur d'archéologie et lauréat d'un Prix du Québec 2009; Alain Beaulieu, professeur au Département des littératures; Michel De Waele, professeur et directeur du Département d'histoire. Troisième rangée: Réginald Auger, professeur au Département d'histoire; Patrice Groulx, chargé d'enseignement au Département d'histoire; Marc Vallières, professeur retraité et associé au Département d'histoire.
Première rangée: Réal Ouellet, professeur retraité et associé au Département des littératures; Thierry Belleguic, doyen de la Faculté des lettres; Ella Hermon, professeure au Département d'histoire. Deuxième rangée: Guillaume Pinson, vice-doyen à la recherche et au développement; Marcel Moussette, professeur d'archéologie et lauréat d'un Prix du Québec 2009; Alain Beaulieu, professeur au Département des littératures; Michel De Waele, professeur et directeur du Département d'histoire. Troisième rangée: Réginald Auger, professeur au Département d'histoire; Patrice Groulx, chargé d'enseignement au Département d'histoire; Marc Vallières, professeur retraité et associé au Département d'histoire.
Lors de la Soirée Gutenberg du 8 avril, la Faculté des lettres a rendu hommage aux professeurs et aux chercheurs qui se sont particulièrement distingués au cours de l’année écoulée. Pour cette soirée, qui a accueilli près de cent participants dans le hall Émile-Nelligan du pavillon Charles-De Koninck, a notamment été soulignée la contribution à la recherche des professeurs retraités de la Faculté, dont Marcel Moussette, professeur d’archéologie au Département d’histoire et lauréat du prix Gérard-Morisset 2009, décerné par le gouvernement du Québec (voir le Fil du 8 avril). «Les chercheurs qui sont honorés aujourd’hui, que ce soit par leurs publications ou les prix qui leur ont été décernés, sont des exemples formidables de l’impact de la recherche en sciences humaines sur la société et de son importance pour l’avenir, a souligné Guillaume Pinson, vice-doyen à la recherche et au développement. Cette transmission de connaissances rejaillit également sur l’ensemble des étudiants qui profitent de cette expertise pour influencer le cours des choses.»
   
Parmi les professeurs qui ont été particulièrement distingués en 2009-2010, mentionnons René Audet, professeur au Département des littératures, finaliste du prix Aurore 2009 du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada qui souligne les réalisations exceptionnelles d’un nouveau chercheur. Neil Bissoondath, professeur au Département des littératures et auteur, a reçu en février 2010 le prix Olivier-Le-Jeune décerné par l’Association des communautés culturelles et des artistes. Il a obtenu cette distinction pour l’ensemble de son œuvre littéraire et parce qu’il représente un modèle d’intégration à la société québécoise. Neil Bissoondath a également été finaliste du prix Femina 2009 dans la catégorie «romans étrangers» pour son livre Cartes postales de l’enfer.       
   
Michel De Waele, professeur et directeur du Département d’histoire, a reçu en 2009 le prix Koren pour son article «Paris est libre. Entries as Reconciliations: from Charles VII to Charles de Gaule». Décerné par l’American Society for French Historical Studies, le prix Koren récompense le meilleur article portant sur l’histoire de la France publié par un chercheur nord-américain. Patrice Groulx, chargé d’enseignement au Département d’histoire, a été finaliste pour l’édition 2009-2010 du prix Jean-Charles-Falardeau pour son ouvrage La marche des illustres: Benjamin Sulte, l’histoire et la commémoration. Ce prix, qui récompense le meilleur ouvrage de langue française en sciences sociales, est décerné par la Fédération canadienne des sciences humaines. Jocelyn Létourneau, professeur au Département d’histoire et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire et économie politique du Québec, a reçu deux distinctions en 2010: la bourse Fulbright de l’Université Stanford ainsi que la bourse John A. Sproul Fellowship de l’Université de Berkeley. Guillaume Pinson, professeur au Département des littératures et vice-doyen à la recherche et au développement de la Faculté des lettres, a été finaliste du prix Victor-Barbeau 2009 pour son essai Fiction du monde – De la presse mondaine à Marcel Proust, décerné par l’Académie des lettres du Québec. Enfin, Marc Vallières, professeur retraité et associé au Département d’histoire, a remporté le prix Clio (Québec) en 2009 pour Histoire de Québec et de sa région qui a été remis par la Société d’histoire du Canada. Ce prix récompense le meilleur ouvrage en histoire du Québec.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!