Vie universitaire

Prix Hermès 2008

La Faculté des sciences de l’administration honore cinq de ses diplômés

Le vendredi 30 mai dernier avait lieu le 31e Gala des prix Hermès, au pavillon Palasis-Prince. La Faculté des sciences de l'administration (FSA) rendait hommage à cinq diplômés en leur remettant un prix Hermès de carrière. Les cinq lauréats sont des personnes qui, chacune à leur manière, ont fait progresser le domaine dans lequel elles évoluent et en sont devenues des chefs de file: Jacques Daoust (MBA 1983), président et chef de la direction d’Investissement Québec; Jean-Yves Dupéré (B. Sc. commerciales 1966 et M. Sc. commerciales, option gestion 1967), président et chef de la direction de La Capitale groupe financier; André Pouliot (MBA, option systèmes d’information organisationnels 1982), président-directeur général de DMR, une société Fujitsu; René Tremblay (BAA 1975), président et chef de la direction de Ivanhoé Cambridge; Francine Martel-Vaillancourt (L. Sc. comptables 1980), sous-ministre à Revenu Québec.
   
Le président et chef de la direction d’Investissement Québec, Jacques Daoust, affirme que la chance a toujours été au rendez-vous pour lui, depuis les premières années de sa vie professionnelle jusqu’à aujourd’hui. «J’ai occupé des postes intéressants, j’ai travaillé avec des gens d’exception, j’ai eu de très bons amis et une famille exceptionnelle qui me comble de fierté, et ce qui est le plus extraordinaire, c’est que plus je travaille, plus je suis chanceux», a-t-il souligné. Jean-Yves Dupéré avait ce message pour les représentants du monde des affaires: «Prenez soin des ressources humaines, elles méritent votre confiance. Développez leur expertise et leur employabilité, favorisez l’implantation de sièges sociaux à Québec et au Québec, participez au développement de la culture, qui nous assurera d’une main-d’œuvre plus éveillée et ouverte aux idées nouvelles.»
   
Pour sa part, André Pouliot se dit fier de l’honneur qui lui échoit. Lui qui provient du milieu de l’informatique où tout est blanc ou noir, les sciences de l’administration qu’il a connues à la FSA lui ont enseigné qu’il existe aussi des nuances, qu’il n’y a pas de vérité absolue et il a découvert le côté humain du travail. «En y pensant bien, a-t-il mentionné, je crois avoir reproduit chez DMR le modèle multidisciplinaire de la FSA. Nous sommes devenus intégrateurs-conseils et technologies dans des domaines de compétences croisés comme la santé et le génie industriel». René Tremblay, quant à lui, éprouve de la reconnaissance envers son alma mater. «C’est ici que j’ai appris à apprendre. Cela m’a amené à relever des défis passionnants. J’ai toujours travaillé à faire des choses que j’aime, avec des gens que j’aime. La passion est présente depuis les débuts de ma vie professionnelle, et cela, à bien des égards. Merci à l’Université Laval d’avoir fait de moi, ce jeune étudiant à la barbe et aux cheveux longs, un lauréat Hermès.»
   
Seule femme lauréate de la soirée, Francine Martel-Vaillancourt a toujours eu un sentiment de reconnaissance envers sa faculté et aujourd’hui, elle accueille avec émotion la reconnaissance qui lui est faite. «Ce prix Hermès m’encourage à poursuivre mon travail et mon implication sociale. Je remercie la FSA pour la qualité de ses programmes et de ses enseignants. D’ailleurs, je suis encore étudiante à la FSA, dans le programme du Collège des administrateurs de sociétés.» Francine Martel-Vaillancourt adore son travail dans la fonction publique québécoise. «C’est une belle profession et j’ai vraiment l’impression que nous contribuons au mieux-être de la société.»
  
La FSA a également profité de l’occasion pour souligner la contribution exceptionnelle de deux professeurs s’étant démarqués par la qualité de leur enseignement et par l’impact de leurs recherches scientifiques. Le gagnant du prix Hermès d’excellence en enseignement est André Richelieu, professeur agrégé au Département de marketing et titulaire de la Chaire en marketing du sport et gestion de la marque, tandis que le prix Hermès d’excellence en recherche a été décerné à Réjean Landry, professeur titulaire au Département de management et titulaire de la Chaire FCRSS/IRSC sur le transfert de connaissances et l’innovation.
   

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!