Vie universitaire

Prix d'excellence en sciences sociales

La Faculté honore 164 de ses étudiants et attribue 308 858 $ en bourses d’études

Les étudiants et les étudiantes qui ont reçu une mention d'honneur du doyen François Blais (à l'extrême droite) pour la qualité de leur dossier scolaire au baccalauréat.
Les étudiants et les étudiantes qui ont reçu une mention d'honneur du doyen François Blais (à l'extrême droite) pour la qualité de leur dossier scolaire au baccalauréat.
Le mardi 5 février dernier, la Faculté des sciences sociales (FSS) a honoré 164 de ses étudiants et étudiantes au Grand Salon du pavillon Alphonse-Desjardins lors de sa 18e Soirée des prix d’excellence. Le doyen de la Faculté, François Blais, a tenu à souligner l’excellence de 14 étudiantes et étudiants pour leurs dossiers de thèses, de mémoires et d’essais. Également, 96 étudiants et étudiantes au baccalauréat ont été récompensés pour avoir présenté les meilleures moyennes cumulatives dans leur programme d’études. Enfin, pas moins de 24 bourses d’admission ont été remises en plus de 30 bourses provenant des différents fonds, groupes de recherche et partenaires de la Faculté.

Plusieurs bourses ont également été octroyées à d’autres occasions par le Département des relations industrielles et ses partenaires, notamment lors de son 62e congrès annuel, totalisant le montant de 28 200 $. Ainsi, les étudiants et étudiantes de la Faculté des sciences sociales ont reçu la somme totale de 308 858 $ en bourses d’études pour l’année 2006-2007.
   
Des honneurs particuliers ont été décernés aux meilleurs dossiers de thèses, de mémoires et d’essais. Clément Yélou, du programme d’économique, a été nommé grand gagnant du prix d’excellence de la meilleure thèse. Il a été dirigé par les professeurs Jean-Thomas Bernard et Lynda Khalaf. Mélanie Anctil, du programme de sociologie, a recueilli le prix du meilleur mémoire de maîtrise, dirigée par le professeur Daniel Mercure. Le prix d’excellence du meilleur dossier de maîtrise avec essai ou stage a été attribué à Francis Ostiguy, du programme de relations industrielles, dirigé par la professeure Esther Déom.
   
La Soirée des prix d’excellence a été l’occasion de valoriser et de reconnaître l’excellence du corps professoral de la Faculté. Cette année, le comité d’évaluation, formé des directeurs et directrices des départements et écoles, du doyen et des vice-doyennes, a choisi de décerner des prix d’excellence à trois de ses professeurs. Professeure agrégée à l’École de psychologie depuis 2007, Catherine Bégin sait comment motiver les étudiants, que ce soit en groupe de 200 personnes au premier cycle ou à la supervision individuelle de thèses aux cycles supérieurs. Les évaluations attribuées par les étudiants démontrent d’ailleurs l’attachement indéfectible que ces derniers portent à leur professeure. Bénéficiant d’une expertise reconnue par l’ensemble de ses collègues de l’École de psychologie, elle partage avec générosité ses connaissances acquises dans plusieurs universités prestigieuses d’Amérique du Nord. De plus, elle apporte une contribution généreuse et remarquée aux travaux de ses collègues.
   
Avec l’arrivée des nouvelles technologies de l’information, Jean-Noël Grenier, professeur adjoint au Département des relations industrielles, a permis d’offrir aux étudiants le cours Convention collective en ligne. C’est au terme d’une collaboration avec Jean Bernier en 2005 que cette formation novatrice a été applaudie par le comité de programme de premier cycle ainsi que par l’Association des étudiants et étudiantes de premier cycle. Jean-Noël Grenier est actif dans le développement de nouvelles pratiques pédagogiques. Il a d'ailleurs initié l'apprentissage par simulations dans le cours Négociation collective. Impliqué au Concours d’excellence en relations industrielles, le professeur Grenier demeure un enseignant dévoué et assure des rapports de qualité avec ses étudiants.
   
Professeur adjoint au Département de science politique depuis 2004, Steve Jacob fait rapidement sa place en s’impliquant dans plusieurs projets distincts. En plus d’avoir créé quatre nouveaux cours aux premier, deuxième et troisième cycles avec brio, il donne pour la première fois à l’été 2007 le tout nouveau cours en ligne Histoire politique contemporaine. Le professeur Jacob se charge, depuis 2006, de transformer la maîtrise en analyse des politiques en maîtrise en affaires publiques. Sa réputation d’expert chercheur à l’Université lui a valu le poste de président du Comité plurifacultaire d’éthique de la recherche et elle lui a donné la chance d’enseigner, entre autres, à l’École doctorale de la Francophonie en Roumanie et à l’Institut d’Études Politiques de Toulouse.
   
Les prix d’excellence en enseignement et formation est remis chaque année par la Faculté des sciences sociales. Les lauréats sont choisis, entre autres, selon leur constance et leurs réalisations dans l’enseignement, leur engagement au sein des activités de leur faculté ou de leur département, la qualité de leur encadrement des étudiants et suivant l’évaluation des étudiants. Le comité d’évaluation est formé des directeurs et directrices des départements et écoles, du doyen et des vice-doyennes de la Faculté des sciences sociales. Il détermine les lauréats et lauréates par catégorie: Professeur adjoint, Professeur titulaire ou agrégé, Chargé de cours ou d’enseignement. Cette année, la Faculté ne présente pas de récipiendaire dans la catégorie Chargé de cours ou d’enseignement.
 
Les différentes bourses attribuées aux étudiantes et étudiants contribuent au développement des départements et écoles de la FSS et valorise sans contredit la réussite universitaire.
   

 

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!