Vie universitaire

Pour des soins de santé durable

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) financent la création de deux réseaux de stratégie de recherche en santé auxquels participe l'Université Laval

Par : Matthieu Dessureault
Une belle nouvelle pour le milieu de la santé: les IRSC ont octroyé un important financement pour la création de cinq réseaux de recherche axée sur le patient et les maladies chroniques. Chacun de ces réseaux recevra 12,45 M$, ainsi qu'un montant équivalent de leurs partenaires. Trois professeurs de la Faculté de médecine agissent à titre de chercheurs principaux dans deux de ces réseaux, l'un qui concerne le diabète et l'autre, la douleur chronique. Il s'agit de Jean-Pierre Després, du Département de kinésiologie, France Légaré, du Département de médecine familiale et de médecine d'urgence, et Cyril Schneider, du Département de réadaptation.

Avec Gary Lewis, professeur à l'Université de Toronto, Jean-Pierre Després codirigera le réseau de recherche sur le diabète. Directeur de la science et de l'innovation de l'Alliance santé Québec, qui rassemble les grands acteurs du domaine de la santé et des services sociaux, il est la personne tout indiquée pour cette fonction. «L'Université Laval et tous les partenaires de l'Alliance santé Québec permettent de fédérer les nombreuses disciplines liées à la santé durable. Nous sommes donc très fiers d'être associés au développement d'une plateforme de recherche unique qui va profondément transformer le paysage canadien, cela avec et pour les personnes souffrant de diabète», se réjouit-il.

Ce projet réunit également France Légaré, ainsi que six autres professeurs de l'Université Laval provenant de quatre facultés. «Ces chercheurs contribueront, par leurs expertises uniques en application des connaissances, ainsi qu'en engagement des patients et des cliniciens, au nouveau réseau de recherche, affirme-t-elle. Ce réseau sera en mesure de mettre en place les stratégies nécessaires afin de mobiliser les patients, les cliniciens et tous les partenaires dans le but de réaliser des recherches qui permettront d'améliorer les systèmes et pratiques de soins de santé et, ultimement, la santé des patients.»

Cyril Schneider fait, quant à lui, partie d'un projet qui vise à améliorer l'accès aux soins pour les gens atteints de douleur chronique. Pour cela, les patients travailleront de pair avec les chercheurs, les professionnels de la santé, les éducateurs et les décideurs. «Notre expertise nationale va permettre de dresser le portrait multidimensionnel de la douleur chronique et de collecter les données probantes nécessaires au développement d'approches thérapeutiques centrées sur les patients, donc plus efficaces pour répondre à leurs besoins», dit Cyril Schneider. Ce réseau est dirigé par Norm Buckley, professeur à l'Université McMaster.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!