Vie universitaire

Parlons-en, c'est payant!

D'ici au 5 avril, les étudiants ont tout à gagner à consulter les intervenants de l'unité mobile de Mon Équilibre UL afin de mieux gérer leurs finances personnelles

Par : Yvon Larose
Mon Équilibre UL, le programme des saines habitudes de vie de l'Université Laval, effectue présentement une tournée de différents pavillons du campus, au moyen de son unité mobile, pour discuter des finances personnelles. Le thème de la tournée est «Parlons-en, c'est payant! – Mes finances personnelles expliquées». La première des 17 sorties a eu lieu au pavillon Ferdinand-Vandry, le mardi 31 janvier, entre 11h15 et 13h15. La dernière est prévue le 5 avril.

«Notre intervention au pavillon Ferdinand-Vandry a touché au moins 35 personnes», indique la coordonnatrice de Mon Équilibre UL, Carolle Leclerc.

C'est à l'hiver 2014 que l'unité mobile a pour la première fois abordé le thème des finances personnelles. Cette tournée avait joint plus de 500 personnes. La presque totalité de celles-ci (95%) étaient des étudiants et plus de la moitié (55%) était des femmes. «Nous avons repris ce thème cet hiver parce qu'il est encore plus d'actualité, explique la coordonnatrice. Dans notre sphère "Gestion du stress", les finances personnelles figurent parmi les facteurs de stress les plus hauts.»

Pour ce projet, Mon Équilibre UL a collaboré avec le Bureau des bourses et de l'aide financière (BBAF) et la Caisse Desjardins de l'Université Laval.

«Nous voyons cette collaboration comme une occasion d'être un peu plus présents dans les unités, souligne le directeur du BBAF, Francis Brousseau. Les questions des étudiants risquent de ressembler à celles que posent ceux qui viennent au Bureau. Par exemple, combien coûtera leur année scolaire pour les études, mais aussi pour le logement et les dépenses personnelles. C'est là que nous pouvons les accompagner.»

Le directeur précise que le BBAF offre annuellement plus de 3 000 bourses d'études et que celles-ci, contrairement à la croyance populaire, ne sont pas seulement attribuées à ceux et celles qui obtiennent d'excellentes notes scolaires. «Par exemple, les étudiants en situation financière précaire, ceux qui font de la recherche ou ceux qui vont étudier à l'étranger peuvent aussi être boursiers», affirme-t-il.

Francis Brousseau vante, par ailleurs, les mérites du travail à temps partiel, une activité qui rapporte un revenu d'appoint sans nuire aux études.

Julie Bitaud est coordonnatrice d'opérations au BBAF. Elle est l'une des intervenantes de l'unité mobile. «Pour entrer en contact avec nous, dit-elle, nous proposons aux étudiants de piger une question préécrite dans un bocal. Ce sont des questions assez courantes qu'ils peuvent se poser et vouloir développer davantage. Par exemple, est-ce que le fait de recevoir 4 000$ en bourses d'études peut diminuer les prêts et bourses du gouvernement?»

Pour un étudiant, les prêts et bourses représentent un excellent moyen d'obtenir du financement. Les prêts ont un taux d'intérêt très avantageux. Et il est possible de rembourser sa dette d'études selon ses moyens et de bénéficier d'une remise de dette de 15%.

La Caisse Desjardins de l'Université Laval, pour sa part, est un partenaire important de Mon Équilibre UL par son Fonds d'aide au développement du milieu. Sa contribution a permis, entre autres, le renouvellement du matériel de l'unité mobile. Au sein de celle-ci, le conseiller ou la conseillère de la Caisse répond aux questions et donne des outils pour mieux gérer ses finances personnelles.

Un des grands principes consiste à avoir le réflexe d'épargner. Réfléchir avant d'acheter en est un autre. Mais à la base, il faut établir un budget et le respecter.

Pour Francis Brousseau, amener les étudiants à parler de leur situation financière, particulièrement lorsqu'ils tirent le diable par la queue, s'avère un défi. «Et c'est pareil dans les autres universités, poursuit-il. Mais on pense qu'être sur place avec l'unité mobile va les intéresser davantage, surtout s'ils voient qu'ils peuvent aller chercher de l'argent supplémentaire pour le financement de leurs études.»

La prochaine visite de l'unité mobile de Mon Équilibre UL se déroulera le mardi 14 février, de 11h15 à 13h15, au pavillon Charles-De Koninck. Plus information.

mon-equilibre2-credit-carolle-leclerc

Au kiosque de Mon Équilibre UL, le 7 février au pavillon Alphonse-Desjardins. Julie Bitaud, coordonnatrice d'opérations au BBAF, s'entretient avec l'étudiant Mourad Hamed Abdelouahab, inscrit à la maîtrise en communication publique.

Photo: Carolle Leclerc

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!