Vie universitaire

Objectif: septembre 2009

Le Projet de modernisation des systèmes d’information et de gestion des ressources humaines est entré dans une autre étape de sa réalisation

Par : Yvon Larose
Le site Web du Service des ressources humaines vient de s’enrichir d’un nouvel onglet: celui du Projet de modernisation des systèmes d’information et de gestion des ressources humaines (MSIGRH). Lancé en juin 2007, le projet a franchi avec succès, en février dernier, la première de quatre étapes qui doivent conduire à la finalisation, au mois de septembre 2009, de la première phase du Projet, donc de la mise en service du nouveau progiciel PeopleSoft HCM 9.0 de la firme Oracle. La phase deux sera réalisée progressivement au cours de l’année 2010. «Nous avons revu et analysé, dans le système courant, chacun des 26 processus liés aux ressources humaines, explique Micheline Bolduc, responsable de la gestion du changement et des communications au Projet MSIGRH. Ces processus comprennent notamment l’embauche et les mouvements de personnel, les avantages sociaux, la rémunération, la gestion du temps, ainsi que la santé et sécurité. Certains d’entre eux ont été améliorés et d’autres seront revus lors de la deuxième phase.»
L’étape en cours, dite de construction, se poursuivra jusqu’en août. On fera, entre autres, la configuration des applications aux couleurs de l’Université, le développement des interfaces, la conversion de données du système courant, ainsi que le plan de formation. «Nous avons fait une première présentation du projet, le 14 avril, aux doyens, directeurs de département, directeurs de service et personnel cadre, souligne Micheline Bolduc. Une semaine plus tard, nous avons fait la même chose devant les représentants des syndicats.»

Le Projet MSIGRH nécessite un investissement de 22 millions de dollars. Il vise, à terme, le remplacement d’un système déjà sollicité au maximum. Si rien ne change, les risques encourus vont d’une rupture du service de la paie à la perte d’historique. Le système courant produit 10 000 bulletins de paie aux deux semaines. Chaque année, il émet 22 000 feuillets fiscaux et gère l’engagement de quelque 250 nouveaux employés et 2 800 contractuels. «Le changement s’avère encore plus nécessaire que le fournisseur n’offrira plus de soutien technique au système courant à compter de décembre 2009», indique Micheline Bolduc.
La solution retenue présente de grands avantages. Les interfaces seront conviviales et des fonctions avancées permettront la production de rapports et de requêtes en ligne. L’architecture transactionnelle sera puissante et évolutive. «La caractéristique la plus intéressante sera toutefois les interfaces Web pour les services en ligne, soutient Micheline Bolduc. Cela veut dire qu’un gestionnaire ou un membre du personnel qui voudra interroger le progiciel pourra le faire de n’importe où.»

Quelques centaines de personnes utilisent le système courant. Il y a le personnel des Ressources humaines, puis ceux et celles qui, dans quelque 200 unités, font la saisie des contrats d’engagement décentralisés et des formulaires de temps de travail. Pour plus d’information, on clique sur l’onglet Projet MSIGRH à l’adresse suivante: www.rh.ulaval.ca/

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!