Vie universitaire

L'Université offrira un service de compostage des résidus alimentaires

L’Université offrira bientôt à l’ensemble du campus un service de compostage organique. Les quelque 40 000 membres de la communauté universitaires seront les premiers au Québec à bénéficier d’un tel service à grande échelle. Le Service des immeubles, responsable du projet, mène actuellement des essais dans un premier pavillon et procédera à l’installation de bacs destinés au compostage dans tous les pavillons d’ici la mi-novembre.

Les étudiants et employés de l’Université Laval récupèrent déjà plus des trois quarts des matières recyclables, incluant le styromousse des verres à café. Malgré cela, environ le tiers des résidus du campus envoyés à l’incinérateur sont des matières compostables à grande échelle. Lorsque tous les pavillons participeront au compostage organique, on estime que 10 000 kg de matière seront envoyés toutes les semaines vers un site de compostage à grande échelle à l’extérieur du campus.

D’ici quelques semaines, des bacs seront ajoutés aux îlots de recyclage dans les cafétérias et salles à manger des pavillons. On pourra y déposer les restes de tables, incluant la viande, les produits laitiers et les serviettes de table en papier. On ajoutera aussi des petites poubelles dans les salles de toilettes afin que les poubelles déjà présentes servent de bacs pour les essuie-mains, lesquels sont compostables avec les végétaux et les matières organiques. Une campagne de sensibilisation, sur le thème «Retour à l’élément terre…», sera lancée sous peu afin de faire connaître le service aux utilisateurs des pavillons et surtout de bien les informer quant aux matières acceptées dans les bacs à l’Université Laval.

Le compostage à grande échelle se distingue du compostage à domicile, on accepte dans le premier les viandes, poissons et fruits de mer, ce qui n’est pas recommandé à petite échelle. De plus, on ne doit pas déposer dans les bacs à l’Université les résidus extérieurs – feuilles, gazons, bois mort – contrairement aux bacs destinés à une utilisation personnelle. D’autres mesures de récupération sont déjà en place pour ces matières sur le campus.

Ce projet de réduction des déchets s’ajoute aux projets écologiques déjà entrepris et montre bien la conscience environnementale de la communauté universitaire de Laval. Il a été instauré à la demande des étudiants, les groupes Univert Laval, Via-Agro-Écologie et Consien sont partenaires de l’initiative. Le projet est rendu possible grâce à la collaboration de la Ville de Québec, laquelle est responsable du transport des matières vers le site de compostage.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!