Vie universitaire

L'été de tous les savoirs

Le nombre d’écoles d’été offertes par l’Université a augmenté de 50 % en un an

Par : Yvon Larose
Avec 46 écoles, un nombre record, l’Université rayonnera comme jamais durant la session d’été. Du 1er mai au 27 août ainsi que du 15 au 18 octobre, ces écoles auront une offre combinée de quelque 1 300 cours réguliers, donnés en mode intensif ou non dans diverses disciplines, et de 118 cours à distance par Internet. Ces formations sont toutes de niveau baccalauréat ou maîtrise. La plupart sont créditées.

Selon Marie-Andrée Doran, adjointe au vice-recteur aux études et aux activités internationales, jamais l’offre d’écoles d’été n’aura été aussi nombreuse et aussi diversifiée. «L’an dernier, explique-t-elle, nous avions 31 écoles d’été. Environ 3 500 personnes s’y étaient inscrites. Des conditions plus favorables quant au financement expliquent l’augmentation substantielle de l’offre. L’Université est désormais très présente durant la session d’été.» Laval, poursuit-elle, devance plusieurs universités québécoises et canadiennes à ce chapitre. «Nous voulons, dit-elle, que les gens pensent à Laval comme à une université active durant la session d’été et qui offre différentes formules de formation accessibles. Nous voulons que Laval devienne une référence en la matière.»

Parmi les nouveautés, il y a notamment l’École d’été de marionnettes du 1er mai au 30 juin, l’École de l’été indien, du 15 au 18 octobre, avec, comme thème, le logiciel libre, et le stage en Chine du 10 mai au 10 juillet. D’autres formations incluent la classe de maître sur la communication par l’affiche que donnera Michel Bouvet du 12 au 16 juillet à l’École internationale d’été de Percé, les cours intensifs de russe donnés du 3 mai au 11 juin à l’École de langues, et le monde dans lequel a vécu saint Benoît. Cette formation sera offerte par l’École d’été de la Faculté de théologie et de sciences religieuses du 1er au 7 août, à l’abbaye de Saint-Benoît-du-Lac.

Le développement durable occupe une place de choix dans la programmation. L’Institut EDS revient avec son stage en développement durable au Panama en juillet et août. La Faculté de droit donnera une formation sur le thème de la participation publique et le développement durable du 22 au 27 août. Quant à la Faculté des sciences de l’éducation, elle offrira en août, en collaboration avec l’Institut EDS, deux formations au développement durable pour les pédagogues leaders.

En formation régulière, les cours les plus nombreux se donnent en sciences, ensuite en lettres. En formation à distance, les cours en administration ainsi qu’en sciences sociales et religieuses viennent aux premier et deuxième rangs.

«Cours réguliers, cours à distance, camps d’été, pour la première fois nous présentons l’offre de façon intégrée, et ce, dans une perspective de recrutement, indique Nicole Lacasse, vice-rectrice adjointe aux études et aux activités internationales. Nous avons organisé ce secteur et nous offrons un soutien à la mise sur pied et à la mise en valeur des écoles. Les écoles d’été constituent une intéressante carte de visite pour se faire connaître.» Pour plus d’information: www.ulaval.ca/ete


 

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!