Vie universitaire

Les Fêtes au chaud

Le Bureau d'accueil et d'animation et le Service des résidences organisent des activités pour égayer le congé d'hiver des étudiants étrangers restés au pays

Par : Anne-Marie Lapointe
Des étudiantes des résidences à la distribution de cadeaux de l'ADUL en décembre 2007.
Des étudiantes des résidences à la distribution de cadeaux de l'ADUL en décembre 2007.
Pendant que tout un chacun célèbre le temps des Fêtes en famille, plus de 600 étudiants étrangers passent les Fêtes à Québec dont la plupart en résidence sur un campus quasi désert. Si la situation est rarement un choix délibéré, l'occasion est pourtant belle pour ces derniers de découvrir nos traditions et l'hospitalité à la québécoise. C'est d'ailleurs le pari d'Étienne LaBillois, coordonnateur d'opérations au Bureau d'accueil et d'animation, instigateur du Parrainage des Fêtes depuis deux ans. Cette idée un peu «folle», comme il le dit lui-même, consiste à jumeler des employés et des étudiants de l'Université fêtant Noël dans la région de Québec avec des étudiants étrangers. «Le but est de favoriser une ouverture culturelle de part et d'autre et de briser l'isolement des étudiants qui restent à Québec», ajoute-t-il.
   
L'expérience s'est révélée plus que concluante jusqu'à maintenant. L'an passé, avec peu de publicité et une quinzaine de jumelages, Étienne LaBillois a reçu des commentaires enthousiastes des participants, dont plusieurs, à son étonnement, étaient musulmans. Il cite l'exemple de ces jumelles iraniennes, étudiantes en musique, qui ont invité leurs hôtes à leur récital de piano ou encore de cet étudiant africain qui a étonné sa famille d'accueil en leur présentant en soirée un PowerPoint sur son pays et sa culture. Un exemple encore plus éloquent est celui de l'étudiant français Jean-François Mater qui, reçu chaleureusement par la famille d'une étudiante en médecine le soir et la nuit de Noël, y a également passé le jour de l'An… après être tombé sur un des membres de la famille en pleine rue Saint-Jean le 31 au soir. Ce jumelage a d'ailleurs la vie longue puisque Jean-François Mater est toujours en contact avec cette famille lévisienne depuis son retour à Angers, en France. Il a même accueilli un de ses membres chez lui l'été dernier. Il y voit un juste retour de l'accueil et de l'hospitalité que cette famille lui a offerts.
   
Festivités aux résidences
Aux résidences, c'est tout un programme d'activités qui attendent les étudiants. Véritable concert des nations avec 77 pays représentés, les quatre résidences du campus accueillent quelque 1 200 étudiants étrangers durant l'année scolaire dont presque la moitié passe les Fêtes à Québec. Ricardo Codina, coordonnateur d'opérations au Service des résidences, est un de ceux qui s'activent afin que les quatre résidences soient habitées par l'esprit des Fêtes.
   
«Les moments forts de ces réjouissances seront le réveillon du 24 décembre, la distribution de cadeaux et la soirée dansante du 28 décembre ainsi que la galette des Rois, le 4 janvier, précise le coordonnateur. La veille de Noël, un mousseux est servi aux résidents qui apportent chacun un plat typique de leur pays pour un souper-partage. Afin de prolonger la fête, ils échangent des cadeaux, jouent à des jeux de société et chantent ensemble avec un karaoké.» Le 28 décembre, des membres de l'Association des diplômés de l'Université Laval (ADUL) et de son comité de diplômés retraités viendront distribuer des sacs-cadeaux confectionnés de leurs mains aux résidents. Quant à la galette des Rois, elle permet de vivre la bonne vieille tradition du couronnement d'un roi et d'une reine. Outre ces trois fêtes, des projections de films, des tournois et des jeux organisés ont lieu tout au long du congé ( voir le calendrier des activités en page 16). «On ajuste nos flûtes selon les goûts des résidents, ajoute Ricardo Codina. Par exemple, les filles logeant au pavillon Agathe-Lacerte voulaient redonner du sens à Noël en projetant le film La Nativité cette année. Et puis, on a une petite marge de liberté avec les fonds que l'on recueille lors des activités. On pourra, après avoir consulté les résidents, offrir une ou deux sorties plein air au village-vacances Valcartier, par exemple, ou à la forêt Montmorency.»

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!