Vie universitaire

Le Printemps des lettres, du 12 au 16 mars

La Faculté des lettres fête cette année son 70e anniversaire et, pour souligner l’événement, présente du 12 au 16 mars une série d’activités qui témoignent de la richesse et de la diversité du travail des membres de la communauté facultaire. Parmi les activités du Printemps des lettres, on pourra voir, dans le Hall Émile-Nelligan du pavillon Charles-De Koninck, transformé en galerie pour l’occasion, une exposition de photographies intitulée «Des friches pour mémoire» et un «Décor poétique» écrit et monté par des étudiants en poésie.

Les étudiants et diplômés des programmes en études théâtrales offriront pour leur part deux représentations de la pièce Christophe Colomb de Michel de Ghelderode. Spectacle multimédia qui allie marionnettes, scénographie inventive, jeu poétique et physique, la pièce est une démonstration éloquente de la créativité et de l’innovation qui caractérisent le programme d’études théâtrales. On pourra aussi entendre une récitation de poèmes, visionner des films présentés par la Chaire de recherche du Canada en histoire comparée de la mémoire ou assister à des conférences de professeurs et d’étudiants d’ici et d’ailleurs. La Soirée Gutenberg, qui s’inscrit cette année au cœur du Printemps des lettres, sera l’occasion de souligner l’excellence des publications des chercheurs, traducteurs et écrivains de la Faculté.
   
Issue de la section lettres de l’École normale supérieure, la Faculté des lettres a été créée en 1937. Au fil des ans, de nouveaux programmes de formation, en langues, en histoire et en géographie notamment, s’ajoutaient. C’est en 1971 que la Faculté a adopté la structure qu’on lui connaît aujourd’hui, en regroupant les professeurs sous quatre départements. Aujourd’hui, la Faculté compte toujours quatre départements — Histoire, Littératures, Information et communication, Langues, linguistique et traduction —  auxquels s’est ajoutée, en 1988, l’École de langues. Le Département d’information et de communication s’est joint à la Faculté en 1996, alors que le Département de géographie, longtemps associé à la Faculté, rejoignait en 2002 la Faculté de foresterie et de géomatique. La Faculté des lettres compte aujourd’hui plus de 480 enseignants, 75 membres du personnel administratif et près de 4 500 étudiants inscrits aux 101 programmes des trois cycles universitaires.
   
«Les projets de recherche qui sont menés à la Faculté se situent au cœur des interrogations contemporaines sur le devenir des savoirs et des sociétés, explique le vice-doyen Thierry Belleguic. Ces projets contribuent à renouveler notre compréhension des grands enjeux sociaux, culturels, linguistiques, artistiques et politiques inhérents aux sociétés contemporaines ou historiques et sont des lieux où se pensent à la fois mémoire du passé et saisie du présent. Les travaux des chercheurs s’articulent autour de quatre axes majeurs qui transcendent les divisions départementales, souligne Thierry Belleguic. Il s’agit de Communication, culture et société, Création et recherche-création, Langues, Littératures et Francophonie et enfin, Mémoire et patrimoine.»   

Consultez le calendrier de la page dorsale du journal pour connaître le programme détaillé du Printemps des lettres, ou le site Internet de la Faculté des lettres à l’adresse http://www.fl.ulaval.ca/lettres/printempsfl.htm.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!