Vie universitaire

Le dynamisme étudiant à son meilleur!

D'ici au 30 janvier, le campus sera le théâtre de deux festivals étudiants et du Salon de la forêt, tandis que le Centre de foires de Québec accueillera le Salon de la Semaine de l'agriculture, de l'alimentation et de la consommation

Par : Yvon Larose
Dans le secteur de la ferme du Salon de la Semaine de l'agriculture, de l'alimentation et de la consommation, les jeunes visiteurs ont la possibilité d'entrer en contact direct avec les animaux.
Dans le secteur de la ferme du Salon de la Semaine de l'agriculture, de l'alimentation et de la consommation, les jeunes visiteurs ont la possibilité d'entrer en contact direct avec les animaux.
Chaque année, le début de la session d'hiver s'accompagne d'activités étudiantes hautes en couleur sur le campus, et même au-delà. La première en date sera justement le Salon de la Semaine de l'agriculture, de l'alimentation et de la consommation, qui se tiendra du 13 au 15 janvier au Centre de foires de Québec. Qualifié de «plus grand salon étudiant au Canada», le Salon a accueilli plus de 20 000 visiteurs l'an passé. Sa tenue nécessite chaque année la participation de plus de 350 étudiants bénévoles de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation. Il est soutenu par une centaine de commanditaires. Pour sa 42e présentation, le Salon aura pour thème «L'agroalimentaire à travers les traditions: un savoir qui évolue». Il comptera 90 kiosques d'information.

Les visiteurs pourront échanger avec des étudiants dans les différentes sections du Salon. La ferme présentera différents animaux provenant d'exploitations agricoles de la région de Québec. Le jardin contiendra de nombreux végétaux en fleurs que les étudiants ont fait pousser. Dans la section «Thématique», les visiteurs découvriront des produits du terroir québécois. Enfin, une douzaine de conférenciers animeront le symposium. Parmi eux, de l'Université Laval, les étudiants Hubert Cormier et Virginie Damphousse ainsi que le professeur et vice-recteur à la recherche et à la création par intérim Angelo Tremblay. Leur présentation respective portera sur les légumineuses, la fabrication fromagère et la production d'aliments santé.

«Plusieurs nouveautés sont au programme, explique le président de la Semaine de l'agriculture, de l'alimentation et de la consommation, également étudiant au baccalauréat en agroéconomie, William Bolduc. Les visiteurs découvriront un parcours remodelé du côté de la ferme et du jardin. Ce parcours offrira une expérience rafraîchissante qui se clôturera par un étonnant bassin de poissons. Celui-ci se transformera en bassin d'aquaponie, puis en un jardin d'eau.»

Le Salon de la Semaine de l'agriculture, de l'alimentation et de la consommation se tient du 13 au 15 janvier au Centre de foires de Québec (250, boul. Wilfrid-Hamel). Plus d'information

Le Festival des étudiantes et étudiants en sciences de la santé (FESSUL) se mettra en branle, pour sa part, le 16 janvier. Chacune des équipes participantes représentera un programme d'études et s'identifiera à un film d'Hollywood. Jusqu'au 19, les formations s'affronteront dans un esprit compétitif. Sur l'heure du midi, la programmation comprendra notamment des défis physiques et des tournois de babyfoot. En soirée, les participants pourront, entre autres, assister au spectacle de talents «Le Bachelor». Dans le domaine des sports, les équipes se mesureront au soccer, au volleyball et au hockey cosom.

«Habituellement, le FESSUL est bien populaire auprès des étudiants en sciences de la santé», indique la présidente du Rassemblement des associations d'étudiantes et d'étudiants en sciences de la santé, également étudiante au doctorat en médecine, Anne-Catherine Auger. «C'est une excellente façon de bien commencer la session, poursuit-elle, tout en instaurant un esprit de camaraderie et de compétition amicale entre les différents programmes.»

Le Festival des étudiantes et étudiants en sciences de la santé se déroulera du 16 au 19 janvier au pavillon Ferdinand-Vandry. Plus d'information

«La forêt, à la racine de nos inspirations». Tel est le thème du 38e Salon de la forêt, qui se tiendra les 21 et 22 janvier au pavillon Alphonse-Desjardins. Cet événement familial organisé par des étudiants de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique a lieu dans le cadre de la Semaine des sciences forestières. En 2016, le Salon a accueilli quelque 5 000 visiteurs. Plusieurs dizaines d'exposants et des conférenciers étaient présents. Les jeux forestiers reviennent cette année avec des épreuves comme la souque à la corde, la montée de la poulie et le godendart. Dix films seront présentés dans le volet «Cinéma forestier». Également, le Défi Cecobois réunira des étudiants de différentes universités inscrits en génie du bois, en architecture ou en génie civil. En deux jours, les différentes équipes devront construire une structure entièrement faite de bois. Les conférenciers invités parleront notamment des oiseaux communs, de la foresterie urbaine et de la construction écologique.

«Le thème du Salon est notre façon de souligner l'importance de la forêt, non seulement sur le plan économique, mais aussi sur le plan social, en mettant cette ressource au coeur d'un développement qui serait plus durable», souligne le président du comité organisateur de la Semaine des sciences forestières et étudiant au baccalauréat en aménagement et environnement forestiers, Minh Le. Selon lui, le Salon sera plus que jamais un événement familial. De nouvelles activités jeunesse seront présentées. Autre nouveauté: les spectateurs pourront échanger avec les réalisateurs des films sur la forêt. Du côté des kiosques, il y aura des représentants des agences de mise en valeur des forêts privées. «L'an dernier, ajoute Minh Le, 37% des visiteurs sondés ont dit posséder un lot boisé. En outre, 42% des visiteurs sondés travaillent ou disent travailler dans le domaine forestier. Les visiteurs ont un grand attachement pour les domaines qui touchent la forêt et ils viennent chercher de l'information plus pointue.»

Le Salon de la forêt aura lieu les 21 et 22 janvier au pavillon Alphonse-Desjardins de l'Université Laval. Plus d'information

William Larrivée-Hardy est inscrit au baccalauréat en génie informatique. Il est également président du comité organisateur du 42e Festival de sciences et génie. «Le Festival demeure un moment important à la Faculté, soutient-il. Chaque année, c'est un événement attendu et la participation est incroyable. Dix-sept associations étudiantes prennent part aux divers concours. Entre 1 000 et 1 400 personnes assistent habituellement à notre plus importante soirée.»

L'événement aura lieu du 26 au 30 janvier. Les nombreuses activités au programme se dérouleront sur le thème «Un univers de fous!». L'affiche promotionnelle montre le fou du roi, le personnage emblématique du Festival, coiffé de son bonnet à clochettes et vêtu d'une combinaison spatiale en train de faire de l'auto-stop dans l'espace. Derrière lui, un panneau routier arbore le chiffre 42. Selon le président, le logo s'inspire d'un film de science-fiction fantaisiste où ce nombre est présenté comme la réponse à tout ce qui existe.

Les activités, diversifiées, comprendront notamment un combat d'oreillers et une danse des mascottes. Les amateurs de plein air pourront s'adonner à du patinage de vitesse, à un bain de neige et à une course de traîneaux. Le Festival accordera une place de choix à un tournoi d'improvisation ainsi qu'au jeu bien connu de Génies en herbe. Les soirées seront des plus animées avec, entre autres, la Course des fous et le LAN-party, un tournoi en réseau pour amateurs de jeux vidéo.

Le Festival de sciences et génie aura lieu du 26 au 30 janvier aux pavillons Alexandre-Vachon et Adrien-Pouliot. Plus d'information

L'animation qui régnera sur le campus durant le mois de janvier atteindra également les quatre résidences étudiantes, où vivent plus de 2 300 personnes. Le 16 janvier, la Fête des voisins aura lieu au salon des quatre pavillons. Elle permettra aux anciens et aux nouveaux résidents de faire connaissance. Le 27 se déroulera la soirée «Tire-toi une bûche» dans le parc national de la Jacques-Cartier. Les participants marcheront en raquettes au clair de lune dans la forêt. Ils assisteront ensuite à un spectacle de contes et légendes et participeront à une dégustation de saucisses et de bières. «Cette activité allie l'activité physique, la culture et la gastronomie, indique la responsable des activités dans les résidences, la technicienne en loisirs Diane Samson. Les activités organisées ont un franc succès. Elles permettent notamment aux étudiants de rencontrer de nouvelles personnes. Selon les événements, les participants peuvent découvrir de nouveaux horizons, favoriser leur intégration et surtout relaxer entre les études et les occupations personnelles.»

Pour plus d'information: diane.samson@sres.ulaval.ca

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!