Vie universitaire

La maîtrise et le doctorat démystifiés

Les Journées des cycles supérieurs se tiendront sur le campus les 19, 20 et 21 février

Par : Yvon Larose
Une journée découverte avec stands facultaires et stands de services, une journée portes ouvertes en faculté, enfin une journée carrière du Service de placement, voilà, en résumé, le contenu des Journées des cycles supérieurs, un événement qui se tiendra les 19, 20 et 21 février sur le campus. Ce rendez-vous, une première à l’Université, est organisé par le Bureau du recrutement en collaboration avec la Faculté des études supérieures. Il s’adresse principalement aux étudiantes et aux étudiants de la région de Québec présentement inscrits au premier cycle et qui désirent poursuivre leurs études au deuxième cycle. Il informe sur les programmes et les parcours d’études, l’encadrement en cours de formation, le profil de carrière et l’aide financière.

«L’objectif de ces journées est de démystifier les études supérieures», explique Bernard Garnier, vice-recteur aux études et aux activités internationales. Selon lui, il y va de l’intérêt des étudiants. «On observe une montée dans les cycles supérieurs, poursuit-il. Les milieux professionnels encouragent de plus en plus à poursuivre à la maîtrise ou au doctorat. Et Laval veut s’inscrire dans cette tendance lourde car nous en avons les moyens. Nous sommes l’une des grandes universités de recherche au Canada. De plus en plus de disciplines, en fin de baccalauréat, offrent des cours d’initiation à la recherche pour donner le goût aux études supérieures.» Les Journées des cycles supérieurs permettront de mettre en valeur les talents de l’Université, notamment ses quelque 1 500 professeurs-chercheurs. «Fière, talentueuse, effervescente, généreuse et souple, Laval est aussi humaine, indique Bernard Garnier. Ce ne sont pas les infrastructures qui attirent ici, ce sont les personnes. La dimension humaine, c’est l’attention des enseignants pour leurs étudiants, la solidarité entre étudiants et la complicité des membres du personnel pour aider les étudiants à atteindre leurs objectifs.» Selon le vice-recteur, des études supérieures procurent clairement une valeur ajoutée, sur le marché du travail, à un diplôme universitaire.



________________________________________________________________________________

Quelque 10 000 étudiants sont inscrits aux cycles supérieurs à l’Université. Quarante et un millions de dollars en bourses, stages, programmes études-travail et soutien financier à la réussite sont à leur disposition.
________________________________________________________________________________



L’événement se mettra en branle à midi, le 19 février, à l’Agora du pavillon Alphonse-Desjardins. Jusqu’à 19 h 30, les visiteurs pourront circuler parmi les stands des différentes facultés et s’informer sur leur choix de programme ou de parcours. Les différents services de la cité universitaire seront également présents, dont l’Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (AELIÉS) et le Bureau des bourses et de l’aide financière (BBAF). Entre midi et 17 h, on fera le tirage de deux bourses d’études de 500 $ du BBAF et de deux bourses de 250 $ de l’AELIÉS.
   
Le 20 février, de 11 h à 15 h, la plupart des facultés accueilleront les visiteurs. En médecine dentaire, il sera possible de rencontrer les chercheurs dans les laboratoires. En musique, des étudiants présenteront à tour de rôle 15 minutes de musique, et ce, pendant deux heures. En philosophie, des diplômés témoigneront de leur cheminement de carrière.
   
La journée du 21 février, organisée par le Service de placement, comprendra deux parties. De 9 h à 16 h, sept conférences auront lieu à l’Agora du pavillon Alphonse-Desjardins sur des sujets comme les perspectives d’emplois aux 2e et 3e cycles, les carrières à l’international et l’entrepreneuriat pour lancer sa carrière. De 16 h à 19 h, au Cercle du même pavillon, la programmation prévoit une conférence sur le thème «Comment tirer profit des diplômés de 2e et 3e cycles en entreprise». À compter de 17 h 30 se tiendra un coquetel de réseautage réunissant employeurs, étudiants et diplômés de 2e et 3e cycles.
   
À l’Université, quelque 10 000 étudiants sont inscrits aux cycles supérieurs. Quarante et un millions de dollars en bourses, stages, programmes études-travail et soutien financier à la réussite sont à leur disposition. En 2006, Laval administrait plus de 211 millions de dollars en fonds consacrés à la recherche. Elle est un chef de file international dans différents domaines, dont les études sur l’Arctique, les neurosciences et les technologies de la scène et du son. Pour plus d’information: par téléphone: 656-2764, par courriel: info@ulaval.ca, ou www.futursetudiants.ulaval.ca

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!