Vie universitaire

Former les stratèges

Le programme de certification universitaire en gouvernance du Collège des administrateurs de sociétés vient de passer le cap des 1000 diplômés

De gauche à droite: Sophie Ducharme, notaire et 1000e diplômée du Collège des administrateurs de sociétés, Chantale Coulombe, directrice du Collège, Michel Gendron, doyen de la Faculté des sciences de l’administration, et Robert Beauregard, vice-recteur aux études et aux affaires étudiantes et vice-recteur exécutif.

Installé sur le campus de l’Université Laval depuis presque quinze ans, le Collège des administrateurs de sociétés répond au besoin croissant des organisations du Québec pour une meilleure gouvernance. En effet, l’actualité économique et les recherches menées dans ce secteur montrent clairement la richesse que représentent des administrateurs bien outillés pour les entreprises et les sociétés d’État. Fondé en 2005 avec le soutien de l’Autorité des marchés financiers, de la Caisse de dépôt et placement du Québec, du ministère du Conseil exécutif et de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval, le Collège des administrateurs de sociétés occupe une position unique au Québec. Il s’agit du seul organisme du genre à délivrer une certification universitaire en gouvernance à des administrateurs déjà en fonction, en plus de former la relève.

«Grâce à des administrateurs bien au fait de leur rôle, les organisations disposent d’une meilleure vue d’ensemble de leur environnement, souligne Chantale Coulombe, présidente et chef de la direction du Collège des administrateurs de sociétés. Des conseils d’administration outillés peuvent ainsi aider les dirigeants dans leur planification stratégique en posant les bonnes questions. La formation les aide à mieux analyser les performances de l’organisation, sans pour autant s’ingérer dans la gestion quotidienne.» Une étude réalisée en 2014 par la Banque du Canada démontre d’ailleurs que les entreprises qui peuvent s’appuyer sur des conseils d’administration ou des comités consultatifs progressent plus vite que les autres.

Issus de milieux très variés, les administrateurs inscrits dans le programme de Certification universitaire en gouvernance de sociétés suivent cinq modules de formation donnés par des professeurs de l’Université Laval ainsi que par des formateurs aguerris. «J’ai trouvé ce mélange de savoirs très enrichissant, témoigne Gilles Corriveau, qui compte 20 ans d’expérience comme cadre supérieur, dont un peu moins de trois ans à titre de président de St-Hubert Détail. Même si je siège depuis plusieurs années à des conseils d’administration, je constate que les organisations font face à un environnement en constante évolution. La formation m’a fait prendre conscience, par exemple, de l’importance à accorder à la cybersécurité pour la protection des données personnelles.»

Sophie Ducharme, la 1000e administratrice à recevoir la certification universitaire en gouvernance de sociétés, a réalisé pour sa part que consensus ne rimait pas toujours avec efficacité au sein des conseils d’administration. «Même si une majorité dans le groupe se prononce en faveur d’une stratégie, il faut bien s’assurer d’avoir examiné tous ses angles morts avant de s’exprimer, fait valoir cette notaire de formation. Comme administrateur, notre rôle consiste à challenger la direction et à lui apporter notre valeur ajoutée.» Déjà impliquée dans les CA du Collège des médecins, de la Chambre des notaires et de l’OSBL Le Chaînon, elle a également approfondi ses connaissances en matière de finances et de ressources humaines en se familiarisant avec le rôle des différents comités composant les CA.

À la tête de l’ensemble des Conservatoires de musique et d’art dramatique du Québec, Nathalie Letendre a pu appliquer ses récentes connaissances lors de l’attribution du poste de secrétaire général du CA de cette société publique. «Grâce à la formation, j’ai réalisé le rôle-clé que joue cette personne en matière de suivi des comités et de conformité avec les lois et règlements, note la diplômée. Comme directrice, j’apprécie aussi tout le soutien que peuvent apporter les administrateurs à une organisation, et ce, en toute bienveillance, comme l’a rappelé l’un de nos conférenciers.» Fière du travail accompli depuis 15 ans par le Collège des administrateurs de sociétés, sa directrice Chantale Coulombe souhaite que les diplômés de cette organisation puissent y trouver encore davantage d’information dans l’avenir. Déjà, le Collège offre entre autres des formations sur mesure adaptées à la gouvernance des OBNL, des technologies de l’information et des coopératives. Bientôt, cette organisation pourrait aussi mettre à disposition de ses diplômés les nombreuses recherches sur la gouvernance faites à l’Université Laval.

Soirée de remise des diplômes de la promotion 2019 du Collège des administrateurs de sociétés

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!