Vie universitaire

Exception à la règle

En septembre, la Faculté de droit offrira à tous les étudiants un cours à distance donnant une vue d’ensemble de l’univers juridique

Par : Renée Larochelle
Vous souhaitez régler une succession, obtenir une déduction fiscale, dénoncer une illégalité ou contester une hausse de taxes? À moins que vous ne vouliez investir à la Bourse, faire immigrer un ami du Guatemala, vous présenter aux élections ou faire breveter un médicament? Voilà des exemples de situations où le fait d’avoir certaines connaissances en droit pourrait faciliter votre vie. C’est dans cette optique que la Faculté de droit offrira à la session d’automne un nouveau cours à distance s’adressant à tous les étudiants, à l’exception de ceux du baccalauréat en droit. À la fin du cours Introduction générale au droit, l’étudiant connaîtra les règles de base du droit et comprendra des situations juridiques concrètes. De plus, bien que ce cours soit axé sur le droit québécois et le droit canadien, il touche également la dimension internationale du droit.

«Ce cours repose sur le postulat que le droit intéresse l’ensemble des citoyens et que les futurs professionnels trouveront avantage à s’ouvrir aux réalités juridiques du monde qui les attend, explique Denis Le May, chargé de cours à la Faculté de droit. L’objectif du cours consiste à permettre aux étudiants d’avoir une vue d’ensemble du droit, mais également de mieux comprendre les dimensions légales de leur futur environnement professionnel, selon leur champ d’études. Le cours n’aborde pas la critique, ni l’histoire ou la philosophie du droit.»

D’approche résolument pratique, le cours comprend neuf modules d’introduction générale aux règles de droit et aux institutions. Il fait le tour du droit québécois et canadien, pour en connaître les plus importantes dispositions, présente les différentes divisions et branches du droit, souligne les différences, notamment entre le droit criminel et le droit pénal, établit les distinctions entre les diverses législations et réglementations, et présente les dix grandes lois canadiennes et québécoises (chartes, lois linguistiques, consommateurs, professions, etc.). Par ailleurs, l’étudiant peut choisir trois modules spécialisés en fonction de son domaine d’études parmi les domaines suivants: lettres, arts, culture et éducation; politique et communication; santé, services sociaux, pharmacie; commerce, finances, entreprises; génie, architecture, construction; agriculture et alimentation; relations de travail; droit social: sécurité, cohésion et insertion.

«Un étudiant qui choisit la science politique ou la communication et qui voudrait en savoir davantage sur le lobbying, la propriété intellectuelle ou encore la loi sur la rediffusion sera très bien servi par ce cours d’introduction au droit, souligne Denis Le May. Même chose pour un étudiant en sciences et génie qui souhaiterait améliorer ses connaissances sur la juridiction touchant l’électricité, les mines, les plans ou la construction des bâtiments. L’univers juridique est tellement vaste aujourd’hui qu’il est important d’en connaître les rouages, en tant que citoyen.»

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!