Vie universitaire

Espace éphémère

Mon Équilibre UL lance un nouveau concept de lieu axé sur la détente et l'échange

Un moment de détente, le mardi 3 septembre, pour Julie Turgeon, à droite, et pour la chargée de communication Mélanie Côté, du Vice-rectorat aux affaires externes, internationales et à la santé, dans l'Espace éphémère installé pour une journée à l'extérieur.
Le mardi 3 septembre, premier jour de la rentrée universitaire d'automne, de nombreux étudiants qui circulaient sur l'avenue des Sciences-Humaines ont certainement remarqué une structure de bois formant un carré de 2,4 mètres sur 2,4 mètres aménagée à l'avant du pavillon Félix-Antoine-Savard. Le lendemain toutefois, ladite structure, démontée, a été transportée au deuxième étage du PEPS. Elle doit y rester jusqu'au 10 octobre.

«Cette structure mobile, démontable et transportable est l'Espace éphémère, une nouveauté de Mon équilibre UL, explique la coordonnatrice Julie Turgeon. Plusieurs mois ont été nécessaires à sa conception et à sa construction. Cet espace fait évoluer l'Unité mobile du programme Mon équilibre UL.»

Pour rappel, le programme Mon équilibre UL vise à favoriser les saines habitudes de vie chez les étudiants et les membres du personnel de l'Université. Depuis 2012, le kiosque de l'Unité mobile a véhiculé les idées et les valeurs de Mon équilibre UL quelques heures à la fois, de pavillon en pavillon. Ses animateurs ont présenté à chaque endroit un thème lié aux saines habitudes de vie, comme la boîte à lunch futée, la sédentarité et la pleine conscience. L'Unité mobile a cessé ses activités en janvier 2019.

«Je suis entrée en poste il y a deux ans et j'ai constaté une certaine difficulté, pour l'Unité mobile, d'entrer en contact avec la clientèle, indique Julie Turgeon. C'est alors que j'ai pensé à l'idée d'une station mobile qui resterait sur place plus qu'un midi. Je vois le nouvel Espace éphémère comme un espace de vie permettant d'humaniser le contact que les étudiants peuvent avoir entre eux. On entend souvent dire qu'il faut mettre l'accent sur l'exercice physique et sur la nutrition. Mais on le voit, il y a aujourd'hui un niveau de stress élevé chez les étudiants comme chez les travailleurs. Cette problématique, il faut aussi s'en occuper. Un environnement favorable comme l'Espace éphémère sert à cela.»

Cette structure est entièrement faite de bois de cèdre. Ce matériau noble est durable, imputrescible, insectifuge et stable mécaniquement. L'Espace éphémère peut accueillir jusqu'à huit personnes à la fois. Il a été conçu par deux étudiantes au baccalauréat en design de produits, Maude Roy-Carpentier et Marie-Ève Lapointe. Sa réalisation a été confiée à un diplômé en génie civil et artiste du bois, William Dumais, fondateur de l'entreprise Créations deBOIS.

«Les étudiantes ont relevé le défi, soutient Julie Turgeon. Elles ont tenu compte de contraintes très précises. Modulable, la structure devait se défaire en pièces et être transportable, notamment dans les ascenseurs et les couloirs souterrains du campus.»

De multiples autorisations ont été nécessaires pour concrétiser le projet et pour planifier une tournée du campus. Les unités administratives concernées sont les facultés, le Service des immeubles, le Service de sécurité et de prévention, le Bureau des événements campus et le Vice-rectorat à l'administration.

La conception de ce lieu fonctionnel aux lignes épurées ne manque pas d'audace, comme en fait foi ce mur offrant une grande percée visuelle circulaire. Quant au bois, omniprésent, il attire invariablement les regards par sa beauté.

«Cet espace favorise le calme, la détente et l'échange, que l'on soit seul ou avec des collègues, après un cours ou sur l'heure du dîner, souligne-t-elle. Se mettre sur pause fait du bien. Nous voulons reprendre le contenu et l'expertise développés par l'Unité mobile. Des présentations auront lieu sur la santé physique et psychologique. Des nutritionnistes parleront, entre autres, de nouveaux aliments. En collaboration avec la Bibliothèque, un intervenant fera des suggestions de lecture. Un kinésiologue donnera des conseils.»

Après le PEPS, l'Espace éphémère se déplacera au Prolo Café du pavillon Palasis-Prince, du 15 octobre au 6 novembre. Il s'installera ensuite dans la cafétéria du pavillon Alexandre-Vachon, du 11 au 28 novembre. À partir du 2 décembre, il occupera un espace situé près du comptoir alimentaire du pavillon Jean-Charles-Bonenfant.

Plus d'information

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!