Vie universitaire

Équilibre budgétaire en 2008-2009

Le déficit accumulé des opérations courantes est demeuré stable

Par : Yvon Larose
Éric Bauce, vice-recteur exécutif et au développement, à l'administration et aux finances: «Malgré l'impact de la crise financière et de la crise économique, l'Université s'en tire relativement bien».
Éric Bauce, vice-recteur exécutif et au développement, à l'administration et aux finances: «Malgré l'impact de la crise financière et de la crise économique, l'Université s'en tire relativement bien».
Au 31 mai 2009, soit au terme de son exercice budgétaire annuel, l’Université était au point d’équilibre entre ses revenus et ses dépenses en ce qui concerne ses activités d’enseignement et de recherche, de soutien à l’enseignement et de services à la collectivité. C’est ce qui ressort des états financiers déposés au Conseil d’administration lors de la séance ordinaire du mercredi 23 septembre. «Le déficit accumulé en 2008-2009 sur les opérations courantes n’a presque pas bougé, a expliqué Éric Bauce, vice-recteur exécutif et au développement, à l’administration et aux finances. Il est à 89,1 M$ et inclut un surplus net de 215 000 $. L’Université est donc en situation d’équilibre budgétaire pour ladite période.»

Le vice-recteur a également déposé le rapport annuel 2008-2009 de la Fiducie globale de placement Université Laval – Fondation de l’Université Laval. Au début de l’exercice, l’actif net total disponible de la Fiducie s’élevait à 129,9 M$. Au 31 mai dernier, il était de 117,9 M$, soit une baisse de -9,2 %. «Malgré l’impact de la crise financière et de la crise économique, l’Université s’en tire relativement bien», a soutenu Éric Bauce. La Fiducie gère l’actif de la Fondation, celui des Fonds de dotation et de souscription de l’Université, et celui de la Fondation Robert-Giffard.

Autre document déposé par le vice-recteur: le rapport 2008-2009 du Comité de placement et de trésorerie de l’Université. Ce document fait état de l’évolution et du rendement du fonds des appoints de rentes. Le fonds assure le paiement des rentes à certains employés retraités. Trois firmes externes font la gestion des placements. En 2008-2009, le fonds a obtenu un rendement de -9,9 %. Si les obligations et les actions canadiennes ont procuré un rendement respectif de 2,4 % et de -18,0 %, les actions étrangères ont affiché un rendement de -26,6 %. Au 31 mai 2009, le fonds avait une valeur marchande de 35,2 M$. Mentionnons qu’en 10 ans les placements de ce fonds ont procuré un rendement annuel moyen de 4,9 %.

Pour sa part, Michel Beauchamp, vice-recteur aux ressources humaines, a déposé le rapport annuel 2008 du Fonds commun de placement des quatre régimes de retraite de l’Université Laval. En 2008, le Fonds a enregistré un rendement de -14,6 %. Malgré cette performance, ce rendement est parmi les meilleurs des 56 caisses de retraite universitaires au pays. Sur 10 ans, le Fonds commun de placement de l’Université a obtenu un rendement annualisé de 4,2 %. Au 31 décembre 2007, le Fonds affichait un actif net disponible de 2,1 G$. Un an plus tard, il était de 1,8 G$.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!