Vie universitaire

Des carrières bien remplies

La Direction de l’Université a honoré 78 membres du personnel qui ont pris leur retraite en 2007

Par : Yvon Larose
«En 38 ans de carrière, j’ai développé un sentiment d’appartenance très fort à l’Université», raconte Pierrette Alarie. En 1969, elle entrait comme secrétaire à Laval, au Département de génie civil. «On m’avait dit que l’Université était un milieu accueillant et très agréable où travailler», poursuit-elle. Son intérêt pour de nouveaux défis l’a amenée à travailler dans différentes unités administratives, notamment aux facultés de Médecine et des Sciences sociales. Au moment de prendre sa retraite, Pierrette Alarie était agente de secrétariat au Département de science politique. «À ce poste, souligne-t-elle, j’ai vraiment eu l’impression de pouvoir aider les étudiants des trois cycles dans leur cheminement.»

Le mercredi 28 mai, au Grand Salon du pavillon Maurice-Pollack, Pierrette Alarie a été honorée, à l’instar de 77 autres personnes, lors d’une cérémonie en  hommage aux membres du personnel de l’Université ayant quitté le marché du travail l’an dernier. En plus d’une photo en compagnie du recteur Denis Brière, les personnes honorées ont reçu une sérigraphie de l’artiste Antoine Dumas intitulée Dimanche matin. Au total, 144 employés ont pris leur retraite en 2007.

Un bilan très positif
Robert Tremblay a fait carrière à l’Université. Ce diplômé en sciences de l’administration a notamment occupé le poste de directeur général de l’Association des diplômés (ADUL) de 1998 à 2007. Il dresse un bilan «extrêmement positif» d’une carrière «des plus satisfaisantes» qui aura duré 32 ans. «J’ai occupé les postes que je désirais, explique-t-il, ils m’ont permis de me dépasser. Il n’y a pas eu de jours où je suis entré à reculons au travail.» En 1992, Robert Tremblay s’est joint à la Faculté des sciences de l’administration en vue de créer le Centre des relations avec le milieu. Le principal fait saillant de sa carrière demeure toutefois d’avoir fait passer le nombre de membres cotisants de l’ADUL de 4 500 à 31 500.

Blanche Dansereau a enseigné près de 31 ans au Département de phytologie de l’Université Laval. À son arrivée, elle était la seule femme du corps professoral départemental qui comptait alors 27 professeurs. «J’ai été tout de suite sensibilisée aux maints défis à relever dans mon domaine sur le plan national et international», dit-elle. Durant toutes ces années, elle a côtoyé des personnes soucieuses du développement personnel et de la formation des étudiants. Professeure en horticulture ornementale, Blanche Dansereau a enseigné à plus de 5 000 étudiants de premier cycle. Elle a publié plus d’une trentaine d’articles scientifiques dans des revues avec comité de lecture.

Claude Godbout est entré à l’Université en 1989 comme doyen de la Faculté de foresterie et de géomatique. Presque 18 années plus tard, au moment de partir à la retraite, il occupait la double fonction de vice-recteur exécutif et de vice-recteur à l’administration et aux finances. «Même si la charge de travail a été significative, indique-t-il, j’ai beaucoup aimé travailler à l’Université, en grande partie grâce à l’appui, à la compréhension et à la qualité de mes collègues, collaborateurs et collaboratrices.» Comme vice-recteur, il a notamment contribué à la modernisation des programmes de formation et à l’achèvement ou au démarrage de plusieurs rénovations majeures ou constructions. Claude Godbout a également assuré l’intérim au poste de recteur pendant quatre mois en 2002.

Depuis 2000, le Service des ressources humaines a enregistré annuellement 172, 172, 195, 192, 176, 172 et 144 départs à la retraite. Ces départs concernent les employés de soutien, les professionnels, les cadres et les professeurs. «Nous croyons que cette tendance va se continuer jusqu’en 2010-2011, soutient le directeur du Service, Claude Mailhot. L’embauche d’un conseiller en développement organisationnel d’ici quelques semaines nous permettra de raffiner nos données et de proposer un plan de relève plus efficient.» Pour le moment, le plan de relève prévoit, lorsque les délais le permettent, un transfert de connaissances pour les postes de type administratif afin d’assurer une continuité de service.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!