Vie universitaire

Dans une galaxie lointaine

Après trois décennies d’existence, l’association étudiante Les Seigneurs de Naguère est plus populaire que jamais

Par : Matthieu Dessureault
Probablement le jeu de rôle le plus joué à travers le monde, Donjons et Dragons propose un univers médiéval fantastique, qui fait de nombreux adeptes.
Probablement le jeu de rôle le plus joué à travers le monde, Donjons et Dragons propose un univers médiéval fantastique, qui fait de nombreux adeptes.
Ils se réunissent, parfois jusque tard dans la soirée, dans un local au sous-sol du pavillon Agathe-Lacerte. Plus d’une quarantaine d’amateurs de jeux de rôles, de jeux de société, de jeux de figurines et de jeux de cartes font partie de l’association Les Seigneurs de Naguère. Boîtes de jeux de toutes sortes, livres, cartes, figurines et maquettes sont mis à leur disposition sur des étagères et dans des classeurs. Visiter leur antre, c’est découvrir un monde parallèle où dragons, chevaliers, guerriers, elfes et magiciens doivent relever des défis. «Quand t’embarques dans cet univers, t’embarques pleinement!», lance Antoine Lambert.

Cet étudiant en droit est le fier responsable des communications de l’association. Un brin timide, il s’emballe lorsque vient le temps de parler de Star Wars Saga Edition, un jeu de rôle basé sur la célèbre franchise. En tant que maître du jeu (ou GM, pour game master), il est chargé de créer des histoires autour desquelles se déroulent les parties. «Le jeu de rôle m’a aidé à développer des habiletés sociales, admet-il. Il y a quelques années, j’avais de la difficulté à interagir avec les autres. Ce n’est plus le cas. Le jeu permet aussi de développer sa créativité, son inventivité et sa capacité à analyser et à prendre des décisions. L’aspect stratégique est très important.»

L’étudiant a passé plusieurs heures à lire des livres spécialisés et à visionner des vidéos en ligne pour construire son propre univers fantastique. Sa passion pour les jeux de rôle l’a également amené à suivre des cours d’allemand pour rendre crédible son avatar. Grâce à l’association, il n’a pas à chercher bien loin pour trouver des partenaires. Une simple annonce sur le babillard du local ou une publication sur Facebook et le tour est joué! Néophytes comme rôlistes aguerris sont invités à participer aux diverses activités.

C’est justement pour créer un tel espace d’échanges et de rencontres que Jean Poirier a fondé Les Seigneurs de Naguère, en 1986. À l’époque, il n’existait aucun groupe du genre à l’Université Laval. Originaire du Saguenay, l’étudiant en orientation scolaire s’était présenté avec ce projet au Service des activités socio-culturelles (devenu le Bureau de la vie étudiante). Une annonce, parue dans le journal Au fil des événements, avait permis de recruter une vingtaine d’étudiants. «C’était l’époque où le jeu Donjons et Dragons était très populaire; nous avons été parmi les premiers à organiser des tournois à Québec. Le local fonctionnait sept jours sur sept. Au fil des ans, sa popularité n’a fait qu’augmenter. C’est devenu un lieu où l’on pouvait socialiser. Des amitiés et même des couples se sont créés. Nous avions notre propre journal, pour faire connaître nos activités et les nouveaux jeux», raconte celui qui est aujourd’hui conseiller en emploi au Service de placement.

Depuis trente ans, il continue de jouer, au moins une fois par semaine, avec ses amis connus au club. «Il y a toute une communauté qui gravite autour des jeux de rôle! Les amateurs se rencontrent régulièrement dans les cafés ou dans les boutiques spécialisées. Les jeux de rôle, comme les jeux de plateau et de stratégie, se renouvellent énormément. Il y a toujours des nouveautés; personnellement, j’ai dû essayer des centaines de jeux. Il y en a pour tous les goûts.»

Curieux? Les membres de l’association vous invitent à venir les rencontrer, au local 0122 du pavillon Agathe-Lacerte. Ils tiendront aussi un kiosque d’information à l'occasion de la Rentrée UL, qui aura lieu le 6 et le 7 septembre. Des activités pour souligner le 30e anniversaire sont également prévues.

Pour plus d’information : bit.ly/29cJTKO

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!