Vie universitaire

Colloque sur la gouvernance de l'eau dans les Amériques

L’Observatoire en recherches internationales sur l’eau (ORIE), le Centre d’études interaméricaines (CEI) et l’Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société (Institut EDS) s’associent pour organiser un colloque sur la gouvernance de l’eau dans les Amériques, les 15 et 16 octobre. Cette activité a pour principal objectif d’engager un dialogue entre les spécialistes qui s’intéressent à cette question et vise à jeter les bases théoriques d’une transformation de la gestion de la ressource. Devant le processus de modernisation structurelle issu de l’accroissement de la population, de l’industrialisation, de l’ouverture des frontières et de l’intégration commerciale des économies, il importe pour les chercheurs de réfléchir à la pertinence de considérer les Amériques comme un ensemble et de s’appuyer sur une démarche comparative régionale.

Plus d’une vingtaine de présentations sont prévues provenant de chercheurs de plusieurs disciplines et pays (Pérou, Colombie, Costa Rica, Bolivie, Mexique, États-Unis, France et Québec). Voici quelques-unes de ces présentations. Paule Halley, directrice de la Chaire de recherche du Canada en droit de l’environnement de l’Université Laval, qui s’intéresse à la façon dont les nouvelles notions de patrimoine commun et d'État gardien s'articulent pour assurer la protection de l'eau, fera une présentation sur le modèle de gouvernance étatique pour la protection juridique de l'eau au Québec. Alexandre Brun du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), qui collabore depuis plusieurs années avec le directeur de l’ORIE, Frédéric Lasserre, abordera, lui, «Les prolongements techniques et organisationnels de la politique nationale de l'eau au Québec». Ses recherches s’inscrivent dans le projet interdisciplinaire canado-français «IDeaux», soit le Programme Eaux et Territoires du ministère français de l’Écologie, 2008-2010. Pour sa part, Victor Hugo Perales Miranda, sociologue de l’Universidad Mayor San Andrés de La Paz en Bolivie et spécialiste des situations conflictuelles dans la gestion communautaire des ressources naturelles dans ce pays, analysera les conflits géopolitiques liés à l’eau entre les divers acteurs impliqués dans la pollution minière de l'eau des sous-bassins du lac Poopó, Département d'Oruro, en Bolivie.

Pour plus d’information: www.ihqeds.ulaval.ca/orie.html

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!