Vie universitaire

Chaire publique de l'AELIÉS: dans la cour du voisin

Le recyclage fait partie des préoccupations constantes de notre société de consommation. Bien qu'il soit légitime et nécessaire, faut-il encore qu'il se fasse selon des règles qui ne déplaceront pas le problème ailleurs. Dans une dynamique Nord-Sud, par exemple, les pays pauvres sont souvent disponibles pour accueillir des marchandises qui, autrement, se retrouveraient à la poubelle. Donner des ordinateurs usagés pour permettre à des enfants de s’initier à l’informatique, donner des médicaments (parfois périmés) pour combattre la maladie dans les pays pauvres et tout ce que l'on peut faire pour récupérer est une entreprise louable. Mais encore faut-il que la récupération de ces produits ne rende personne malade faute d'expertise ou d'équipements adéquats. Y a-t-il de véritables solutions à nos surplus ou les éléments du problème se transforment-ils à chaque fois en de nouveaux déchets que l'on jette de préférence dans la cours du voisin?

Tels sont les enjeux du débat «Occident et recyclage : y-a-t-il des solutions?» présenté par la Chaire publique de l’AELIÉS, le jeudi 5 avril, de 11 h 30 à 13 h 30, à l’Agora du pavillon Alphonse-Desjardins. Les invités sont Robert Ménard, directeur général du Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets, Guy Tremblay, directeur de la Recherche et de la Planification stratégique à RECYC-QUÉBEC et Guylaine Bernard, coordonnatrice d'opérations au Service des immeubles de l’ Université Laval. Jean Mercier, professeur au Département de science politique, agira comme modérateur.

Université Laval

2325, rue de l'Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone: 418 656-2131 1 877 785-2825

Demande d’information

Suivez nous!